découvertes sensorielles

Une activité qui sent bon les épices

Il y a quelques jours, une amie a partagé sur les réseaux sociaux des idées de réalisation à la pâte à sel sur la thématique des super-héros.

L’activité me tentait bien, mais j’avais une autre idée en tête, que les super-héros.

Quand j’étais petite, la pâte à sel, c’était le must du must quand on faisait des activités à la maison. Ma mère en faisait plein, plein, plein (on est une famille nombreuse^^) et soit elle nous proposait des modèles, soit on faisait marcher notre imagination. Après un séjour au four, on pouvait les peindre et on passait de chouettes après-midis.

Je n’avais pas encore fait de pâte à sel pour Zélie qui pourtant apprécie énormément la pâte à modeler.

Pour cette première fois, j’ai choisi de proposer à Zélie de la pâte à sel aux épices pour plusieurs raisons : les épices sont des colorants naturels, et puis ça sent bon dans la maison pendant la préparation, pendant la patouille, pendant la cuisson et encore pendant quelques heures !!

Pour réaliser de la pâte à sel, la recette est simple et certainement connue de tout le monde, mais ça va toujours mieux en le disant.

Matériel : 

DSC_0236

– 1 mesure de sel

– 2 mesures de farine

– 1 mesure d’eau

– des épices. Ici on a utilisé du paprika, de la cannelle et du curry.

Etape 1 : Mélanger la farine, le sel et l’eau à la main jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte.

DSC_0237

Etape 2 : diviser le pâton en 3 petites boules. (parce que j’ai utilisé 3 épices…). Pour chaque boule, ajouter les épices et malaxer afin que toute la pâte prenne la couleur. Plus vous mettrez d’épices, plus la couleur sera soutenue.

DSC_0238 DSC_0239

J’ai donné à Zélie les trois boules de pâte, les emporte-pièces de la pâte à modeler ainsi que des bâtons de cannelle. Elle a ainsi joué pendant un bon moment.

On a fait des formes, des petites boules. On a arraché la pâte, mélangé les couleurs.

DSC_0250 DSC_0240 DSC_0248

On a senti nos mains au moins 30 fois tellement c’est agréable.

Finalement on a réalisé ceci :

DSC_0251

Après quelques minutes au four, les petites formes sont ressorties cuites et bien dures. Les empreintes de main, plus épaisses vont terminer de sécher encore quelques jours sur le radiateur et serviront à une autre activité prochainement.

Dans une coupelle, j’ai disposé toutes les petites formes en pâte à sel ainsi que d’autres éléments plus ou moins « naturels » : des bâtons de cannelle, des clous de girofle, des étoiles en bois, des petits animaux en feutrine …

Puis, sur un cercle en bois, j’ai collé une bougie chauffe-plat.

Je ne suis pas encore vraiment prête à laisser Zélie manipuler la colle (à tort certainement ?!?) alors, je lui ai proposé de me donner quelques éléments et je me chargerai de les coller sur le support.

Elle a choisi une forme de chaque couleur de pâte à sel, ainsi que 2 animaux en feutrine et une étoile. Bon si je l’avais écoutée on aurait tout fixé, mais le support était décidément trop petit.

Voici donc notre petite réalisation à quatre mains :

DSC_0314 DSC_0317 DSC_0315

Un joli bougeoir pour fêter la fin de l’hiver !!!

Et que sont devenus les autres formes en pâte à sel ? Les empreintes de la main de Zélie ont été sauvées du désastre, mais le reste a fini en petits morceaux ! Apparemment c’était assez fun de les casser !

et chez vous on fait quoi avec la pâte à sel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *