couture, Portage

Le portage en écharpe

Lorsque Zélie était un petit bébé, nous avions un porte-bébé. Il avait été offert par mon petit frère et sa chérie. Il était très beau. Mais qu’est-ce qu’il n’était pas pratique !!! Moi j’avais mal au dos, et Zélie n’était pas à l’aise. On a réessayé une ou deux fois par la suite, quand elle était plus âgée. Mais rien n’y faisait, ça ne nous convenait pas. Alors, j’ai été très triste, mais je l’ai rangé dans mon armoire en me disant qu’il ne me serait d’aucune utilité pour le reste de la fratrie.

Puis, Malo est arrivé, et je me suis penchée sur la question du portage. J’ai appris qu’il existe des portes-bébés et des écharpes. Des portes-bébés physiologiques et d’autres qui ne le sont pas. Des écharpes en coton et d’autres en tissu extensible. Et plus je me renseignais, plus j’étais convaincue par le portage. Il me promettait de pouvoir garder mon Loulou tout contre moi et de m’occuper de ma petite puce. Plusieurs amies m’ont conseillées et c’est l’écharpe de portage qui a remporté les suffrages. Alors j’ai acheté un modèle très connu : l’écharpe de portage basic de la marque jpmbb

Afficher l'image d'origine

(la mienne est de la même couleur, mais je n’ai pas le même short que la dame ^^)

Je suis rentrée de la maternité un samedi, avec mon bébé sous le bras (ou dans les bras plutôt) et j’ai fait mon premier test de portage du dimanche ! Et là, PAFFF, une révélation ! Mon écharpe de portage je l’aime d’amour !!!!! J’ai porté Malo avec différentes positions, assis contre moi, couché en hamac, j’ai pu allaiter en me promenant, pendant le feu d’artifice du 14 juillet. Bref, elle était toujours de sortie avec nous !!! Elle est parfaite !!!

Sauf que … ça prend quand même un peu de temps d’attacher l’écharpe, de mettre bébé dedans, puis d’enlever bébé et de retirer l’écharpe. En septembre, Zélie est entrée à l’école. Et comme je récupérais Malo chez la nounou avant sa grande-soeur il me fallait une solution pour que mon organisation tirée au cordeau ne souffre pas de temps perdu ^^ Il n’était pas concevable que je prenne autant de temps à m’équiper juste pour récupérer Zélie dans sa classe. La poussette non plus n’était pas envisageable.

Et puis j’ai découvert l’écharpe sling. Et surtout je me suis aperçue que je pouvais la coudre moi-même. Alors ni une , ni deux j,’ai commandé du tissu, deux anneaux et trois coutures plus tard (j’exagère à peine !), je tenais entre mes mains ma jolie écharpe couleur safran !

dsc_1915 dsc_1916 dsc_1918

Dans le sling, le poids de l’enfant est porté sur une seule épaule. En déployant le tissu sur l’ensemble de l’épaule, c’est plus agréable à porter. Et plus bébé est « collé » contre le porteur, moins le poids se fait ressentir.

Elle est super pratique cette écharpe. Je la mets en bandoulière, je glisse Malo dedans, je tire sur le pan et voilà le travail, bébé est bien calé contre moi (ou contre papa comme on peut le voir sur les photos). Je pense que Malo préfère la sling aux écharpes « classiques » car il voit beaucoup mieux le monde qui l’entoure. En revanche, elle n’est pas faite pour de trop longues sorties parce que finalement, on sent vite le poids dans le dos. C’est une écharpe parfaite pour les petits trajets, les courses ou à la maison quand le petit relou ne veut pas être posé ^^

 dsc_1920

Malo est « assis » dans le tissu, avec les genoux plus hauts que le nombril, il est donc dans une position dite physiologique, recommandée par les médecins. Il s’endort très facilement et très rapidement dès lors que je le glisse dedans.

dsc_1923 dsc_1915

On a profité de la séance photo pour tester l’écharpe avec un « poids lourd », j’ai nommé Zélie et ses 15 kg !

dsc_1914 dsc_1913 dsc_1908 dsc_1909 dsc_1911 dsc_1912

Si Zélie est enchantée de prendre la place de son frère et d’être portée par son papa, ce n’est pas le même son de cloche pour le porteur ^^ Selon Papa, cette écharpe est plus pratique pour porter Malo (et ses 9 kg) que sa grande soeur qui est plus grande et donc plus encombrante (et plus lourde!)

Pour ma part je suis convaincue par cette écharpe en coton. J’ai réutilisé l’écharpe jpmbb il y a peu de temps, et j’ai beaucoup moins apprécié le fait qu’elle soit extensible.

Alors j’ai cherché un autre projet couture, une écharpe pour les longues balades.

Et je suis tombée (mais je ne me suis pas fait mal) sur le Mei Tai, un porte-bébé chinois qui combine les qualités du porte-bébé et celles de l’écharpe de portage. Et pour la réaliser, j’ai suivi l’excellent tutoriel de Perlipo ! J’ai donc acheté mon tissu (c’est Zélie qui a choisi la couleur !!! Elle est fan du bleu en ce moment !) et le temps d’un après-midi j’ai réalisé mon Mei Tai.

dsc_1894

position physiologique 🙂

dsc_1895

Version capuche

dsc_1886

version sans capuchedsc_1887

Confortablement assis dans le tablier, le noeud bien sous les fesses

dsc_1888

dsc_1889

Bretelles rembourrées pour plus de confort ^^

Le Mei Tai donc est composé d’un tablier dans lequel on assoit bébé, deux petits pans fixées dans le bas du tablier qui se nouent sur les reins, deux longs pans fixés sur le haut du tablier et qui se croisent soit devant (si bébé est dans le dos), soit derrière (si bébé est devant) et se nouent sous les fesses de l’enfant. Après, on accessoirise comme on veut : moi j’ai mis une poche plaquée sur le tablier (pour y mettre la tétine, mon portable, des mouchoirs ou les marrons que Zélie ramasse dans les bois) et une capuche pour bien caler la tête de l’enfant quand il s’endort !

dsc_1891

une poche fourre-tout

dsc_1896 dsc_1897

capuche amovible

dsc_1898

dsc_1893

Mon bébé baveux qui mordille tout ce qui passe à proximité de sa bouche.

Et voici maintenant la version du portage sur le dos avec Zélie

dsc_1906

Sans la capuche

dsc_1905

avec la capuche

dsc_1904 dsc_1903

sans la capuche mais avec l’auréole de bave de son frère ^^

dsc_1902

Position pas très physiologique d’une petite fille qui faisait le guignol dans le dos de son papa !!!

Verdict du Papa : le Mei Tai est plus confortable pour porter Zélie, par rapport au sling, mais il ne la portera pas sur de trop longues distances. Je crois qu’il faudrait réessayer en la mettant un peu plus haut dans le dos pour éviter que tout le poids ne soit réparti que dans le bas du dos.

En revanche pour le portage sur le devant et donc pour Malo, le Mei-Tai est très pratique. Pépère s’endort dedans en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et on est parti pour avaler des kilomètres tous les deux !!!

Je ne le répèterai jamais assez, je suis devenue archi fan des écharpes de portage et encore plus des deux modèles que j’ai cousu. Ils ont l’avantage d’être uniques, colorés comme je les aime et surtout tellement pratiques et bien moins chers que les modèles qu’on peut trouver dans le commerce !!!

img_20160722_172503 img_20160722_172515

5 Comments on “Le portage en écharpe

  1. Ha le portage, fan aussi depuis Emmy, l’écharpe JPMBB au début qd ils sont tout petit puis dans l’ergobaby, hyper confortable. J’ai porté Éthan pdt 1h30 en rando la dernière fois!
    Je ne connais pas le sling par contre. De belles voitures encore!

    1. Je ne connais pas du tout l’ergobaby, mais j’en entends beaucoup parler. Je serai curieuse de l’essayer. Le sling, je pense que c’est bien jusqu’à un certain poids, après ton épaule en prend un sacré coup

  2. Bon, je suis rassurée, tu es tombée, mais ne t’es pas fait mal, par contre tu n’as pas le joli short rose de la dame… Mince alors !
    Plus sérieusement, mais quel article ! Waouh ! Et quelles superbes écharpes tu as fait là ! Bravo ! Nous on a un porte-bébé, offert au tout début de mon blog. On s’en est un peu servis pour ma Choupette, mais au total quoi, 4, 5 fois ? Allez 6. Donc très peu. Moi je n’arrivais pas à bien le mettre, ou les mettre (porte-bébé et bébé) et ça me tirait trop sur les épaules. Le papa y arrivait bien. Et j’avoue qu’avoir à le régler à chaque fois que je passais après lui me soulait. Pour ma petite Citrusse, je m’en suis un peu servis quand elle était tout bébé. Et puis comme toi, l’école. Je me disais « roh c’est bon, je la prends dans mes bras ». La théorie est bonne, la pratique c’est que j’ai 10 kg dans les bras. LES bras, ça va. UN bras, parce que je tiens la main de ma grande, c’est déjà bien moins cool. J’arrivais à la caler pour pouvoir déchausser et enfiler les chaussons de ma grande (coucou la seule maman accroupie ^^). En revanche, à la sortie de l’école, ma Choupette en mode « Mamaaaaaan ! » qui court vers moi, le sac pas fermé et qui dégueule, la veste à la main, devoir mettre tout dans le sac, le fermer, lui tenir la main, et 10 kg dans l’autre, j’en pouvais vite plus, en mode « lâche moi la main ta soeur est trop lourde ». Et l’écharpe ! On s’y sens super bien, toutes les deux, les trois même je dirais ;). J’ai les DEUX mains libres ! Et quand ma petite était malade, c’était royal pour les siestes trop compliquées (et c’est trop agréable de les avoir à dormir sur nous !).
    Voilà, la prochaine fois, j’écris un article pour te répondre ahah. Non mais l’écharpe, c’est magique. J’ai des souvenirs de ma soeur qui portait son dernier tout le temps, et c’était magique ! (même si je ne me vois pas encore la mettre dans le dos, mais son loulou était un peu plus grand je crois).
    Allez, j’arrête ! Bisous

    1. Félicitations tu as gagné le premier prix du commentaire le plus long jamais posté sur mon blog ^^
      Merci pour tes compliments
      Je me retrouve carrément dans tout ce que tu dis, le cartable bien ouvert, le bébé qui pèse (elle est déjà à 10kg petite Citrusse ???), et le fait de se sentir libre tout en appréciant d’avoir bébé contre soi et de s’occuper de la grande soeur !
      Et pareil que toi, je ne me sens pas prête à mettre Malo dans le dos. Par contre pour porter Zélie c’est plus pratique dans le dos car la demoiselle commence à devenir imposante !!
      Merci pour ton (looooong) commentaire, j’ai apprécié te lire. Bisous

      1. Oui, déjà 10 kg… J’ai sorti le 18 mois alors qu’elle n’en a même pas la moitié O_O
        Pour Zélie, je me doute que le dos doit être plus pratique. Aussi bien pour elle que le porteur d’ailleurs ! Je pense qu’on ferait pareil aussi si on en avait besoin pour notre Choupette.
        Bon par contre, une maman de l’école hier m’a dit que je mettais mal mon porte-bébé ahah. Il est trop bas, mais je n’ai pas mal comme ça, alors qu’avec ma grande en le mettant correctement j’avais mal aux épaules. Etant donné que je suis plus à l’aise maintenant, je ferai des essaie 😉
        Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *