L'art est un jeu d'enfant

L’art est un jeu d’enfant #12 : aglagla il fait froid !

En ce 1er février, voici notre réalisation pour  l’Art est un jeu d’enfant ! 

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

C’est la douzième fois que je participe, et Zélie a déjà eu l’occasion de :

– partir découvrir les carnavals autour du monde

– rencontrer les pirates ! 

– se promener à la ferme

– expérimenter les gouttes

– cuisiner de bons chaussons aux fruits et au chocolat

– chercher les petites bêtes

– réaliser un thème libre

– réinventer l’arc-en-ciel

– observer les animaux qui hibernent

– coller des petits papiers

– utiliser plein de paillettes

Le thème de ce mois-ci est :

A Gla gla ! Il fait froid !

Ahhh un thème vraiment d’actualité ! Jusqu’à la fin de la semaine dernière, où les températures ont commencé à se radoucir, nous étions toujours dans le négatif : il fallait bien se couvrir, gratter la voiture, faire attention à ne pas glisser par terre… J’adore ce temps. Trèèèèèèèès froid, mais trèèèèèèèèèès ensolleilé !!! Malheureusement, cette année encore, pas de neige chez nous, je désespère que Zélie (et Malo) puisse la rencontrer un jour :'(

Nous avons donc abordé la thématique du mois avec quelques ouvrages de littérature jeunesse. Eh oui, ça a été l’occasion pour moi de remplir un peu plus nos bibliothèques ^^

A trois on a moins froid 

C’est l’hiver et il fait très froid. Kipik le Hérisson, Casse-Noisette l’Ecureuil et Touffu le Lapin n’ont plus de chauffage dans leurs maisons. Ils décident de dormir ensemble pour se réchauffer.

Une histoire trop mignonne que nous avions dans notre bibliothèque depuis un bon moment (c’est le seul que je n’aie pas acheté, est-ce que je suis quand même irrécupérable ?^^) et qui est parfaite pour le moment câlin de l’histoire du soir. C’était vraiment le moment idéal pour le ressortir

Le premier hiver de Petit Renard

Je ne vais pas trop m’attarder sur celui-ci, mais je vous conseille de lire mon article suivant dans lequel je vais le présenter plus en détails tellement il est magnifique !

L’hiver tombe et Petit Renard n’est pas fatigué. Sa maman l’emmène donc se promener dans le paysage enneigé.

Jour de Neige

C’est un livre particulier puisqu’il n’a pas de texte. De prime abord, cela peut déconcerter. En général, je ne découvre jamais ce genre de livre en même temps que Zélie. Je prends soin de le regarder de m’imaginer l’histoire afin de rendre la lecture plus dynamique.

Il neige dans la forêt. Au fil des pages, on suit les empreintes des animaux dans la neige. Mais où vont-ils tous ? Les illustrations sont très graphiques, avec du blanc pour la neige, du bleu et du noir pour les troncs des arbres et du gris pour les empreintes des animaux.

Devine qui fait quoi ?

Comme l’album précédent, celui-ci non plus n’a pas de texte.

Il n’y a pas de personnage non plus. On suite juste les traces de pas et ce sont ces empreintes qui racontent l’histoire. Je préfère celui-ci au précédent, et je crois que Zélie a davantage accroché également. Elle m’a raconté l’histoire à sa manière, avec son imagination, c’était très rigolo. Ce genre de livre permet vraiment d’apprécier le vocabulaire de l’enfant et j’ai pu m’apercevoir que ma puce construit de mieux en mieux ses phrases. Ses descriptions sont très pointues, très précises et elle est capable de m’expliquer pourquoi selon elle, l’histoire se passe ainsi.

Après avoir lu, lu et relu nos livres, nous nous sommes attaqués aux activités.

Les découvertes sensorielles de Malo

Comme pour les éditions précédentes, j’ai voulu faire participer Malo au thème du mois. Pour lui, point d’activité créative, ce qu’il préfère par dessus tout, c’est la découverte. Alors pour satisfaire sa curiosité, je lui ai proposé de prendre un bain avec des glaçons.

Le matériel utilisé est très rudimentaire :

de l’eau, des moules à glaçons et des colorants.

Quelques jours avant ce fameux bain, j’ai réalisé des glaçons colorés en mélangeant des colorants à de l’eau. J’ai ensuite mis cette eau coloré dans les moules à glaçons puis hop au congélateur. Normalement, au bout d’une heure, l’eau a gelé. Mais ici, elle est restée plusieurs jours dans le congélateur because je l’avais un peu oubliée …

Le jour du grand plongeon étant arrivé, j’ai fait couler le bain de Malo, un tout petit peu plus chaud qu’à l’habitude, j’ai démoulé les glaçons et hop, c’est parti pour l’aventure !

Malo s’est précipité sur les glaçons et n’a pas hésité à les attraper de pleines mains. Il n’a pas du tout semblé gêné par le froid qui s’en dégageait !

En revanche, j’ai vu qu’il était surpris lorsqu’il se rendait compte que le glaçon qu’il tenait fermement dans sa main disparaissait au bout de quelques minutes. Il ouvrait la main, cherchait après, puis en reprenait un nouveau. Il s’adapte vite aux situations mon petit bonhomme !

Les glaçons ont tous terminé dans l’eau de la baignoire, et lorsqu’ils ont tous fondus, Malo s’est retrouvé dans un bain d’une drôle de couleur verdâtre. ça non plus ça n’avait pas l’air de le déranger.

Bref, encore une belle découverte sensorielle pour mon loulou 🙂

L’oeuvre d’art de Zélie

Avec Zélie, j’ai voulu exploiter les livres que nous avions lu précédemment, je lui ai donc proposé de réaliser un paysage hivernal avec les empreintes des animaux.

Voici donc le matériel utilisé :

un châssis blanc, de la peinture bleue, blanche et noire, des pinceaux, des éponges, une palette, des journaux, des animaux, des ciseaux et un feutre noir.

Comme vous pouvez l’apercevoir, Zélie a choisi des animaux qui ne connaissent pas vraiment la neige. Il faut dire aussi qu’avec la collection des animaux de la savane que nous possédons, son choix s’est porté sur certains d’entre eux ^^

Etape 1 : peindre le châssis

Au crayon de bois, j’ai tracé un trait aux deux tiers du châssis. La partie la plus petite sera le ciel. A l’éponge, Zélie a donc peint le ciel avec différentes nuances de bleu. Auparavant, dans la palette, j’ai fait quelques mélanges en prenant soin de ne pas mélanger complètement les couleurs.

Zélie a rempli le ciel avec l’éponge en tapotant. Elle s’est appliquée à ne laisser aucun espace blanc. La peinture à l’éponge est acquise depuis longtemps et c’est une technique que Zélie apprécie beaucoup. D’ailleurs, on l’utilise souvent lorsqu’il faut peindre de grandes surfaces.

Lorsque le ciel était fini, on s’est attaqué à la neige qui recouvrait le sol.

Pour cela, j’ai mis la peinture blanche directement sur la toile en mettant également un peu de blanc.

Avec un pinceau éponge plat, Zélie a étalé la peinture de manière horizontale. Volontairement, nous avons mis beaucoup de matière, pour donner du relief au paysage enneigé.

Etape 2 : réaliser les empreintes

Lorsque le paysage était bien sec, Zélie est allée chercher ses animaux. Vous remarquerez qu’elle a changé en cours de route ^^

Dans la palette, j’ai mis un peu de peinture noire pour que Zélie puisse tremper les pattes de ses animaux dedans. Puis, après lui avoir expliquée rapidement, elle a créé les chemins empruntés par les bestioles dans la neige.

D’abord l’antilope

Puis l’orang-outan

Puis le tatou

et enfin l’Ara !

On est bien d’accord que ce sont des animaux qui ne connaîtront jamais la neige dans leur environnement naturel. Cependant nous n’avions que des animaux de la savane sous la main, il va falloir remédier à cela ^^ 

les empreintes laissées dans la neige par nos petits amis ne sont pas très nettes. J’entends pas là qu’il ne s’agit pas des véritables empreintes des animaux parce que le détail des figurines n’est pas poussé à ce point. Mais j’aime bien le rendu et Zélie aussi 🙂 

Etape 3 : les arbres

Dans le journal, j’ai découpé des bandelettes de papier qui représentent les troncs des arbres nus (bah oui, c’est l’hiver !!) 

J’ai mis de la colle au dos et Zélie s’est chargée de les positionner sur le châssis. Je lui ai expliqué que le bas de l’arbre devait se trouver dans la neige et que les bandes de papier devaient être verticales (debout !) Elle s’est débrouillée toute seule ensuite

Enfin, nous avons dessiné les petites branches des arbres. Récompense suprême de fin d’activité, elle a pu utiliser le « stylo de grand » : un feutre style pilot ^^ 

Elle a fait quelques branches puis elle m’a demandée de finir. 

Et voici le résultat !!! 

J’aime beaucoup le rendu final ! Les couleurs sont très belles, et on retrouve l’univers des deux livres qui nous ont inspirés.

Au final, c’est une activité qui a demandé à Zélie d’utiliser plusieurs techniques : peinture à l’éponge, au pinceau, utilisation des animaux pour faire les traces, collage (elle a aussi fait du découpage, mais en free-style pendant que je préparais les troncs), dessin au stylo.

Vous en pensez quoi ? 

Si vous vous inspirez de notre joli dessin, je serai ravie de voir vos oeuvres 🙂 

5 Comments on “L’art est un jeu d’enfant #12 : aglagla il fait froid !

  1. C’est génial ! J’ai toujours hâte de découvrir ton article, je m’en régale à chaque fois !
    Maman frileuse, j’aurais eu trop peur des glaçons dans le bain ^^ Mais dès qu’il fera chaud, on tentera pour l’extérieur. Je suis sûre que ça plaira au deux !
    Le tableau est magnifique J’aime beaucoup ton idée !! Les couleurs du fond, les empreintes, les arbres, c’est vraiment chouette !
    Moi j’ai complètement séché, et ma puce était très fatiguée, donc on a fait peu, voire pas, d’activités ces derniers temps. Ca sera pour plus tard 😉

    1. Oh merci ça me fait plaisir 🙂
      J’avoue que quand les glaçons étaient entièrement fondus, j’ai remis un peu d’eau chaude.. Et j’avais aussi mis un chauffage d’appoint 😉
      J’aime bien proposer à Zélie des activités qui demandent à utiliser plusieurs techniques sinon j’ai l’impression qu’elle reste sur sa faim. Là elle était trop contente !
      Tu pourras prendre le train pour le prochain thème, j’ai trop hâte de le découvrir d’ailleurs

      1. Je vais surement le reprendre, le thème me plait bien ! Je suis assez d’accord sur le fait de mixer les techniques. Moi aussi ma puce reste parfois sur sa faim, je vais probablement tenter un mix de plusieurs choses, le thème est plutôt large et ouvert, alors ça va être top ! (au cas où tu lise mon commentaire avant le nouveau thème, je ne te le dis pas tu as vu, je te laisse la surprise =D)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *