activités créatives

A la manière de … Niki de Saint Phalle

Avant même que le projet d’enfants ne soit évoqué avec mon amoureux, je savais que j’allais m’intéresser à l’Art et aux différents moyens d’initier les enfants aux techniques, aux différents mouvements artistiques, aux artistes …

Je ne suis pas une professionnelle du monde artistique, mais c’est un sujet qui me passionne beaucoup ! J’ai foule de documents que je prends plaisir à lire régulièrement pour maîtriser un peu les grands artistes qui ont traversé notre monde, mais également les grandes périodes artistiques.

Je trouve que l’Art est vraiment quelque chose de ludique. Bon parfois, j’avoue, j’ai du mal à comprendre le message que l’artiste a voulu faire passer, mais dans l’ensemble je suis assez réceptive et j’ai vraiment envie de partager ma passion de l’art avec mes loulous.

Maintenant, je trouve que Zélie est assez grande pour qu’on puisse se lancer dans cette belle aventure, alors pour commencer cette nouvelle rubrique « à la manière de … », j’ai choisi une artiste française (Cocorico) :

Résultat de recherche d'images pour "niki de saint phalle"

Niki de Saint Phalle, ce n’est pas son vrai prénom, puisqu’en fait, elle s’appelle Catherine-Marie-Agnès ! Enfin elle s’appelait, puisqu’elle est décédée en 2002. Elle a un parcours artistique très particulier puisqu’elle a commencé sa carrière professionnelle comme mannequin. Ce n’est qu’après avoir élevé ses enfants qu’elle s’est lancé dans l’Art. Sans avoir suivi aucune formation, juste en s’imprégnant des différents courants artistiques !

Elle est surtout célèbre pour ses nanas !!! Mais si vous connaissez, ce sont ces silhouettes de femmes, bien souvent très rondes, mais surtout pleines de couleurs !

Résultat de recherche d'images pour "niki de saint phalle"

Ce qui me plait dans ces sculptures, ce sont évidemment l’effervescence des couleurs, on ne se refait pas. Mais j’adore aussi l’impression de légèreté de ces femmes qui semblent danser. Elles dégagent toutes une sensation de joie et de bonheur, et ça, ça me parle beaucoup !!!

J’ai commencé à montrer à Zélie quelques photos de nanas. Comme je m’y attendais, elle a été fascinée par ces sculptures. On a d’abord discuté sur les mouvements des nanas. Celle-ci lève le pied, celle-là a les deux mains en l’air, on dirait qu’elles dansent, qu’elles courent. Zélie a beaucoup de vocabulaire alors cette discussion a été très enrichissante. Puis, elle a énuméré les couleurs qu’elle pouvait voir : les nanas ont un corps noir, blanc ou coloré, mais toujours monochrome. Et le maillot de bain qu’elles portent sont bigarrées, avec des dessins souvent géométriques et de couleurs très vives.

Et puis, Zélie m’a surprise ! « En fait, c’est la même madame que chez Parrain ! » Car oui, Parrain a une reproduction d’une nana dans son jardin, et jamais je n’aurais cru qu’elle allait faire le rapprochement étant donné que nous n’allons pas beaucoup dans le jardin de Parrain ces temps-ci ^^

J’ai proposé à ma puce de faire une petite création autour des nanas.

Au début, je voulais faire un peu de modelage, avec de l’argile ou du papier mâché, je ne savais pas trop, mais j’ai vite abandonné l’idée, certainement trop ambitieuse !

J’ai cherché un peu sur Pinterest et j’ai trouvé une photo d’une oeuvre d’une classe de maternelle qui avait travaillé autour des créations de notre plasticienne. Bingo, on allait faire la même chose !

Je vous aurais bien montré les différentes étapes de notre création, mais il semblerait que les photos que j’ai prises pendant que Zélie était concentrée dans ses tâches ne se soient pas enregistrées. Alors finalement, vous ne verrez que le résultat final et après tout, c’est le plus important !

Pour commencer, j’ai plié une feuille cartonnée en 8 et j’ai dessiné sur l’une des faces une silhouette de nana en train de danser. J’ai ensuite découpé de manière à avoir 8 silhouettes. Nous en avons gardé quatre et nous avons donné les autres à Malo pour qu’il puisse lui aussi s’imprégner de notre artiste !!!

Puis, j’ai proposé à Zélie de réaliser les maillots de bain de nos nanas avec des playmaïs. J’ai donc découpé les flocons de maïs en trois morceaux. Zélie maîtrise bien la technique de collage de playmaïs : on humidifie l’une des faces du flocon à l’aide d’une éponge et on le dépose là où on le souhaite.

Puis, j’ai sorti une feuille blanche, des grosses gommettes rondes et j’ai dit à Zélie de les coller sur la feuille. La seule contrainte étant que les gommettes de même couleur ne se touchent pas. Comme à chaque fois que les gommettes sont de sortie, Zélie était trop contente ! Elle s’est empressée de les coller, en respectant la consigne : ne pas se faire toucher les gommettes de même couleur ! 

Enfin, elle a collé sur la feuille blanche, les nanas que nous avions réalisés auparavant. Pour cela, elle a étalé la colle au dos des nanas à l’aide d’un pinceau et hop, elle les a posées sur les gommettes. Pas de sens, le but étant de représenter le mouvement sur notre feuille 

Vous voulez voir le résultat final ? 

Il suffit de demander : 

Inutile de vous dire que je suis trop fan du résultat et Zélie a été fière de montrer à son papa son oeuvre d’art. Elle lui a expliqué en long, en large et en travers toutes les étapes qu’elle a suivies. 

Pour la réalisation, outre la connaissance de l’artiste en question, on a exploité différentes techniques de collage : Zélie a utilisé l’eau pour coller les playmaïs, puis les gommettes et leur face autocollante et enfin la colle plus traditionnelle appliquée au pinceau et qui demande davantage de concentration pour ne pas en mettre partout et surtout qu’il y en ait suffisamment sur l’objet à coller. 

On a passé un chouette moment ensemble et vraiment je ne regrette pas du tout de m’être lancée dans la découverte des artistes. 

Vivement le prochain 🙂 

 

7 Comments on “A la manière de … Niki de Saint Phalle

  1. Ces couleurs, j’adore ! Et merci pour cette documentation sur l’artiste, j’ai appris des choses 🙂 Et je veux bien continuer à apprendre avec toi. Je t’avoue que moi l’art, j’ai parfois un peu du mal… Mais expliqué comme ça, ça me plait bien plus ! =D

    1. ohh il me fait plaisir ton commentaire <3 moi qui souhaite devenir enseignante, tu ne pouvais pas me faire un plus joli compliment 🙂
      C'est vrai que les couleurs sont magnifiques, je suis trop fan du résultat, les nanas semblent danser, bref, une jolie réalisation très joyeuse !!! J'ai pas mal d'idées d'artistes à détourner, il faut que je choisisse quel sera le prochain heureux élu maintenant ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *