L'art est un jeu d'enfant

L’art est un jeu d’enfant #14 : les maisons

En ce 1er avril, voici notre réalisation pour  l’Art est un jeu d’enfant ! 

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

C’est la quatorzième fois que je participe, et Zélie a déjà eu l’occasion de :

– partir découvrir les carnavals autour du monde

– rencontrer les pirates ! 

– se promener à la ferme

– expérimenter les gouttes

– cuisiner de bons chaussons aux fruits et au chocolat

– chercher les petites bêtes

– réaliser un thème libre

– réinventer l’arc-en-ciel

– observer les animaux qui hibernent

– coller des petits papiers

– utiliser plein de paillettes

– lutter contre le froid

– affronter les monstres

Le thème de ce mois-ci est :

Les maisons

Encore une fois, c’est un thème qui m’a particulièrement emballée ! à l’annonce de la thématique j’ai tout de suite su quelle direction allait prendre notre réalisation : les maisons du monde. En revanche, ce que je n’avais pas calculé, c’est qu’en ce moment, Zélie n’est pas très réceptive aux activités manuelles du coup, je suis restée un peu sur ma faim car on n’a fait qu’une seule réalisation sur tout ce que j’avais en tête. Mais ce n’est pas grave, ce n’est que partie remise !!! 

Pour commencer, une (toute) petite sélection de deux livre : 

La maison en construction raconte le quotidien de Monsieur Léon, gardien de la maison en construction mais pourtant déjà habitée. Elle permet de découvrir le célèbre tableau d’un peintre que j’apprécie beaucoup : Piet Mondrian. Je ne vous en dis pas plus, sur cet album car il fera très prochainement l’objet d’un article rien que pour lui avec une jolie création de ma puce. 

Les maisons du monde est un numéro de la collection Mes Ptits Docs que j’ai découvert il y a peu (en achetant ce livre pour tout vous dire). A l’intérieur, on voyage aux quatre coins du monde à la découverte des maisons traditionnelles. Ce livre a donc été le support que j’ai utilisé pour amener Zélie à sa réalisation « artistique ». On a lu plusieurs fois le livre et quand elle le connaissait bien, je lui ai demandé quelle maison elle souhaitait réaliser. J’aurais aimé qu’elle jette son dévolu sur les maisons en papier japonaises ou les igloos du Grand Nord, mais non, elle a choisi la case africaine. 

C’est bien aussi 🙂 

Matériel utilisé : 

du papier de soie, deux feuilles cartonnées, de la colle, de la peinture marron, des pinceaux, de la paille, des ciseaux et un crayon de bois. 

Etape 1 : Zélie a arraché de petits morceaux de papier de soie dans des feuilles rouges, jaunes et oranges, des couleurs chaleureuses qui rappellent l’Afrique. Pendant qu’elle était à son affaire, j’en ai profité pour dessiner et découper une case dans l’une des feuilles cartonnées. Avec le crayon de bois, j’ai tracé très légèrement une ligne pour séparer le toit du mur. 

Etape 2 : Zélie a collé ses morceaux de papier de soie sur l’autre feuille cartonnée. Ceux qui me suivent savent que j’ai un gros problème avec la colle ^^ j’ai énormément de mal à lâcher prise quand Zélie l’utilise, alors on ne la sort pas beaucoup !!! Cette fois-ci je me suis fait violence, j’ai versé la colle dans un petit pot, je lui ai donné un pinceau, je lui ai montré une première fois comment procéder et je l’ai laissé faire sans intervenir. 

La consigne était simple : d’abord mettre un peu de colle sur la feuille, puis poser le morceau de papier de soie dessus et recommencer. Il fallait recouvrir entièrement la feuille, mais au bout de 20 minutes de collage, Zélie en a eu marre alors elle a arrêté ! 

Etape 3 : on a laissé cette feuille sécher et on a commencé la réalisation de la case. Zélie a peint les murs de la maison africaine avec de la peinture marron (ici un mélange de rouge, vert et jaune, à la maison nous n’avons que 6 couleurs de gouache !) Là encore, elle a respecté les consignes à la lettre : recouvrir l’ensemble du mur avec la peinture, jusqu’au trait dessiné au crayon de bois. 

Etape 4 : quand la peinture a séché, on a ressorti la colle (si, si !!!) Zélie a appliqué la colle sur le toit et a posé dessus les morceaux de paille. Quand elle a jugé qu’il y en avait assez, on a mis la maison à sécher. 

Etape 5 : enfin, Zélie a retourné la maison et on a ressorti la colle une troisième fois (!). Elle en a mis sur tout le dos de la maison, l’a retournée et l’a posée sur la feuille avec les morceaux de papier de soie. 

Et voilà donc une jolie case africaine pleine de couleurs !!! 

12 Comments on “L’art est un jeu d’enfant #14 : les maisons

  1. Très chouette, cette case africaine! Bravo à Zélie! Et bravo à toi pour le lâcher-prise sur la colle. J’ai hâte de voir ton article et la réalisation de Zélie sur La maison en construction.

  2. Très jolie la case africaine de Zélie, bravo à elle !
    20 minutes de collage, c’est déjà drôlement bien pour une petite fille qui est dans une période où elle n’est pas réceptive aux activités 😉 Quand ça arrivait à Louise, c’était 5 minutes ^^ Et quand c’est Margaux, je sais que non c’est non, si elle n’a pas envie elle ne tentera même pas lol
    J’ai hâte d’en savoir plus sur la réalisation de ta puce en rapport avec « La maison en construction » 🙂
    Merci encore pour cette nouvelle participation, chaque mois c’est un régal de découvrir vos bricolages et vos lectures.
    À très vite

    1. Ah ah des petites puces avec leur caractère c’est super !!! Ici ces derniers jours Zélie disait souvent NON ^^ on n’a pas fait grand chose. Par contre la lecture et les jeux de société ça elle adore !!! Merci pour ton petit mot adorable, tout ça finalement c’est grâce à toi et à ton super rdv

    1. D’habitude une activité manuelle et créative ça dure au moins une heure !!! Alors forcément 20 mn c’est plutôt court ^^

    1. Merci pour elle en général les activités manuelles ne se terminent jamais en freestyle. Zélie est très minutieuse et pointilleuse ! Ce n’est pas elle le problème pour la colle, c’est moi ^^

    1. Merci pour elle ! Je trouve aussi qu’elle a plutôt bien géré sa réalisation ! ça me motive à ressortir plus souvent la colle ^^

  3. J’a-dore !!! Typiquement le genre d’activités que je pourrais faire faire à ma Choupette !! C’est très coloré (la base non ?), c’est facile, joli, et simple. J’aime vraiment beaucoup, bravo Zélie !

    1. Je savais que ça allait te plaire je ne me lasse pas de la regarder cette oeuvre pour toutes les raisons que tu as citées ^^ si tu proposes ce genre de revisite à ta Choupette je serai ravie de voir le résultat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *