littérature jeunesse

Portrait chinois de littérature de jeunesse #1 : Maaademoiselle A

Vous l’avez sûrement compris maintenant, (si ce n’est pas le cas, je ne peux plus rien pour vous ahah), la littérature de jeunesse tient une place importante dans notre quotidien.

Je sais aussi que je ne suis pas la seule dans ce cas.

C’est pour cette raison que j’inaugure une nouvelle rubrique : à la découverte des copines blogueuses à travers le prisme de la littérature de jeunesse. C’est l’occasion d’en savoir davantage à propos de toutes ces personnes, qui passent du temps derrière leurs écrans pour vous proposer des articles toujours d’une grande qualité ! Pour cela, je me suis mise dans la peau d’une journaliste et j’ai posé des questions un peu tirées par les cheveux. Le résultat est juste bluffant et tellement enrichissant

Je suis heureuse et très fière d’inaugurer cette rubrique en laissant les rênes du blog à Maaademoiselle A. Derrière ce pseudo se cache Adélaïde, jeune maman de Choupette, 5 ans (presque et demi !) et Citrusse, 2 ans.

Résultat de recherche d'images pour

Sur son blog, Adélaïde partage avec nous son quotidien de maman, ses petits bonheurs, les activités qu’elle réalise avec ses puces, des recettes absolument délicieuses (mention spéciale pour les muffins vegan que j’adore).

Depuis quelques temps, Adélaïde s’est découvert une chouette passion : les cartes de nomenclature et les fichiers d’activités sur des thématiques données. Cela a tellement été une révélation pour elle, qu’elle a décidé d’en faire son job. Aujourd’hui, elle a donc créé sa boutique en ligne dans laquelle elle vend ses fichiers, tous d’une très grande qualité et de précision. Je vous invite à vous y rendre au plus vite en cliquant sur ce lien, je suis certaine que vous y trouverez votre bonheur.

Résultat de recherche d'images pour

Sachez également que grâce au code BAZAR, vous pourrez aussi bénéficier d’une réduction de 10% sur votre commande 🙂

Mais au delà de sa casquette blogueuse, Adélaïde est devenue mon amie, une chouette rencontre via les réseaux sociaux ! Sa douceur, son extrême gentillesse, son imagination, ses blagues pourries m’ont tout de suite tapée dans l’oeil et je suis maintenant heureuse d’avoir pu la rencontrer pour de vrai, d’avoir la chance de profiter de tous nos échanges aussi riches, que drôles ou encore passionnants !

Je n’aurais pas assez d’un article pour vous parler d’elle, alors je me tais, et je lui laisse la parole !

Si j’étais un auteur de littérature de jeunesse :

J’écrirais des histoires pleines de détails, de ceux qui émerveillent les enfants et font sourire les parents. Je ferais participer les enfants à la lecture, parce qu’ils adorent ça ! Tourner, toucher, trouver, compter… Ce sont deux points sur lesquels j’insisterais, et puis l’humour aussi, beaucoup d’humour ! Pas de choses tirées par les cheveux, pas claires, j’irais droit au but pour qu’on comprenne l’histoire correctement, sans avoir besoin de se torturer l’esprit.

Si j’étais un livre

J’hésite, j’hésite… entre un livre beau et précieux, de ceux que l’on aime contempler et admirer, ou un livre plus simple, mais tout autant efficace, de ceux que les enfants trimballent d’une pièce à l’autre, glissent dans leur sac quand on part quelque part, qu’ils lisent, relisent, et re-relisent. Il y a aussi les livres sonores, les beaux avec leurs sons si agréables ou les documentaires qu’on affectionne de plus en plus à la maison… Alors moi, je ne serais donc pas trop grand, j’aurais une couverture rigide pour résister un peu mieux, des pages en papier, une belle histoire et de jolis dessins, je ne serais pas trop précieux « matériellement » parlant, mais le serais beaucoup aux yeux de mon principal petit lecteur.

Si j’étais un personnage :

Une aventurière, qui ne se laisse pas imposer sa vie, fait ses choix en son âme et conscience, et les assumes jusqu’au bout, quitte à sortir de la « norme » et ne laisse pas place à l’injustice.

Si j’étais un signe de ponctuation :

J’hésite entre le point d’interrogation et celui d’exclamation… Ils rythment tellement nos lectures… Ils se complètent aussi parfois tous les deux… Et puis, il y a ceux que je viens d’utiliser trois fois pour ma réponse, alors je choisi les points de suspensions 😉

Si j’étais un conte :

Il y aurait un loup ! Mais un gentil loup, courageux et amical. Il sauverait un petit garçon dans le besoin, qui se sent seul et perdu, comme le loup l’était. Et ils s’aideraient l’un l’autre et créeraient ainsi une jolie amitié !

Si j’étais un illustrateur :

Aquarelle !! J’utiliserai de l’aquarelle ! Je l’aime tellement ! Je ferais de grands paysages, j’utiliserais des couleurs douces, pastels. Et mes dessins seraient plutôt réalistes, de vrais animaux, avec le plus de détail possible, des personnages avec des émotions visibles, des costumes splendides…

Si j’étais une citation tirée d’un livre pour la jeunesse :

« Je t’aime parce que tu es mon enfant, mais que tu ne seras jamais à moi », tiré de Mon Amour.

Résultat de recherche d'images pour

Si j’étais un sujet mal ou pas abordée :

Les différents types de familles, « classiques » (si mes souvenirs de cours de socio sont encore bons, je crois qu’on dit « famille nucléaire »), recomposées, monoparentales, homoparentales. C’est un sujet dont je parle souvent à ma fille, pour lui expliquer que son schéma familial à elle n’est pas la norme, qu’il n’y a pas de norme, qu’il existe plusieurs types de familles et que l’important est l’amour que les membres se portent. Et surtout, que l’on se doit de respecter les familles différentes de la nôtre.

Si j’étais une thématique passionnante :

Le loup ! Qu’il fasse peur ou non, qu’il soit gentil ou une bête féroce, c’est un sujet passionnant, pour nous, pour nos petits. Je crois qu’il restera longtemps le sujet de tout un tas de livres !

Je remercie infiniment Adélaïde pour la sincérité de ses réponses qui m’ont beaucoup touchées et je vous donne rendez-vous dans quelques semaines pour une nouvelle interview 🙂

8 Comments on “Portrait chinois de littérature de jeunesse #1 : Maaademoiselle A

  1. Bonne idée ce portrait chinois façon littérature jeunesse! Les questions permettent de découvrir Maaademoiselle A d’une nouvelle façon! Bravo pour toutes ces belles idées autour de la littérature jeunesse!

  2. Ah ça y est, j’ai de nouveau accès à ton blog ! J’avais pu lire, mais quand j’ai voulu revenir pour commenter, ça ne marchait plus…
    Bref, tout remarche, donc tout va bien. Merci pour tes compliments, tu as failli me mettre les larmes aux yeux ! Mes blagues pourries me l’ont évité ahah. Merci pour tout ! Je suis ravie d’avoir ouvert le bal de ce sympathique rendez-vous, et de voir qu’il plait 🙂 Bisous !!!

    1. ouai c’était un peu compliqué ces derniers jours avec l’hébergeur …
      je suis super contente aussi que ce soit toi qui ai inauguré ce petit rendez-vous, entre fan de littérature de jeunesse, on se comprend 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *