au quotidien

La visiteuse du soir {Chut, les enfants lisent #83}

Les livres sur l’automne ont une place privilégiée dans notre bibliothèque, encore plus ces dernières semaines.

C’est donc tout naturellement que j’ai très envie de partager avec vous mon coup de coeur de la saison :

solitaire et bruyant, peu farouche et sympathique, le hérisson vit sourtout la nuit dans les bocages et les haies. Il fréquente aussi nos jardins et peut nous réveiller la nuit. Mais il s’y rend utile en croquant les limaces.

Cet animal paisible mène une vie dangereuse ; les seize mille piquants de son armure ne peuvent rien contre les automobiles et il meurt très souvent écrasé. Maintenant refermez le livre et soyez aux aguets. Alors peut-être, un soir, dans votre jardin…

Au fil des pages de ce livre magnifique, on suit les déambulations d’une hérissonne pendant toute une année : son régime alimentaire, son moyen de défense, la reproduction, la naissance des petits, l’hibernation…

Ce que j’aime particulièrement dans cet ouvrage c’est la manière dont il est construit, c’est à dire comme un documentaire. Mais contrairement aux imageries et autres livres dans le même style, ici tout est présenté comme une histoire, je trouve cela vraiment très astucieux et donne encore plus envie de le lire. Au fil des pages, nous apprenons beaucoup de choses sur ce petit mammifère grâce à un vocabulaire très précis et des détails tout à fait intéressants.

Et puis franchement, les illustrations ne sont pas en reste.

Il y a quelques jours, je discutais avec mon meilleur ami de mon amour pour la littérature enfantine. Lui qui n’a pas d’enfant, ne comprenait pas que je puisse autant m’y intéresser, il y voyait par là une « sous-catégorie », et certainement pas de la littérature au sens « artistique » du terme.

Et puis je lui ai expliqué les richesses des textes, et surtout, SURTOUT la beauté des illustrations. Dans les livres de jeunesse, l’illustrateur est aussi important que l’auteur (quand ils ne sont pas une seule et même personne). Je lui ai décrit ces dessins qui parfois me laissent bouche bée, le regard des animaux, la poésie cachée dans certains détails, le mélange des couleurs qui nous plonge directement dans l’atmosphère de l’ouvrage.

En lui parlant de tout cela, j’avais en tête ce livre et sa couverture absolument sublime de la hérissonne roulée en boule d’où n’apparaît que la tête et les extrémités de ses pattes avant.

Assurément, la littérature de jeunesse est un art à part entière et je suis heureuse de l’avoir convaincu.

Bref, revenons à notre ouvrages et à ses illustrations. Chaque page représente un véritable tableau. Notre oeil se pose sur la hérissonne bien sûr, mais aussi sur tous ces petits détails qui semblent insignifiants mais qui participent à l’ambiance posée par l’illustrateur

Bref, voilà donc une très jolie découverte que je vous conseille si chez vous aussi, le hérisson est placé dans le top 10 des animaux préférés de vos enfants, et même si ce n’est pas le cas d’ailleurs 🙂

Ceci est ma quatre-vingt-troisième participation au rendez-vous de Yolina : Chut, les enfants lisent

La visiteuse du soir – Patrick Morin – Editions Fleurus

Age conseillé par l’éditeur : à partir de 6 ans

11,70€

 

 

4 Comments on “La visiteuse du soir {Chut, les enfants lisent #83}

  1. Ah toi aussi, tu as succombé à la beauté de ce livre! Je l’avais présenté aux garçons avant une activité sur le hérisson. Il avait beaucoup plu à Petit Bonhomme qui l’a repris régulièrement pour savoir ce que mange le hérisson, etc. J’avoue avoir eu un vrai coup de coeur pour le dessin du hibou! J’aime beaucoup ce principe d’album documentaire. J’aime l’idée d’apprendre des choses tout en racontant une histoire. J’en ai découvert plusieurs autres dans cette collection, notamment sur le lériot et le gland. En revanche, il me semble que tu t’es trompée d’éditeur, c’est plutôt un livre de l’Ecole des loisirs.

    1. C’est un livre très intéressant, su un animal qui nous semble familier mais pourtant tellement méconnu ! J’ai maintenant hâte d’en rencontrer dans mon jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *