littérature jeunesse

Portrait chinois de Littérature de jeunesse #2 : La Petite Vie d’Aiyena

Vous l’avez sûrement compris maintenant, (si ce n’est pas le cas, je ne peux plus rien pour vous ahah), la littérature de jeunesse tient une place importante dans notre quotidien.

Je sais aussi que je ne suis pas la seule dans ce cas.

C’est pour cette raison que j’ai lancé une nouvelle rubrique : à la découverte des copines blogueuses à travers le prisme de la littérature de jeunesse. C’est l’occasion d’en savoir davantage à propos de toutes ces personnes, qui passent du temps derrière leurs écrans pour vous proposer des articles toujours d’une grande qualité ! Pour cela, je me suis mise dans la peau d’une journaliste et j’ai posé des questions un peu tirées par les cheveux. Le résultat est juste bluffant et tellement enrichissant.

Il y a quelques semaines, C’est Adélaïde du blog Maaademoiselle A que j’ai choisi de mettre à l’honneur. 

Aujourd’hui, on va faire la connaissance d’Adéline. Enfin VOUS allez faire sa connaissance, parce que moi je la connais depuis 20 ans (v’la le coup de vieux). Adéline c’est l’une de mes copines d’enfance. Nous nous sommes rencontrées au collège, en sixième et depuis on ne s’est jamais vraiment quittées. Notre amitié a connu des hauts et des bas mais s’est renforcée il y a quelques temps. Maintenant elle fait partie de mes amies les plus proches et les plus précieuses. 

Adéline partage la même passion que moi pour les pédagogies alternatives et surtout pour la littérature de jeunesse, passion qu’elle transmet à ses deux loulous : Charly 5 ans et Wendy 16 mois. Sur son blog, vous trouverez de chouettes idées d’activités, son cheminement vers le zéro déchet et des présentations de livres jeunesse qui plaisent à toute sa petite famille. 

Si j’étais un auteur de littérature de jeunesse : 

Je serais Hervé Tullet. Bon, il est illustrateur également mais j’aime ces livres dans lesquels on peut vivre mille et une aventures. Des livres qui font travailler l’imaginaire de l’enfant mais aussi de l’adulte qui lit et qui engage le dialogue entre les deux. Des livres qui nous permettent de réaliser des activités autour du livre très facilement et avec peu de matériels. Des livres qui font participer l’enfant lors de la lecture.

Allez, je vous invite à découvrir son portrait chinois de littérature de jeunesse 🙂

Si j’étais un livre 

Je serai mon amour écrit par Astrid Desbordes et illustré par Pauline Martin. Un livre avec de jolies illustrations de notre quotidien juste pour se dire je t’aime

Si j’étais un personnage :

Je serais Cendrillon, à coup sûr. Une jeune fille plus que banale mais qui prouve à toutes les petites filles du monde que nous pouvons toutes être des princesses et que nous avons toutes droit au bonheur ♥

Si j’étais un signe de ponctuation :

Je serais les point de suspension simplement parce qu’il nous laisse imaginer la suite des choses

Si j’étais un conte :

Je serais peau d’âne. Une histoire que me racontait ma grand-mère lorsque j’étais enfant et nous regardions le film ensemble. Des moments et une histoire que je n’oublierais jamais. Et qui sait, peut-être qu’un jour je pourrais porter sa robe couleur de soleil ♥

Si j’étais un illustrateur :

Je serais Anita Jeram. Il s’agit de l’illustratrice des livres « Devine combien je t’aime… ». Des illustrations aérées avec pleins de jolis détails, des dessins réalistes et de l’aquarelle. Voilà tout ce que j’aime

Si j’étais une citation tirée d’un livre pour la jeunesse :

Un bisou ça change tout. Une citation du livre qui porte le même nom, écrit par  Smriti Prasadam-Halls et illustré par Sarah Massini.

Si j’étais un sujet mal ou pas abordée :

Le décès d’un être proche. C’est un sujet très difficile à aborder pour nous adulte envers les enfants. C’est un peu tabou, on a peur d’en parler avant que cela n’arrive et une fois que la personne est décédée on est dévasté par le chagrin alors on ne communique pas correctement avec l’enfant. Le décès bien que triste fait partie de la vie et c’est ce qui la rend si précieuse. N’ayons pas peur d’en parler et continuons de profiter de chaque instant ♥

Si j’étais une thématique passionnante :

Sans hésitation, je serais la musique ! Non pas simplement en imagier mais en livre sonore, avec des musique typiques des autres pays, des instruments que nous ne connaissons pas et que nous aurions plaisirs à écouter au quotidien.

Merci beaucoup Adéline de t’être prêtée au jeu. Dans quelques semaines, c’est une autre amoureuse de la lecture que j’aurais le plaisir d’accueillir ici ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *