littérature jeunesse

Mon Tout-Petit {Chut, les enfants lisent #51}

Une fois n’est pas coutume, pour le rendez-vous de Yolina, j’ai fait des infidélités à ma passion de la couleur pour vous parler d’un livre magnifique en noir et blanc

Voici donc une jolie histoire pleine de poésie et de douceur. 

« C’est la fin de l’hiver, Maman Ours sort de sa tanière ». Et Tout-Petit, son bébé, la suit de très près. Tous les deux, ils s’en vont à l’aventure, découvrir leur royaume magnifique au grès des saisons. 

Le temps de la lecture, nous suivons cette Maman Ours qui apprend les choses importantes de la vie le temps d’une saison : comment pêcher, mais aussi comment prendre soin de ses amis, comment apprécier les choses simples de la vie, comment savourer les belles journées d’été …

C’est vraiment une belle histoire, une ode aux plaisirs simples, au minimalisme et à l’amour. Le texte est très poétique, très doux et je pense qu’il a beaucoup touché Zélie qui commente chaque page en posant des questions ou en expliquant certaines choses avec ses mots et son imagination. 

Et les illustrations ? on en parle des illustrations ? Comme je vous disais au début de cet article, je suis d’ordinaire davantage attirée par la couleur, pourtant cette fois-ci mon oeil s’est arrêté de suite sur celui-ci. Tout est en noir et blanc, avec des dessins au crayon. Je suis impressionnée par le talent de l’illustrateur, il arrive à exprimer tellement d’émotions, à faire ressortir tellement de détails juste avec des nuances de gris et de noir, c’est vraiment superbe ! 

Zélie a adoré suivre les traces des ours dans la neige ! Il semblerait que l’activité pour l’Art est un jeu d’enfant l’ait marqué ^^ 

Voilà donc une belle découverte faite au Salon de la littérature jeunesse de Douai où j’ai du me faire violence pour ne pas acheter tous les ouvrages présents !!! 

Et chez vous, on lit quoi en ce moment ? 

10 Comments on “Mon Tout-Petit {Chut, les enfants lisent #51}

    1. C’est assez rare que je m’arrête sur des livres où il n’y a pas de couleur-à tort certainement- mais là je ne regrette absolument pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *