Jeux de société

Loup, dors-tu ? ou le jeu qui prépare les enfants à aller se coucher. {Présentation + concours}

Ce qui est chouette quand on a un blog qui commence à se faire connaître doucement, c’est qu’on a la chance de découvrir des projets mis au point par de petits créateurs, mais dont le concept est d’une grande qualité.

Récemment, j’ai eu la possibilité de tester le jeu « Loup Dors-Tu ? » de la marque Happy Fabrik et autant le dire tout de suite, j’en suis absolument conquise.

Anne-Solène Delord est formée à l’hypnose et accompagne des personnes, adultes et enfants, afin de les aider à avancer dans leur projet de vie. Elle est comme moi, convaincue de l’importance du jeu dans les apprentissages, qu’ils soient formels (à l’école) ou qu’ils concernent le développement personnel. C’est dans cette idée qu’elle a créé Happy Fabrik, afin de mettre à disposition des familles, ses connaissances, ses techniques et les supports qu’elle a créés au départ pour sa fille. 

« Loup Dors-Tu? » est un jeu qui fait l’audacieux pari de faciliter le coucher des enfants et d’améliorer la qualité de leur sommeil.

A la maison, nous n’avons pas de souci particulier quant au sommeil, cependant, Zélie a toujours énormément de difficultés à redescendre en pression le soir, malgré notre rituel, elle est toujours très énervée et réclame davantage de bisous, de câlins, l’heure à laquelle on éteint la lampe est JUSTEMENT le moment idéal pour me raconter Mille et une choses très importantes. Je ne pense pas que la durée du rituel du coucher y soit pour quelque chose, parce que même après 5 histoires du soir, c’est la même rengaine ^^

Zélie a déjà su me dire pourquoi elle nous retient dans sa chambre avec elle : elle ne veut pas rester seule au moment du coucher.

Mais je crois que je peux m’estimer heureuse, parce que je sais que ce n’est pas pareil dans d’autres familles où le coucher peut s’avérer une véritable épreuve, tant pour l’enfant que pour les parents, et ce pour diverses raisons propres à chacun.

Et le jeu « Loup Dors-Tu? » propose alors de véritables techniques afin d’aider l’enfant à s’apaiser et à se calmer avant de se cacher dans ses draps.

L’art de la méditation, de la respiration ou de la sophrologie me questionne énormément et comme je n’ai pas encore bien cerné les contours, je n’arrive pas vraiment à l’appliquer à mes enfants, parce que j’ai peur de mal faire, parce que je ne sais pas comment aborder la chose. Pourtant, je suis convaincue par les bienfaits du yoga, mais rien à faire, c’est comme si je n’étais pas prête !

« Loup Dors-Tu? » est donc tombé à pic et j’ai été surprise et heureuse de me sentir accompagnée dans mes questionnements parce que tout est savamment expliqué afin de ne pas laisser les parents isolés dans une technique qu’ils ne maîtrisent peut-être pas (comme moi ^^)

Allez entrons dans le vif du sujet, car je suis certaine que c’est ce que vous attendez en lisant cet article !

Quel est le but du jeu ? 

Il est très simple ! C’est un jeu de plateau qui a pour objectif d’aider le Loup à s’endormir. ça c’est ce qu’on explique à l’enfant au moyen d’un petit livret qui raconte l’histoire suivante : les moutons de la ferme ont remarqué que le Loup qui rode dans les environs de la ferme ne voulait pas les dévorer, mais les compter pour s’endormir. Alors, tous les moutons des fermes environnantes s’unissent pour aider le Loup à s’endormir et ainsi se sentir en sécurité. Le petit livret termine sur une question qu’on pose à l’enfant : « veux-tu aider les moutons à endormir le Loup? »

S’il répond oui : ouffff.

S’il ne veut pas, essayez de comprendre pourquoi et proposez-lui de nouveau, dans l’immédiat, le lendemain ou quelques jours plus tard !

Mais en règle générale, devant la nouveauté, les enfants ne reculent pas !

Au delà du but du jeu à destination des enfants, il y a aussi l’objectif à destination des parents. Le Loup représente des concepts qui ont tendance à surgir au moment du coucher et qui peuvent rendre celui-ci difficile pour l’enfant : les peurs diverses (le noir, le Loup, les fantômes, les bruits divers), les pensées parasites/anxiogènes (pour le coup, moi je suis une spécialiste de cela, il faudrait que je joue à ce jeu tous les soirs je crois ^^), les petits tracas de la journée, même s’ils nous semblent insignifiants à nous les parents.

Car vous serez d’accord avec moi : un esprit tranquille, c’est un sommeil de qualité.

Comment se présente le jeu ? 

Vous recevez le jeu en kit, c’est à vous de le monter ! Et déjà, je trouve cela juste génial pour aider l’enfant à s’approprier complètement le jeu, et les pièces qui le composent. Happy Fabrik a pensé à tout puisque même les petits adhésifs double-face sont inclus (chose que je n’ai remarqué qu’à la fin du montage, boulet que je suis, pour ma part, j’ai utilisé un bâton de colle classique).

Comme l’explique si bien la marque, le fait de fabriquer le jeu soi-même va développer la confiance en soi de l’enfant, chose essentielle à l’équilibre de chacun d’entre nous.

Toutes les pièces sont sur des plaques de papier glacé épais. Les pièces sont prédécoupées et il suffit d’une part de les enlever délicatement, et d’autres parts, de les assembler comme l’explique la notice de montage (fournie également avec)

Le kit contient donc :
– le plateau de jeu
– les trois pions « moutons » puisque le jeu est prévu pour 2 à 3 joueurs.
– un dé (mais je l’ai tellement mal assemblé qu’on a vite opté pour utiliser un dé classique)
– une carte Loup avec d’un côté le Loup réveillé et de l’autre le Loup endormi
– 6 fermes de couleurs différentes
– 1 livret avec l’histoire de départ, celle qui introduit le jeu
– les cartes « défi » qui sont de 6 couleurs différentes (comme les 6 fermes)
– les jetons nuages (de 6 couleurs différentes, comme les 6 fermes aussi)
– une boite qui a une double utilisation : quand on joue, c’est le lit du Loup, quand on ne joue pas, c’est la boite de rangement.

Comment y joue-t-on ?

Le principe est simple. On lance le dé et on avance son pion Mouton sur le plateau.
Le but est de récolter un nuage de chaque couleur afin d’endormir le Loup. Pour obtenir un nuage, il faut s’arrêter devant chaque ferme et relever le défi qui se trouve derrière les cartes.
Sur le plateau il y a aussi des cases « bonus » (ou malus) : si on tombe sur le soleil : on rend un nuage. Si on tombe sur une lune, on gagne un nuage et si on tombe sur une licorne, on peut aller directement devant la ferme de son choix.

Chaque ferme (donc chaque couleur) supporte un thème en particulier :
– le bleu propose des petits auto-massages (et je vous promets que ça marche vachement bien)


– le violet ce sont des postures de yoga adaptées aux enfants


– le rose amène à des exercices de respiration très imagés afin qu’ils soient compréhensibles par les enfants (et leurs parents, surtout dans mon cas ahah)


– le jaune c’est le bâillement, qui a un rôle de thermorégulateur pour le cerveau et ainsi le prépare à l’endormissement

– le vert ce sont des exercices de PNL (programmation neuro linguistique), dans lesquels les joueurs sont invités à s’adresser au Loup comme objet transitionnel en répétant des phrases avec une voix calme et en murmurant. Ce sont des phrases qui interviennent comme des conseils que l’enfant donne au Loup et donc qu’il enregistre sans le savoir.


– le rouge c’est l’EFT (Emotionnal Freedom Techniques), qui engage les joueurs à réfléchir à des souvenirs positifs et gratifiants.

Après chaque défi relevé, le joueur récupère un nuage de la couleur correspondant à la carte. Le premier joueur à avoir les 6 nuages de couleurs différentes gagne le droit de retourner le Loup dans le lit (en position « endormi »donc).

Mon avis. 
points positifs 

– la grande réflexion qui a eu lieu en amont de la création du jeu. On se rend bien compte qu’il ne s’agit pas là d’un simple jeu en papier, mais véritablement d’un outil créé par des professionnel à destination des familles qui rencontrent de vraies difficultés

– la justesse des défis : les défis proposés, dans les 6 thématiques abordées par le jeu sont parfaitement adaptés aux joueurs et les enfants se les approprient. Zélie qui n’a jamais voulu faire des exercices de yoga auparavant se prend vraiment au jeu ici. 

– l’accompagnement. C’est vraiment selon moi le point fort du jeu, l’adulte qui est un peu perdu, noyé avec tout ce qu’il a pu lire jusqu’à présent sur les techniques de yoga ou de PNL dispose avec « Loup Dors-Tu? » d’un support où tout est clair : la règle du jeu est expliqué de manière à faire comprendre le but direct du jeu à l’enfant et le but indirect (donc sur le sommeil) aux parents. On comprend vraiment pourquoi on fait cela, en quoi le jeu peut aider notre enfant à s’apaiser au moment d’aller se coucher. 

– l’aspect ludique. Clairement, le fait que ce soit un Loup qui soit le héros du jeu a vraiment motivé Zélie à y jouer parce qu’elle adore l’univers qu’il y a autour de cet animal. L’enfant est dans un terrain qu’il connaît de par toutes les histoires qu’il a déjà pu entendre. Et pas de panique pour les parents dont les enfants ont peur de ce fameux Loup : dans l’histoire qui introduit le jeu, le Loup est gentil, à aucun moment il n’attaque les moutons, bien au contraire. Et le fait d’aider les moutons à endormir le Loup pose directement les bases de la bienveillance et du partage

– l’invitation à créer le jeu ensemble afin que tout le monde puisse se l’approprier. J’ai trouvé cela très astucieux. J’avoue que si l’on ne m’avait pas proposé de le faire dans la notice, je n’aurais pas pensé proposé à Zélie de le construire avec moi. Comme quoi, nos réflexes d’adultes ont vraiment la vie dure. C’est certainement l’un des enseignements de ce jeu à mon encontre ^^ 

points négatifs : 

– selon Zélie, la partie est trop courte ahah (une vingtaine de minutes quand même ^^). Dès les premières parties elle a carrément accroché. On y a joué directement dans sa chambre pour qu’elle soit dans l’ambiance et elle m’a demandée de laisser le jeu dans sa chambre pour ne pas qu’on oublie d’y jouer le lendemain ^^ 

– j’ai un bémol à mettre sur le dé à construire : j’ai eu énormément de mal à l’assembler et au final ça ne tient pas vraiment. bon on est d’accord, c’est certainement moi qui suis mal dégourdie, il faut dire que même à l’école je n’arrivais jamais à coller tous les côtés des cubes qu’on devait fabriquer en cours de mathématiques. 

Pour conclure

Je suis absolument convaincue par ce projet et en à peine quelques parties, j’ai déjà pu observer un effet bénéfique sur ma puce. En effet, Zélie se couche bien plus volontiers, et le jeu qui a permis un moment de partage et de complicité entre elle et moi y est pour beaucoup. Nous sommes toutes les deux bien plus sereines et c’est la clé d’un sommeil de qualité. Car il est nécessaire de proposer à nos enfants un temps de qualité, sans pression aucune. Un temps où l’enfant est avec son/ses parent(s) et où rien ne vient les déranger. Bien souvent, on est tenté de croire qu’il faut que le rituel du coucher dure un certain nombre de minutes en deça duquel l’enfant ne voudra pas aller se coucher, mais pour l’avoir expérimenté, un temps plus court mais pendant lequel le parent est à 100% disponible pour son enfant est bien plus qualitatif qu’un temps plus long mais pendant lequel le parent fait autre chose en même temps (ranger la chambre, plier le linge, répondre à un message téléphonique … ) 

Loup Dors-tu est à retrouver sur le site de Happy Fabrik, il est conseillé à partir de 4 ans et est vendu au prix de 23 euros


Je suis heureuse de m’associer à Happy Fabrik pour faire gagner DEUX exemplaires de ce jeu. 

Ce concours se passe sur Instagram, alors je vous y attends nombreux ♥

One Commnet on “Loup, dors-tu ? ou le jeu qui prépare les enfants à aller se coucher. {Présentation + concours}

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *