L'art est un jeu d'enfant

L’art est un jeu d’enfant #17 : les pieds dans l’eau

En ce 1er juillet, voici notre réalisation pour  l’Art est un jeu d’enfant ! 

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

C’est la dix-septième fois que je participe, et Zélie a déjà eu l’occasion de :

– partir découvrir les carnavals autour du monde

– rencontrer les pirates ! 

– se promener à la ferme

– expérimenter les gouttes

– cuisiner de bons chaussons aux fruits et au chocolat

– chercher les petites bêtes

– réaliser un thème libre

– réinventer l’arc-en-ciel

– observer les animaux qui hibernent

– coller des petits papiers

– utiliser plein de paillettes

– lutter contre le froid

– affronter les monstres

– découvrir les maisons du monde

– décorer le jardin

– effectuer un safari

Le thème de ce mois-ci est :

Les pieds dans l’eau !

Pour commencer, nous avons fait un tour dans nos bibliothèques et voici une petite sélection des livres que nous possédons autour de la thématique de l’eau. Ca n’a pas été facile, c’est qu’on en a vraiment beaucoup ! 

Quand on pense à l’eau, tout de suite, c’est la mer qui nous vient à l’esprit. Voici donc trois livres à ce sujet : 

Au bord de la mer est un livre à deux voix, c’est à dire que l’histoire est écrite mais certains mots sont remplacés par des dessins, ainsi, l’adulte lit la partie écrite et l’enfant nomme les dessins, ça permet d’introduire pas mal de vocabulaire autour de la thématique choisie : ici on aborde : la mer, la plage, les rochers, les crustacés, les poissons, le chalutier, le port et le plongeur. J’aime bien cette collection dont nous possédons tous les numéros, ils me rappellent mon enfance puisqu’ils faisaient partie de notre quotidien également !

Même titre, mêmes thèmes abordés, mais d’une autre manière ! Ce livre complète plutôt bien le précédent. Ici, sur chaque double page, on parle d’un sujet différent (sur la plage à marée basse, au port, au large, dans les mers chaudes, coucher de soleil sur la plage) il n’y a pas d’histoire à proprement parler, mais des questions avec les explications en dessous, mais surtout, ce qui plait à Zélie, ce sont les nombreux rabats à soulever. C’est un livre reçu il y a plusieurs mois dans la Box de Pandore.

On reste dans la thématique de la mer, avec ce très beau livre tactile. C’est le premier de la collection que nous avons acheté et franchement il est bien fichu. Les premières pages présentent un animal ou une famille d’animaux. Le livre est construit comme un livre documentaire avec des rabats et surtout beaucoup de textures à toucher. C’est maintenant Malo qui prend toujours beaucoup de plaisir à le « lire »

Mais à la maison, l’eau est aussi synonyme de pluie. Non pas parce qu’on habite dans le Nord (je vous vois venir ^^), mais parce que Zélie nous questionne énormément sur la météo en ce moment.

J’ai choisi ce petit livre d’Anatole, reçu également dans la Box de Pandore, parce qu’il parle un peu de la pluie. Ce livre est bien construit : chaque double page associe un état météorologique avec la tenue adéquate à enfiler si on veut sortir.

Dans la collection « la petite imagerie » de Fleurus, c’est certainement le livre qui est le plus souvent ouvert chez nous! Zélie se posant énormément de questions sur le temps qu’il fait, je trouve que cette imagerie apporte les réponses de manière très simple.

Et maintenant les albums avec une histoire.

L’eau, on la retrouve aussi dans notre maison, et surtout dans la baignoire.

Piouki est un adorable petit oiseau. Ici, il prend son bain avec les autres animaux qui lui expliquent comment bien se laver. C’est un album destiné aux tout-petits. Ce qui me plait c’est le mélange entre les photos d’animaux et les dessins de Piouki et des accessoires. Les illustrations sont très simples mais très mignonnes. 

Enfin, je termine ma sélection avec ce superbe petit album. Pas de texte pour cette histoire, alors chacun peut l’interpréter selon sa sensibilité. En revanche, les illustrations sont superbes avec le dégradé de bleu utilisé pour représenter l’eau de la mer et son mouvement. Zélie ne le sort pas souvent de la bibliothèque et c’est bien dommage car je le trouve très poétique ! 

Allez, maintenant, place à la création !!!!!

Le thème est très vaste et sur le coup j’ai tout de suite pensé à la mer. Mais petit à petit, je me suis dirigée vers la pluie, puisque comme je l’ai dit plus haut, Zélie est vraiment très intéressée par la météo en ce moment. 

Alors en cette période caniculaire, j’ai proposé à Zélie de peindre un paysage sous une pluie torrentielle. 

Alors j’ai vendu mon truc hein !!! J’ai dit à ma puce qu’on allait faire de la magie ! ça l’a encore plus emballée ^^ 

Ce que je ne lui ai pas dit c’est que j’avais préparé mon coup avant. 

Sur une feuille blanche, j’ai dessiné la pluie avec … une bougie blanche ! oui, oui, une bougie !! La bougie c’est de la cire, donc un corps gras, donc un truc qui n’est pas super pote avec la peinture qui est plutôt aqueuse ! 

J’ai ensuite sortie la palette de pastilles de peinture et j’ai expliqué à Zélie comment ça fonctionne : on mouille bieeeeeeeeeeeeen le pinceau, on le frotte sur la pastille et on étale la peinture. Plus c’est mouillé, mieux c’est ! 

Zélie pouvait utiliser uniquement le bleu. Etant donné le nombre de pastilles bleues sur la palette, il y avait de quoi faire ! 

 

la peinture révèle alors sur la feuille les dessins réalisés auparavant avec la cire. Plus la peinture est diluée, mieux ça se voit, ce qui est logique en somme ! 

On a laissé sécher et pendant ce temps, nous sommes allées dans le jardin pour prendre une photo rigolote avec le parapluie. J’ai découpé la silhouette après avoir imprimé la photo, et Zélie l’a collé sur son dessin

Et voilà le travail !

J’aime bien le rendu, c’est trop joli ces couleurs et le principe de la cire pour faire de la peinture magique, je suis fan !! je crois que je vais tester de nouveau très vite pour un autre type d’activité ! 

Allez, petit bonus, pour rester dans le thème de la pluie, j’ai proposé à Zélie de faire un tour de magie : fabriquer de la pluie. 

Pour cela, j’ai fait bouillir de l’eau que j’ai versé dans un vase en verre transparent. J’ai posé par dessus une assiette. Puis j’ai démoulé quelques glaçons et j’ai demandé à Zélie de les mettre sur l’assiette. 

Quelques minutes plus tard, des gouttes de pluie coulaient le long de l’intérieur du vase, comme quand on regarde la pluie tomber sur les fenêtres, c’était magique ! 

Bon en fait, il n’y a rien de magique là dedans ! 

L’assiette est froide par rapport au vase puisqu’elle contient des glaçons.
Au contact du froid, la vapeur d’eau contenue dans le vase va se condenser et former des gouttes d’eau qui vont ruisseler sur les parois du vase.
Il se passe la même chose dans l’atmosphère : l’air chaud et humide s’élève et rencontre de l’air plus froid : la vapeur d’eau se condense et forme la pluie qui retombe au sol.

Voilà, c’était la minute scientifique ^^ 

Vivement le prochain thème 🙂 

17 Comments on “L’art est un jeu d’enfant #17 : les pieds dans l’eau

  1. Mais c’est génial !! Ta collection de livres est impressionnante… le coup de la cire, je leur avais proposé il y a un petit bout de temps mais avec le principe de la pluie, le rendu est top … et la photo, j’aime beaucoup , on dirait un champignon ! Et l’expérience je me la mets de côté pour ma 6 ans qui m’a demandé comment se formait la pluie dernièrement !

    Bravo

    Virginie

    1. Oui on a beauuuuucoup de livres c’est une super technique j’ai trouvé, j’ai envie de la réutiliser pour plein de choses. Oui l’expérience est toute simple mais elle fait son petit effet. Bon à Zélie je ne lui ai pas expliqué en détail mais ta puce devrait adorer !

    1. Merci le sujet se prêtait bien à une petite expérience scientifique je trouvais. J’ai bien aimé l’idée d’associer le côté créatif avec le côté scientifique (et le côté littéraire aussi mais ce n’est pas la première fois ^^), ça rend l’activité très complète

  2. J’ai adoré l’activité proposée, le rendu est vraiment superbe avec la cire ! Simple et efficace, votre poulette a dû bien apprécier
    Je suis impressionnée par votre bibliothèque elle doit être bien remplie, c’est chouette d’avoir des enfants qui aiment les livres et de pouvoir leur proposer une petite sélection sur un thème précis

    1. Merci beaucoup ! Oui elle a bien aimé cette activité, mais elle était déçue que ce soit déjà terminé ^^ ohhh oui la bibliothèque est plutôt fort chargée ! J’aime beaucoup la littérature de jeunesse alors j’en achète très souvent ^^

  3. Belle sélection de livres ! Le deuxième Au bord de la mer a l’air très sympa ! Celui à toucher nous l’avons aussi à la maison (le pauvre a souffert ahah), et les deux albums avec histoire ont l’air vraiment chouettes !
    Pour l’activité, waouh c’est trop beau ! Les effets de gouttes qui tombent sont super jolis ! Bravo à toi ! Et Zélie a fait quelque chose de vraiment très beau avec l’aquarelle. C’est vrai, ça aurait pu être beaucoup plus brouillon. Là c’est c’est fin, doux et vraiment très joli ! Bravo les filles !
    Chouette l’expérience aussi ! Tu n’as pas eu peur que le vase éclate avec la chaleur ? (oui parce qu’une fois j’ai cassé un verre comme ça…). Mais c’est hyper intéressant en effet !
    Bravo pour toutes tes idées ! =D

    1. Merci oui les livres sont vraiment sympas. Le « au bord de la mer » est très original dans le sens où les explications sont données juste en réponse à des questions.
      Merci pour l’activité, j’avoue je suis aussi surprise que toi sur le rendu final pour une peinture qui nous a pris en tout environ 15-20 mn… J’avais expliqué à Zélie qu’il fallait mettre beaucoup d’eau, qu’il fallait colorier avec le pinceau une petite partie et à côté mettre d’ autres couleurs… Elle a vraiment suivi mes conseils à la lettre.
      Pour l’expérience si j’ai eu un peu peur donc avant j’ai fait reculer Zélie le temps que je verse l’eau dans le vase. Elle est aussi restée à l’écart encore quelques minutes et après je me suis dit que ça ne craignait plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *