à table !

Les ptites recettes #7 : les gaufres salées au potimarron

C’est un fait ! Nous à la maison on adore manger ! 

Nous prenons beaucoup de plaisir à préparer nos repas, à tester de nouvelles recettes, de nouvelles associations (plus ou moins réussies^^). Je crois qu’on a su transmettre à Zélie et Malo cette « passion » pour la nourriture et tous les deux ont un bon coup de fourchette. 

Les loulous mangent de tout. Ils ont des préférences c’est certain, mais il est très rare que l’un d’entre eux n’en laisse dans son assiette et si c’est le cas, c’est que quelque chose cloche ^^ 

Zélie adore les pâtes. Elle en mangerait à tous les repas. D’ailleurs j’arrête de lui demander ce qu’elle veut manger parce que je connais déjà sa réponse. Elle apprécie aussi énormément les légumes, surtout les tomates. Elle peut nous engloutir une barquette de tomates cerises à elle seule !!! En revanche, je crois qu’elle fait une over-dose de champignons. Comme on mange essentiellement des fruits et des légumes de saison (et que accessoirement c’est mon légume préféré), j’avoue qu’on en a beaucoup cuisiné ces derniers mois et depuis quelques semaines, elle est catégorique : elle ne veut plus les manger ^^ 

Malo quant à lui mange aussi de tout. Et quand l’assiette (ou le biberon) est vide, croyez-moi, c’est la fin du monde. Il éclate en sanglots pendant de longues minutes. En fait jusqu’à l’arrivée d’un petit rototo. Après il se calme ^^ Il a une préférence pour les courges, on voit clairement qu’il se régale encore plus quand il y en a dans son assiette. 

Depuis quelques mois, on propose à Malo de manger seul, c’est ce qu’on appelle la diversification menée par l’enfant (ou DME). Au départ, je n’étais pas enthousiaste face à cette idée. Je trouvais qu’à 4-5 mois, il était bien trop petit et j’avais peur des fausses-routes. J’ai préféré attendre qu’il se tienne bien assis, qu’il maîtrise le geste de la pince (prendre entre le pouce et l’index) et qu’il ait des dents. Depuis ses 7 mois je dirais, on lui propose des aliments solides. Parfois ils arrivent en complément d’une purée, parfois il ne mange que cela pour son repas. Quoi qu’il en soit, le but est vraiment une question de découverte, tant pour lui que pour nous.

Pour lui parce qu’il apprend les textures, la température, des gestes de motricité. Il découvre par lui même que ça roule, ça colle, ça glisse … D’ailleurs, si vous voulez tenter la DME et que vous voulez vous marrer un peu, je vous conseille les petits pois !!! 

Pour nous parce qu’on apprend beaucoup d’un enfant en l’observant. On sait de quoi il est capable, comment il évolue. Et puis je pense aussi que c’est important d’apprendre à faire confiance à son enfant. Au début j’avais peur de mettre de trop gros morceaux et qu’il ne s’étrangle, ou que les morceaux soient trop petits et qu’il ne sache pas les attraper. Mais au final, Malo s’adapte à toutes les situations : si c’est trop gros, soit il arrache avec ses mains (pour des morceaux de crêpes par exemple)… soit il les jette par terre, ce qui signifie que ces morceaux là n’ont aucun intérêt (ouai il sait ce qu’il veut !!!). Si au contraire c’est trop petit, il va rassembler plusieurs petits morceaux et en prendre une poignée. Et ça fonctionne plutôt bien. Il ne s’impatiente jamais devant son assiette et mange relativement vite. 

Ainsi, grâce à la DME, Malo se muscle les doigts, apprend la concentration et la patience, découvre des textures … Mais surtout, grâce à la DME, on peut commencer à faire le même repas pour tous les quatre, même si le Loulou ne mange pas en même quantité, même si parfois on ne lui donne qu’un tout petit morceau. 

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette assez simple à réaliser et qui plaira à coup sûr aux petits comme aux grands : des gaufres salées au potimarron. 

Ce qui est chouette avec les gaufres salées c’est qu’on peut les accommoder comme on veut, en fonction des goûts de chacun et de ce qui se trouve dans le frigo : fromage, viande, légumes en tout genre, … Et puis, c’est aussi pratique pour faire manger des légumes aux enfants sans qu’ils ne s’en rendent compte. Dans mon entourage plusieurs petits bouts repoussent leur assiette à la vue du moindre truc qui ressemble de près ou de loin à un légume. Ici ce n’est pas le cas, mais toujours est-il que ce type de repas rencontre quand même plus de succès auprès de Zélie.

Cette-fois c’était au potimarron parce qu’on adore tous cette courge et parce qu’il y en avait un qui trônait -seul- sur le plan de travail depuis quelques semaines !

Ingrédients pour une vingtaine de gaufres : 

–  200g de potimarron cru

– 40cl de lait

– 250g de farine

– 3 oeufs

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

– une belle poignée de fromage râpé

– des épices (moi j’ai utilisé sel, poivre, piment doux et paprika)

1. j’ai commencé par râper mon potimarron comme les carottes (mais je ne vous conseille pas de goûter, cru c’est un peu… dégueu) ça permet de cuire plus vite ! Puis j’ai tout mis dans une casserole avec un peu d’eau et à feu doux. 

2. Pendant que ça cuisait de ce côté, j’ai sorti un saladier dans lequel j’ai mis le lait, la farine, les oeufs (sans les coquilles sinon ça croustille), l’huile et les épices et j’ai mélangé le tout. On doit arriver à une pâte assez épaisse. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à rajouter de la farine. 

3. j’ai ensuite rajouté le fromage et le potimarron cuit, j’ai tout bien mélangé et j’ai allumé le gaufrier. 

4. J’ai mis des petits tas de pâte dans le gaufrier, je l’ai fermé et je l’ai laissé faire son travail ! Si vous n’avez pas de gaufrier ou que vous avez la flemme de le sortir, vous pouvez aussi en faire des pancakes directement dans une poêle un peu huilée. je suppose qu’on a le même résultat, je n’ai jamais testé comme je trouve ça fun de jouer avec le gaufrier (bah quoi ? ) 

5. une fois cuites (quand les gaufres commencent à colorer), je les ai retirées du gaufrier et je les ai laissé un peu refroidir pour les petites mains des loulous. Pour Zélie, j’ai mis la gaufre telle quelle dans son assiette et je l’ai laissé se débrouiller. Mademoiselle aime bien de temps en temps qu’on l’aide à manger, mais pour ce genre de chose, elle est toujours bien contente de manger seule et avec les doigts. Pour Malo, je l’ai découpée en petits morceaux, j’ai mis l’assiette sur la tablette de la chaise haute et j’ai installé son papa devant lui pour surveiller des mouvements intempestifs manifestant un intérêt certain pour ladite assiette ^^ 

6. Et parce qu’il est de notoriété de dire que leur Papa et moi sommes très gourmands, j’ai réalisé pour nous deux une petite sauce en moins de deux coups de cuillère à pot : j’ai mélangé un peu de mayo à du fromage frais type Boursin (mais forcément meilleur parce que c’est ma maman qui le réalise)

Allez bon appétit hein !!!

2 Comments on “Les ptites recettes #7 : les gaufres salées au potimarron

  1. Hum! Ici aussi on adore manger et bien manger et visiblement les enfants en ont hérités! C’est une super idée ces gaufres au potimaron, je n’en ai jamais fait mais tu me donnes envie! J’ai pratiqué assez naturellement la DME avec mes petits gloutons, sans savoir ce que c’était. Qd on a des gourmands à table ça vient tout seul!

    1. Oui pareil, ça ne fait pas très longtemps que je connais la DME ! C’est tellement plaisant de voir que nos loulous prennent plaisir à manger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *