apprendre en s'amusant

cahiers d’activités sur la banquise {+ documents à télécharger gratuitement}

Comme je l’attendais, la table thématique sur la banquise a été accueillie à bras ouverts par Zélie et Malo, c’est vraiment un sujet qui les passionne ! J’ai ainsi pu me rendre compte que le nom des animaux polaires est acquis par mes deux loulous, que Malo sait faire la différence entre un pingouin et un manchot et que Zélie a remarqué que le phoque et l’otarie ont également quelques différences ! 

Pour introduire nos activités sur la banquise, j’avais envie de partager avec vous deux petits documents que j’ai réalisés pour mes deux enfants. 

Depuis que j’ai présenté le livret d’activités sur les papillons que vous pouvez trouver dans la boutique de Maaademoiselle A, Zélie a carrément accroché à ce support de travail qui est juste parfait dans le cadre du co-schooling et qui s’adapte à tous les sujets. A chaque fois qu’on change la table thématique, elle demande après le cahier d’activités qui va avec du coup, je m’attelle à sa réalisation. Bien entendu, ils n’arrivent pas au niveau de celui de Maaademoiselle A, cependant, je ne crois pas me tromper en disant que ça plait énormément à Zélie. 

Maintenant, Petit Malo devenant grand, il est fort en demande pour faire des activités comme sa soeur. Il prend vraiment plaisir à réaliser l’atelier que je lui propose et bien entendu, lui aussi veut son cahier d’activité. 

Que ce soit pour l’un comme pour l’autre, je me base sur leurs acquis, leurs centres d’intérêt, mais également sur leurs demandes, la suite logique des apprentissages et enfin des cahiers de l’école que nous récupérons de nombreuses fois dans l’année. Ainsi, je peux savoir ce sur quoi ils travaillent et, compléter à ma manière les apprentissages de l’école. 

Commençons par le document que j’ai réalisé pour Zélie. Je dirai qu’il est destiné à des enfants de niveau MS-GS et peut-être un peu de CP. 

Il est composé de 6 pages, la dernière abritant les étiquettes à découper et à coller dans le document. 

La première page c’est la couverture. Comme pour les autres cahiers que j’ai déjà proposés à Zélie et partagés  avec vous, il y a un coloriage et le titre de la thématique en lettres creuses. Je demande à Zélie de bien vouloir colorier cela avec des couleurs réalistes. Le but ici étant de ne pas se retrouver avec des manchots roses … 

Le coloriage n’est pas la grande passion de Zélie, c’est indéniable. Mais j’ai déjà été attrapée par la maîtresse parce que ma puce ne faisait pas beaucoup d’effort à ce niveau là. Du coup, j’aime bien mettre un petit coloriage dans le document histoire qu’elle en fasse un peu et qu’elle s’entraîne à bien colorier de manière à ne pas dépasser et à remplir du mieux possible les zones. Ainsi, elle fait du coloriage, et ça fait plaisir à la maîtresse, mais pas de trop, et surtout sur des sujets qui l’intéressent. 

Sur la deuxième page, j’ai proposé une activité de graphisme : faire des boucles pour représenter le trajet tourbillonnant des flocons de neige jusque sur le sol. Il y a 3 colonnes. La première avec le modèle, la deuxième avec des points qui servent de guide (il faut faire tourner les boucles autour) et la troisième est vierge pour que Zélie puisse faire ses boucles à sa convenance. C’est la première fois que je fais une activité de graphisme, je ne savais donc pas vers quoi je me lançais. Et au final elle a plutôt bien aimé, je suis contente. 

Sur la troisième page, il y a 3 exercices. Le premier était un peu difficile pour elle, je crois que je le laisserai tomber pour les prochains documents (on apprend de ses erreurs 🙂 ) il s’agit d’écrire des mots en cursif. Mais je me rends compte qu’elle n’est pas encore prête, même si elle sait écrire son prénom dans cette graphie. Et en effet, j’ai voulu aller trop vite (bouhhh pas bien !!!!) Avant de lui reproposer ce genre de consigne, on va d’abord travailler les lettres une à une, c’est bien plus logique n’est-ce-pas ? 

Le deuxième est un exercice de calcul. Il n’est pas question ici d’utiliser les termes additions et soustractions, ni d’introduire les symboles « plus » et « moins », mais bel et bien de représenter ce que signifie ajouter et enlever. Pour cela et afin que ce soit plus clair dans la tête de ma Zélie, je lui ai mis à disposition de petits oursons à compter et grâce à cela, je pense bien qu’elle a compris directement ce que je lui demandais. En fonction de l’énoncé, elle ajoutait ou enlevait des oursons puis comptait le nombre d’oursons pour avoir le résultat final. Elle a beaucoup aimé y jouer. 

Le troisième est un exercice que Zélie maîtrise parfaitement depuis plus d’un an : le collage d’images séquentielles dans l’ordre. Ici, j’ai choisi la couvade et l’éclosion d’un oeuf de manchot empereur depuis une photo trouvée sur une banque d’images. Encore une fois, pas de souci particulier. 

Sur les deux dernières pages du document on a fait un peu de géographie : savoir se repérer dans l’espace. La cinquième consigne demandait à Zélie d’aider l’inuit à retrouver son igloo en suivant les flèches. Je lui demandais, au fur et à mesure qu’elle suivait le chemin d’énoncer à voix haute la destination de la flèche : vers le haut, vers le bas, vers la gauche et vers la droite. J’ai eu cette idée d’exercice après avoir été au restaurant ^^ sur le set de table destiné aux enfants, il y avait un petit jeu qui m’a beaucoup inspirée pour cet exercice et le suivant. 

Et le dernier donc, est un exercice de repérage dans l’espace encore une fois. La consigne est sensiblement la même : aider l’inuit à retrouver son igloo. Sauf que cette fois, l’inuit est dans le quadrillage et il y a un code, sous le quadrillage à suivre afin de savoir dans quelle case coller l’igloo. Cet exercice là a été une véritable révélation pour ma puce à tel point qu’elle aurait aimé qu’il y en ait d’autres du même type. Pour répondre à sa demande, je me suis donc amusée à créer un petit jeu du même style que je lui ai proposé le lendemain. Je vous en reparle très vite. 

Du côté de Malo maintenant. Le fichier comporte 5 pages également, mais à la différence de Zélie il n’y a qu’une seule consigne par page. 

Le document commence exactement de la même manière que celui de Zélie : un coloriage avec le titre en lettres creuses. Je lui ai donc demandé de colorier tout ça. Lui non plus le coloriage ce n’est pas encore vraiment sa passion, cependant, même s’il ne prend pas la peine de faire un vrai coloriage (n’oublions pas qu’il n’a que deux ans et demi ^^) il commente ABSOLUMENT TOUT ce qu’il fait : « là l’aile du manchot », « là les petits cailloux », « ah là aussi » « encore un petit caillou, il y en a 1,2,3,5,6,7,9 « , « ah z’ai pas fait les lettres. Alors le A (lui il le connaît), le R, le V (les autres c’est du pif) … » 

Sur la page suivante, on a fait un peu de graphisme aussi : des lignes verticales. J’ai expliqué la consigne à Malo : « tu vas dessiner le fil de la canne à pêche de chaque inuit. Le fil par du bout de la canne à pêche, jusqu’à la bouche du poissons ». J’ai beaucoup apprécié l’observer faire ses lignes de canne à pêche, il se concentrait de tout son être, c’est assez impressionnant à voir. 

Autre exercice, mais toujours du graphisme, toujours des lignes verticales. Comme Zélie, Malo a du représenter le trajet des flocons de neige vers le sol. Mais pas de tourbillons pour lui, il est encore bien trop jeune, des lignes verticales suffiront. 

Et sur les deux derniers exercices, on a également fait de la géographie : se repérer dans l’espace avec les termes « dans » et « autour » puisque dans l’un il était demandé à Malo de coller la ouate dans l’ours polaire (on a utilisé un reste de disques pour se démaquiller qui traîne depuis un moment dans mon bazar pour le loisir créatif) et dans l’autre de coller les gommettes bleues autour de l’ours polaire. 

C’était chouette de réaliser ce document avec Malo, et c’est rigolo parce qu’il n’a pas du tout la même façon de travailler que Zélie. Je m’en étais déjà aperçue depuis un moment, mais ça ne m’a fait que confirmer cela ! 

Nous avons ensuite rangé les deux documents dans leurs classeurs de co-schooling et ils sont tous les deux très heureux de pouvoir parcourir leur travail à n’importe quel moment de la journée. 


Bon et comment ça fonctionne pour le téléchargement ?

Rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur  ce lien et vous accéderez à la page de téléchargement. Les documents sont rangés dans la catégorie « livret d’activités »

Bien entendu, cela va sans dire que si je mets mes documents à disposition, je vous demande de les utiliser dans un cadre strictement personnel. De plus, si vous les utilisez, cela me ferait grand plaisir que vous me citiez sur les réseaux sociaux et/ou sur vos blogs. Enfin, si l’on vous demande le document, ce serait très gentil de votre part d’orienter ces personnes vers cet article plutôt que de donner directement le fichier 🙂

5 Comments on “cahiers d’activités sur la banquise {+ documents à télécharger gratuitement}

    1. Bonjour, alors par commentaire ça risque d’être compliqué et certainement inintéressant à lire mais je peux y consacrer un article la semaine prochaine si cela vous intéresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *