activités créatives

A la manière de … Vassily Kandinsky

Comme les grands artistes, Zélie met parfois beaucoup de temps à finir ses oeuvres.

C’est le cas de celle que je vais vous présenter aujourd’hui, puisqu’elle a été commencée en avril et terminée en août ^^

Après avoir marché dans les traces de Niki de Saint Phalle, puis de Mondrian et des Aborigènes, voici donc la revisite d’un tableau très célèbre « carrés avec cercles concentriques »

Résultat de recherche d'images pour

du non moins célèbre : Vassily Kandinsky

Résultat de recherche d'images pour

Alors moi je trouve qu’il a plus une tête de professeur ou de scientifique que d’artiste. ça doit être les lunettes qui donnent cette impression, pourtant Kandinsky est considéré comme étant le père fondateur de l’art abstrait.

On va commencer par la partie la moins marrante : prenez vos cahiers et vos crayons et écrivez : « Vassily Kandinsky est né en 1866 à Moscou et est mort en 1944 à Neuilly sur Seine ». Voilà, les présentations sont faites ^^

Alors Kandinsky était d’un naturel changeant puisque né russe, mais naturalisé allemand, puis français ! Sa carrière de peintre démarre sur le tard puisqu’il intègre l’école des beaux arts de Moscou à 30 ans. Mais ce qui le caractérise, c’est qu’il va se positionner comme étant un théoricien de l’art. En plus de ses peintures, il va publier plusieurs ouvrages qui expliquent sa propre vision de l’art.

Même s’il a eu une période « noire et blanc », Kandinsky adore la couleur et ça se voit dans la plupart de ses tableaux. Voici comment le peintre même décrit l’importance de la couleur dans ses tableaux : « en règle générale, la couleur n’est donc pas un moyen d’exercer une influence directe sur l’âme. La couleur est la touche. l’oeil est le marteau. L’âme est le piano aux cordes nombreuses. L’artiste est la main qui, par l’usage convenable de telle ou telle touche, met l’âme humaine en vibration. Il est donc clair que l’harmonie des couleurs doit reposer uniquement sur le principe de l’entrée en contact efficace avec l’âme humaine. Cette base sera définie comme le principe de la nécessité intérieure ».

La Vache (1910)

Jaune – Rouge – Bleu (1925)

Composition n°9 (1936)

L’oeuvre que j’ai décidé de présenter à Zélie est certainement l’une des plus célèbres et des plus abordables pour les tout-petits. « Carrés avec cercles concentriques » a été peint en 1913. Le principe même de l’art abstrait c’est qu’il n’y a aucune signification. Ici on ne voit qu’une succession de carrés et de cercles de différentes couleurs et chaque personne avec son histoire, son ressenti et son imaginaire racontera à sa manière l’histoire de ce tableau. Faites en l’expérience chez vous et demandez à vos enfants et vos proches ce qu’ils voient dans ce tableau, vous serez parfois surpris des réponses apportées.

Pour la revisite du tableau de Kandinsky, j’ai proposé à Zélie une activité de collage, sa grande passion !

Voici donc le matériel utilisé :

J’ai choisi des feuilles cartonnées de différentes couleurs, dans lesquelles j’ai découpé des carrés, et des cercles de trois tailles différentes à l’aide de deux perforatrices (pour les plus grands et les plus petits) ainsi que d’une verrine (vide) pour les gabarits.

J’ai réparti les formes dans des bols, j’ai mis un peu de colle dans un pot, ajouté un pinceau et on s’est lancé dans la périlleuse opération qu’est le collage (oui je déteste le collage ^^)

J’ai d’abord demandé à Zélie de coller les carrés sur la feuille beige : trois lignes de 5 carrés et n faisant en sorte que deux carrés de la même couleur ne se touchent pas !

Ensuite, Zélie a collé les grands cercles. Un dans chaque carré. La règle était à peu près la même : il ne faut pas mettre un cercle de la même couleur que le carré.

On est ensuite passé à la taille du dessous et enfin aux plus petits, toujours en faisant en sorte que les couleurs soient différentes des formes en dessous

Quand elle a eu fini son collage (au bout de 3 mois et demi quand même !) j’ai découpé le contour de l’oeuvre de Zélie pour ne pas avoir d’espace vide et voilà le résultat

Alors inutile de vous dire comme je suis absolument fan du résultat ! C’est coloré, plein de peps, tout ce que j’aime ! Je ne sais pas pourquoi nous avons mis autant de temps à terminer ce collage, mais toujours est-il que Zélie adore son oeuvre et est prête à en recommencer une autre (rendez-vous dans 4 mois? :D)

Age de Zélie au moment de l’activité : 3 ans (et plus ou moins 4 mois ^^)

5 Comments on “A la manière de … Vassily Kandinsky

    1. Ahah pourquoi ? Mais tout simplement parce que je n’y ai jamais pensé et je crois que tu viens de me sauver la vie !! J’vais aller en acheter plusieurs tubes ^^ merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *