En ce 1er octobre, voici notre réalisation pour l’Art est un jeu d’enfant !

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

Le thème de ce mois-ci est :

Autour d’un livre.

Alors, ce thème il est chouette, mais c’est un véritable casse-tête quand on possède une bibliothèque aussi fournie que la nôtre ^^

Au début, j’ai eu l’idée de partir sur “Martine à la Maison” ! Dans l’histoire, Martine et Jean veulent faire une surprise à leurs parents et ils passent la journée à briquer la maison de fond en combles ! Je trouvais ça super sympa comme activité, qu’en pensez-vous ? ^^

Résultat de recherche d'images pour

Bref, trêve de plaisanterie, voici donc le livre que nous avons choisi :

Leo Lionni, c’est un auteur/illustrateur d’origine italienne. Son livre le plus connu est “Petit-Bleu et Petit-Jaune”

Résultat de recherche d'images pour

“Une histoire de caméléon” explique que chaque animal a sa propre couleur : l’éléphant est gris, le perroquet est vert et le cochon est rose. Chaque animal donc a sa propre couleur. Sauf le caméléon. Lui il change de couleur selon l’endroit où il est. Et ça le rend très malheureux de ne pas posséder sa propre couleur. Un jour, il rencontre un autre caméléon et ils décident alors de rester toujours ensemble. Ainsi, ils changeraient ensemble de couleurs et ils se ressembleront toujours !

Pour notre réalisation créative, j’avais vu les choses en grand puisque je voulais faire un livre avec une technique de peinture par couleur. Finalement, nous n’avons pas eu le temps de faire tout cela, mais on s’est bien amusées quand même avec Zélie, nous avons pris le parti de réaliser un caméléon multicolore, comme sur la couverture de l’ouvrage.

Allez, c’est parti pour la liste du matériel !

Nous avons donc utilisé : 2 feuilles blanches assez épaisses, deux feuilles plastiques et la plastifieuse qui va avec, des pastilles de peinture, un pinceau et un gobelet avec un peu d’eau, des feutres à souffler, une paire de ciseaux, une attache-parisienne, un crayon de bois, un compas, un appareil pour faire des trous et un maillet.

J’ai commencé par tracer avec le compas, le même cercle sur chacune des feuilles blanches. Je les ai ensuite découpés et sur l’un des deux, j’ai dessiné un caméléon, du même style que celui de la couverture du livre

Zélie a commencé à décorer le cercle avec le caméléon. Pour cela elle a utilisé les pastilles de peinture. La règle était d’utiliser le plus de couleurs possibles et de recouvrir l’ensemble du cercle

Pour le cercle plein, je lui ai proposé un matériel tout à fait inédit pour elle : les feutres à souffler. Je me souviens que j’en avais quand j’étais gamine et j’ai adoré m’en servir. Je savais que ça allait plaire à Zélie, et je ne me suis pas trompée. La technique est simplissime : il suffit de souffler à l’une des extrémités du feutre et l’encre du feutre est projetée par l’autre extrémité sur la feuille. Ce qui est intéressant c’est que ça ne part pas trop dans tous les sens, ce n’est dont pas trop salissant !

Zélie a compris assez vite la technique même si elle avait tendance à souffler trop près de la feuille et donc de faire de gros paquets d’encre ^^

Voici donc les deux cercles après la séance de peinture

Afin de solidifier l’ensemble, j’ai décidé de plastifier les cercles afin que Zélie puisse manipuler son oeuvre sans craindre de l’abîmer. Et puis esthétiquement, il n’y a pas photo, c’est quand même beaucoup mieux ainsi !

Avec l’outil et le maillet, j’ai fait un trou à l’endroit où j’avais posé la pointe du compas quand j’ai dessiné les cercles

Puis, Zélie a superposé les deux cercles, caméléon au dessus et a passé l’attache parisienne dans les trous afin de les fixer ensemble !

Et voilà donc son caméléon multicolore ! En tournant le cercle supérieur, le caméléon change de couleur.

C’est une activité qui a vraiment enthousiasmé Zélie. Elle a adoré peindre, évidemment, mais elle a surtout aimé découvrir les feutres à souffler. Le résultat final est super joli, plein de couleurs. Et puis la plastification a ravivé davantage les couleurs !

Vous aimez ?

12 réponses pour “L’art est un jeu d’enfant #19 : autour d’un livre”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *