L'art est un jeu d'enfant

L’art est un jeu d’enfant #8 : réinvente ton arc-en-ciel

En ce 1er octobre, voici notre réalisation pour  l’Art est un jeu d’enfant ! 

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

C’est la huitième fois que je participe, et Zélie a déjà eu l’occasion de :

– partir découvrir les carnavals autour du monde

– rencontrer les pirates ! 

– se promener à la ferme

– expérimenter les gouttes

– cuisiner de bons chaussons aux fruits et au chocolat

– chercher les petites bêtes

– réaliser un thème libre

Le thème de ce mois-ci est :

Réinvente ton arc-en-ciel ! 

Alors comme à chaque fois, j’ai eu pleeeeeeeeeeeeeeeeeeiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnn d’idées, mais comme à chaque fois, je n’ai pas eu assez de temps pour toute les réaliser ^^

Pour commencer, nous avons fait le tour de nos bibliothèques à la recherche d’ouvrages qui traitent du sujet. Nous y avons trouvé :

dsc_1835

– le bisou arc en ciel

Le petit héros explique à son amie que chaque bisou coloré a une signification: le bisou jaune pour soigner, le bisou rouge pour dire bonjour, le bisou orange du bout des lèvres, le bisou de violet avec la main, le bisou vert pour les chatouilles, le bisou bleu pour consoler, le bisou blanc avec le nez, le bisou rose pour s’endormir et le bisou arc-en-ciel qu’on fait à n’importe quel moment de la journée.

Ce livre, c’est le premier que j’ai acheté pour Malo, puisque le héros porte le même prénom 🙂

img_20160928_143650

– Balthazar et les couleurs de la vie et des rêves aussi

Avec son doudou Pépin, notre ami Balthazar cherche les couleurs de l’arc-en-ciel dans tout ce qui l’entoure : le bleu de son bonnet, le rouge des coquelicots, le jaune du soleil, le vert du crocodile, le violet des navets, le orange des carottes …

img_20160928_143635

– La petite imagerie : Le Ciel

Les petites imageries de chez Fleurus sont très bien faites. Celle-ci traite du ciel en général, je l’ai achetée il y a plusieurs mois déjà parce que Zélie se passionne pour le temps, les nuages et surtout la lune. Ce livre répond donc de manière très simple aux questions qu’elle peut se poser. il y a une page qui traite de l’arc-en-ciel. Il y est expliqué qu’il se forme lorsqu’il y a en même temps de la pluie et du soleil et qu’il présente toujours les mêmes couleurs dans le même ordre.

Une fois nos lectures terminées, nous avons plongé nos têtes dans les jouets de Malo à la recherche de ceux qui représentent les couleurs de l’arc-en-ciel.

Voici ce que nous avons trouvé :

img_20160928_143603

– un hochet à triturer avec des perles rondes de la marque Grimm’s

– un autre hochet à triturer avec des perles triangulaires de la marque Haba

– un troisième hochet que j’ai réalisé pour mon loulou il y a quelques temps et que je vous avais présenté ici

Bref, les couleurs de l’arc-en-ciel, ça nous connait à la maison.

Alors on a voulu aller plus loin, et comme on est des grands gourmands, on a réfléchi à comment capturer l’arc en ciel et le manger. Un jour où il pleuvait et qu’il faisait soleil en même temps (condition sinequanone pour avoir un arc-en-ciel souvenez-vous), on a attrapé l’arc-en-ciel et on l’a mélangé à notre gâteau fétiche. Et comme on vous aime tous très fort, on va vous dévoiler cette fameuse recette : celle du gâteau roulé.

-préchauffer le four à 210°C et battre 4 blancs d’oeuf en neige. Mélanger les 4 jaunes d’oeuf avec 180 grammes de sucre. Ajouter au mélange précédent 50 grammes de fécule et les blancs en neige. Mélanger le tout très délicatement pour ne pas casser les blancs. Séparer la préparation dans 6 bols et ajouter dans chacun d’entre eux des colorants alimentaires : du bleu, du rouge, du vert, du jaune, du orange et du violet. plus vous mettrez de colorant, plus les couleurs seront franches. Mélanger délicatement le colorant à la préparation. Verser chaque préparation dans une poche à douille (ou, comme nous, dans un sachet de congélation. Mettre du papier cuisson dans une plaque allant au four. Couper un coin de vos sachet de congélation et étaler la pâte dans la plaque en formant des bandes les unes à côté des autres. Enfourner pendant 10 minutes. Quand le gâteau est cuit, le retourner sur une serviette humide (et propre ^^) et enlever délicatement le papier cuisson. Etaler de la pâte à tartiner, de la confiture ou toute autre ganache ou crème à votre goût, nous avons choisi de mettre une pâte à tartiner que je réaliser moi-même et que je vous avais déjà présenté ici. Enfin, rouler le gâteau en serrant bien. Si vous voulez le décorer, ajouter au tamis (ou à la passette) du sucre glace et/ou du chocolat noir en poudre. Nous on a mis les deux !!

dsc_1796 dsc_1797 dsc_1798 dsc_1799 dsc_1800

Ce jour-là, l’arc-en-ciel était aussi présent dans la vaisselle

dsc_1801

de la vaiselle colorée de chez Ikea, des jolies bouteilles colorées aussi qui m’ont été offertes par ma voisine pour mon anniversaire, et dedans, un petit cocktail sans alcool (évidemment) avec du jus d’orange et de la grenadine.

Et voici donc le gâteau arc-en-ciel dans nos assiettes

dsc_1802 dsc_1803 dsc_1804

Inutile de préciser que le lendemain, le plat était vide !!!

Pendant que le gâteau cuisait, j’ai fait découvrir à Zélie un objet qui me fascine depuis très très longtemps. Il s’agit du thaumatrope.

Le thaumatrope, même si le nom vous est inconnu, est un objet que vous connaissez tous. Il s’agit bien souvent d’un rond avec un dessin sur chaque face. Lorsqu’on le fait tourner rapidement au moyen de ficelle ou d’une baguette, on a l’impression que les deux images se mélangent pour donner une troisième image : c’est ce qu’on appelle la persistance rétinienne.

le plus connu des thaumatropes est sans conteste celui de l’oiseau et de la cage

Afficher l'image d'origine

D’ailleurs, pour les cinéphiles avertis, Ichabod Crane (joué par Johnny Depp) en possède un qui a été fabriqué par sa mère dans le film Sleepy Hollow.

Celui que j’ai réalisé pour Zélie n’est pas tout à fait pareil, je voulais lui montrer le mélange des couleurs.

Alors, j’ai trouvé sur internet deux images avec les couleurs de l’arc-en-ciel

dsc_1791

j’ai ensuite découpé un cercle de même taille et j’ai collé de part et d’autres mes deux cercles colorés

dsc_1792 dsc_1793

Avec une aiguille à tricoter, j’ai percé deux trous à travers l’ensemble

dsc_1794

et j’ai passé deux morceaux de ficelle d’environ 30 cm.

dsc_1817

il suffit ensuite de rouler les deux côtés des ficelles entre les doigts pour que le cercle se mette à tourner et que les couleurs se mélangent.

C’est très joli à observer !

dsc_1818 dsc_1816

Enfin, Zélie a réalisé un très bel arc-en-ciel.

Pour cela, j’ai trouvé sur le site de nounoudunord un arc en ciel déjà tout fait.

dsc_1789

la solution de facilité aurait été de lui faire coller des gommettes et je suis certaine qu’elle aurait adoré. Mais j’avais envie de changer un peu de matériel et je lui ai proposé les playmaïs

Je me suis donc amusée à couper quelques playmaïs en deux et je les ai mis dans une assiette. Puis, au début de chaque arc, j’ai collé un playmaïs afin que Zélie comprenne la consigne.

J’ai également placé sur la table la palette en forme de fleurs que nous utilisons habituellement pour la peinture ainsi qu’une éponge. J’ai pris celle de l’Aquadoodle.

dsc_1790

En premier lieu, j’ai demandé à Zélie de trier les playmaïs selon leur couleur dans la palette. Un jeu d’enfant pour elle qui maîtrise l’ensemble des couleurs

C’était l’occasion pour elle de refaire connaissance avec les flocons de maïs qu’elle n’avait pas utilisé depuis un bon moment, mais également de s’amuser à nommer chaque couleur

dsc_1807 dsc_1806 dsc_1809

Je lui ai ensuite expliqué la règle du jeu : prendre un playmaïs, l’humidifier sur l’éponge et le coller dans un cercle et dans l’arc (ou le nuage) correspondant.

Zélie a choisi de travailler par couleur. Elle a l’esprit très cartésien ^^

dsc_1810 dsc_1811 dsc_1812 dsc_1813

dsc_1821 dsc_1822 dsc_1823

Une fois l’arc-en-ciel terminé, ça donne ça : dsc_1824

Zélie a choisi de l’accrocher dans sa chambre, au dessus du lit de sa poupée squatté par PanPan Lapin en admiration devant l’oeuvre d’art de sa petite maîtresse !!!

dsc_1829 dsc_1830

J’ai hâte de voir les créations colorées des copines bloggeuses !!!

4 Comments on “L’art est un jeu d’enfant #8 : réinvente ton arc-en-ciel

    1. Merci oui le gâteau était super bon, il n’a pas fait long feu ^^ par contee je ne dois pas avoir les yeux correctement connectés à mon cerveau mais je ne comprends pas le reste de ta phrase ^^

  1. Trop mimi cet arc-en-ciel en Playmais. Je pense que je te piquerai l’idée (quand j’aurai de jolies couleurs). Le thaumatrope de l’oiseau et de la cage je l’avais fait à l’école, c’est super sympa et ça fait toujours son petit effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *