L'art est un jeu d'enfant

L’art est un jeu d’enfant # 15 : le printemps dans nos jardins

En ce 1er mai, voici notre réalisation pour  l’Art est un jeu d’enfant ! 

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

C’est la quinzième fois que je participe, et Zélie a déjà eu l’occasion de :

– partir découvrir les carnavals autour du monde

– rencontrer les pirates ! 

– se promener à la ferme

– expérimenter les gouttes

– cuisiner de bons chaussons aux fruits et au chocolat

– chercher les petites bêtes

– réaliser un thème libre

– réinventer l’arc-en-ciel

– observer les animaux qui hibernent

– coller des petits papiers

– utiliser plein de paillettes

– lutter contre le froid

– affronter les monstres

– découvrir les maisons du monde

Le thème de ce mois-ci est :

Le printemps dans nos jardins

C’est le troisième été que nous allons passer dans notre jardin. Il n’est pas bien grand, mais on l’aime beaucoup et surtout on passe beaucoup de temps dehors depuis l’arrivée des beaux jours ! Dans notre jardin, il y a les jeux des enfants : balançoire, toboggan, jeux de raquette, balles … Il y a aussi nos transats parfaits pour profiter des rayons du soleil. Mais dans notre jardin il y a surtout le potager auquel je tiens beaucoup et dont je m’occupe quotidiennement. 

Vous l’aurez compris, ce thème est fait pour moi, pour nous qui aimons tellement vivre à l’extérieur comme de véritables rats des champs. 

Le thème de ce mois-ci est arrivé au moment où j’ai remis le potager en route pour cette nouvelle saison, où j’ai planté plusieurs arbustes, plantes grimpantes et autres fruitiers, alors j’ai su tout de suite ce vers quoi nous allions nous diriger pour notre activité avec Zélie. 

Car Mademoiselle a mis un point d’honneur à me donner un bon coup de main (quand elle n’était pas à la sieste) dans le jardin, à ramasser les cailloux, à arroser les plantes, à creuser la terre, mettre les plants en terre … Alors j’ai voulu permettre à Zélie d’avoir dans notre coin de terre un petit quelque chose qu’elle aurait créé de ses mains et qu’elle aurait plaisir à observer au quotidien. Bref, j’ai donc proposé à ma puce de réaliser un mini jardin pour décorer le « grand » jardin. 

Vous vous en doutez, Zélie a accepté tout de suite, surtout quand je lui ai dit qu’elle allait « jouer » avec la terre et l’eau 😀 

On a réalisé cette activité en plusieurs étapes : 

1. les courses ^^ 

Nous nous sommes rendus dans notre jardinerie préférée à la recherche du matériel que nous ne possédions pas à la maison. J’ai pris un pot en terre cuite et j’ai dit à Zélie de choisir deux fleurs parmi tout ce qu’il y avait dans le magasin (enfin dans la partie « fleurs d’extérieur » parce qu’elle avait jeté son dévolu sur des fleurs artificielles !!!) Elle a pris un plant de fleurs blanches dont je ne me souviens plus le nom ainsi qu’un plan d’oeillets roses. On a complété nos achats avec une plante qui ressemble à de l’herbe et avec un papillon très coloré en bois dont elle s’était saisie dès l’entrée et qu’elle n’a plus voulu quitter ! 

2. les petites maisonnettes en bois. 

Matériel utilisé : 

– deux maisonnettes en bois. Celles-ci sont des nichoirs qui viennent de chez Cultura

– de la peinture et des pinceaux 

Il y a deux maisonnettes parce que moi aussi j’avais bien envie de créer avec ma puce ! J’ai expliqué à Zélie qu’on allait peindre la maisonnette de deux couleurs : une pour le toit et une pour les « murs ». Elle a choisi le bleu et le rose, les deux couleurs du moment chez Zélie. Moi j’ai choisi le orange et le violet. 

J’ai laissé Zélie faire sa peinture tranquillement, j’ai fait la mienne et pour que ça sèche plus rapidement, j’ai mis le tout dans le four à 50°C parce qu’on ne voulait pas attendre trop longtemps avant de continuer notre réalisation ! Une fois la peinture sèche et après avoir réfléchi deux minutes (oui ça m’arrive !), j’ai décidé de poser une couche de vernis parce qu’on a utilisé de la gouache. Autrement dit de la peinture à l’eau. Pour une oeuvre d’art qui va vivre à l’extérieur… Bref quand on a pas de tête, on a des idées. Et surtout on a une bombe de vernis à paillettes ! Vous n’imaginez même pas comme Zélie était heureuse quand je lui ai montré ce vernis qui brille 😀 

Et puis j’ai proposé à Zélie de piocher dans mon bazar à la recherche de bricoles en bois à coller sur nos maisonnettes pour les décorer. Ma puce a choisi pour sa maison un gros coeur orange et une petite coccinelle. Moi j’ai choisi une fleur et un coeur rouge. Finalement Zélie a trouvé que mon choix était meilleur que le sien et a insisté pour qu’on échange !!! J’ai donc sorti le pistolet à colle et j’ai positionné toutes les bricoles là où Zélie me l’ordonnait le disait.

3. le reste de la déco

Dans mon bric à brac, Zélie a déniché aussi deux petites fées avec lesquelles elle s’est beaucoup amusée. Je les ai gardées et j’ai collé à l’arrière deux cure-dents. J’ai aussi sorti un reste de bâtons d’esquimaux pour réaliser une petite barrière sur laquelle j’ai collé d’autres bricoles choisies et positionnées par mon petit Général en chef.

4. la partie jardinage

On s’est ensuite attaquées à la partie qui a le plus plu à Zélie : le tripotage de terre ! J’ai préparé le matériel : le pot en terre cuite, les plantes, le terreau et la pelle. J’ai aussi ajouté un arrosoir avec un peu d’eau dedans (je ne l’ai pas rempli pour que Zélie puisse le porter et pour qu’elle ne noie pas les plantes ! )

Zélie a commencé par remplir le pot avec le terreau

Quand elle eut fini, je lui ai demandé de mettre un peu d’eau sur le terreau pour l’humidifier

Ensuite il a fallu mettre les plantes dans la terre. J’ai aidé Zélie alors les mains pleines de terre, c’était un peu compliqué pour les photos, du coup il n’y en a pas, mais je vous explique quand même comment on a procédé : Zélie a creusé un trou dans le terreau du pot. Je lui ai expliqué que pour pouvoir caser les trois plantes il ne fallait pas poser la première en plein milieu. Une fois que le trou était fait, j’ai enlevé la plante de son pot et je l’ai refilé à ma puce qui l’a mise dans le trou. On a ensuite remis un peu de terre pour combler le trou. On a refait les mêmes gestes pour les deux autres plantes et j’au fignolé le tout. Zélie a enfin remis un peu d’eau sur le tout

On a été chercher toutes nos bricoles : les maisonnettes, les décorations, des gros cailloux blancs qu’on a pris devant une maison (pas bien ^^), la coquille d’un escargot récupérée lors du repas de Noël dernier (y’a pas de petite récup’ n’est-ce pas ^^) et le papillon multicolore. 

Et ensuite on s’est amusées à placer tous les accessoires pour que ça fasse joli. J’ai posé la barrière parce que si on écoutait Zélie et sa délicatesse, elle se serait retrouvée au beau milieu en train d’écraser les plantes ! Je l’ai donc mise à l’arrière pour qu’elle ne cache pas le reste. Zélie a ensuite mis les maisonnettes, les cailloux blancs pour cacher la terre, puis les petites fées, le papillon et enfin la coquille d’escargot 

Et voilà le travail, voici le mini jardin de ma puce sous toutes ses coutures !!!

Je vous le dis tout de go (j’aime bien cette expression ^^) je suis fan de ce petit jardin ! Il réunit tout ce que j’aime : la nature, la couleur, la création … Le petit jardin invite à la rêverie, à la flânerie et je serai très heureuse qu’un de ces jours nous trouverions des petits colocataires là dedans ! 

C’est une activité que j’ai adoré partager avec ma fille. Je l’ai laissé gérer beaucoup de choses (sauf le pistolet à colle mais vous me comprendrez), faire ses propres choix et je suis vraiment fière de tout ce qu’elle a réalisé. On voit qu’elle prend toujours plaisir à réaliser ce que je lui propose. Elle est vraiment créative et minutieuse, à chaque fois ce sont vraiment des moments particuliers que je partage avec Zélie c’est génial !! 

Vivement le thème du mois prochain en espérant trouver cette fois-ci une activité à réaliser avec mon loulou aussi 😉 

 

14 Comments on “L’art est un jeu d’enfant # 15 : le printemps dans nos jardins

    1. Merci pour elle ! Elle était très fière de son petit jardin ! Oui je suis d’accord c’est un thème tellement vaste qu’il y avait plein de trucs à faire ! Je file voir ton article

    1. C’est ce que Zélie a dit ^^ et elle a cherché après les fées dans le jardin et ne les a jamais as trouvées. Elle était hyper déçue

  1. C’est trop beau !
    Et tu m’as bien fait rire !! Entre la coquille d’escargot, les cailloux blanc, les fleurs artificielles (l’une des meilleures !), la gouache (j’aurai fait la même)(mais m’en serais rendue compte APRES la pluie =D) et les décos sur la maison ! J’ai adoré ! Quand j’ai lu, je me suis, bah, elle s’est trompée, ah bah non en fait ^^
    Cette réalisation est magnifique en tout, bravo ! Une bien belle idée ! (et plein de bazar dans tes affaires dis donc ! ;)), vous pouvez être fières les filles ! 🙂

    1. Ahah merci beaucoup ! On se marre bien tu sais quand on crée avec Zélie ! Mais j’ai pas beaucoup mon mot à dire avec elle, mais tu sais ce que c’est que d’avoir un général à la maison ! Ah oui en effet on a tendance à TOUT garder…au grand désespoir de Geoffrey mais tant pis ahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *