Activités créatives

L’art est un jeu d’enfant #33 : les petits poissons dans l’eau

En ce 1er avril, voici notre réalisation pour l’Art est un jeu d’enfant !

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

Le thème de ce mois-ci est :

Les petits poissons dans l’eau.

Pour fêter le premier avril et le déferlement de poissons qu’il y aura aujourd’hui, j’ai proposé à Zélie et Malo de réaliser un petit tableau des fonds marins.

L’activité a commencé la veille. Nous avons fait la surprise aux enfants de faire un pic-nic devant la télévision. Il faut savoir que chez nous, la télévision c’est un événement extraordinaire, elle est allumée exceptionnellement une fois par mois, parfois moins (la dernière fois c’était mi février). Ils ont donc découvert (et nous aussi par la même occasion) un magnifique film documentaire réalisé par Jacques Perrin : OCEANS.

Ce film a été l’occasion de parler de l’écologie, de l’importance de préserver l’océan pour que les poissons et les animaux marins puissent y vivre en toute sécurité. Ils ont été particulièrement touchés de voir les requins rejetés à l’eau après avoir été amputés de leurs nageoires. Nous avons eu à coeur de leur expliquer que la pêche est une activité qui est normale à partir du moment où elle est faite sans cruauté, pour nourrir les gens, pour que nous puissions manger du poisson. Mais dès lors que les pêcheurs capturent des animaux sans aucun scrupule, qui agoniseront sur le pont parce que emportés malgré eux dans les immenses filet, ça on ne peut pas le cautionner.

Néanmoins ils ont été fascinés de voir la diversité des espèces aquatiques, les couleurs éclatantes des poissons, la grâce des anémones de mer, la rapidité des animaux qui chassent, la beauté des ballets des dauphins …

C’est tout naturellement, à la suite de ce visionnage (enfin le lendemain matin), que j’ai préparé le matériel pour une matinée de peinture et de bricolage.

Matériel

– 2 châssis carrés
– de la peinture acrylique
– des outils pour texturer la peinture
– du masking tape,
– des coquillages
– des yeux mobiles
– de la pâte autodurcissante
– du liège autocollant
– des éponges, pinceaux et verres à eau.
– j’avais aussi mis des gommettes pour faire les bulles des poissons, mais ils n’ont pas voulu les utiliser

Réalisation

Zélie et Malo ont commencé par peindre tout le châssis en bleu, à l’aide de l’éponge. Ils aiment vraiment beaucoup la peinture à l’éponge parce qu’elle permet de remplir une grande surface en un temps record (la patience ce n’est pas vraiment leur adage ^^) 

Avant que la peinture ne sèche, avec l’outil à texture ils ont fait des vagues afin de donner une impression de mouvement de l’eau. 

Pendant que les toiles séchaient, ils se sont attaqués aux petits poissons. Ils ont chacun choisi  4 coquillages qu’ils ont peint au pinceau en 4 couleurs différentes. Puis, ils ont pris un peu de pâte autodurcissante qu’ils ont façonné en triangles pour faire la queue des poissons. Malo n’a pas vraiment accroché à cette étape, il a préféré jouer avec un morceau de pâte pendant que je faisais les queues de ses poissons ^^ 

Ils ont ensuite peint les queues des poissons.

Une fois que les châssis étaient secs, ils ont collé verticalement des bandes de masking tape verts de manière à représenter les algues. Ils les ont mises verticalement, un peu de biais, se chevauchant parce que dans la nature, rien n’est tout droit et parallèle 🙂 J’ai ensuite collé un morceau de liège autocollant pour représenter les fonds marins. Si vous n’avez pas de liège autocollant, vous pouvez tout à fait coller du sable. C’était ma première idée, mais je n’en avais plus ^^ Zélie et Malo ont ensuite recollé quelques algues par dessus le sable. 

Enfin, c’est moi qui ai collé les poissons sur le châssis étant donné que j’ai utilisé la glue pour une meilleure adhérence. Les enfants m’ont quand même montré où je devais les positionner, ainsi que l’association coquillage/queue en pâte autodurcissante/ et oeil mobile

Et voilà le résultat ! 

Un petit monde marin qui trône pour le moment au dessus de notre table du printemps et que Malo a très envie de montrer à sa maîtresse demain 🙂 

Age de Zélie : 4 ans et 10 mois
Age de Malo : 2 ans et 10 mois

Vous aimez ? N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous inspire la création de mes loulous.

Si vous vous inspirez de notre petit monde, vous pouvez me taguer sous vos réalisations, sur Instagram ou sur Facebook 🙂

Une autre idée d’activité sur le thème des poissons :
un poisson et une baleine en playmaïs

 

5 Comments on “L’art est un jeu d’enfant #33 : les petits poissons dans l’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *