géographie

Ce qui fait la pluie et le beau temps.

– « Maman, pourquoi pleut-il ? »
– « qu’est-ce qui se passe si le soleil tombe sur la Terre ? »
–  » pourquoi les nuages bougent dans le ciel ? Et d’ailleurs pourquoi parfois ils sont blancs et parfois tout gris ? »
– « c’est quoi le vent ? »

Voilà une petite partie du florilège de questions auquel nous sommes soumis quotidiennement mon mari et moi, par les enfants au sujet de la météorologie. Bien souvent, je me retrouve sans voix et je n’ai pas d’autre choix que d’expliquer aux enfants que je me renseignerai avant de leur répondre. 

Et puis un jour, ma copine Charlotte du blog Maitresse, on lit quoi ? (et elle a aussi une page Insta ici) m’a expliqué que son petit frère, Thomas, météorologue de son état (métérorologue quoi !!!! le métier que je voulais faire quand j’avais 8-9 ans 😍 ) a écrit un formidable ouvrage qui se veut être une anti-sèche à l’usage des parents quand leurs enfants se mettent à leur poser des questions « improbables ». Et comme Charlotte est une jeune femme d’une grande générosité, elle m’a offert un exemplaire de « ce qui fait la pluie et le beau temps » que j’ai dévoré en quelques jours. 

La météorologie est un sujet qui me passionne depuis ma plus tendre enfance. Quand j’étais à l’école primaire, je n’avais pas encore décidé si, plus tard, je serai géologue ou météorologue. Vous remarquerez que je ne suis ni l’un ni l’autre, mais malgré tout, j’ai toujours été très attirée par les questions de météo. Alors je savais que cet ouvrage allait beaucoup me plaire, c’est toujours plaisant de lire à propos d’un sujet qui nous touche particulièrement. 

« Ce qui fait la pluie et le beau temps » est donc un guide pour les parents afin de leur donner des informations sur les grandes questions concernant la météo et les phénomènes naturels. Il n’est pas destiné directement aux enfants mais je pense que ceux-ci peuvent aisément le lire lorsque la lecture est parfaitement acquise. 

Car ce que j’apprécie beaucoup dans l’ouvrage c’est le fait que les auteurs se mettent à la portée des lecteurs et dans le domaine scientifique ce n’est pas toujours évident de trouver des ouvrages de qualité, au langage vulgarisé mais comportant néanmoins une grande quantité d’informations précises. Et c’est le cas pour « ce qui fait la pluie et le beau temps ». Le temps d’une page, les auteurs répondent précisément et clairement aux questions qu’on peut tous se poser, enfants comme adultes. 

Au programme : 50 questions sont décryptées afin d’en apprendre davantage sur la météo : « pourquoi la neige est-elle blanche? », « d’où viennent les couleurs de l’arc-en-ciel? », « comment connaît-on le climat de la préhistoire? », « combien de temps faut-il pour former une banquise? », ou encore « comment s’arrête une tempête? ». Voici quelques une des questions posées et développées dans ce livre : des questions que nous ou nos enfants ont pu se poser un jour ou l’autre, des questions où l’on se dit « mais c’est vrai ça ! pourquoi ? » ou même des questions qu’on ne s’est jamais posées avec des termes qu’on ne connaît pas mais dont on a hâte d’en savoir davantage.

Le livre est construit selon la même trame. Chaque double-page traite d’une question. Un côté accueille une superbe illustration, tantôt humoristique, tantôt poétique, parfois même scientifique. L’autre côté, ce sont les explications sous la forme d’un texte dynamique et à la portée de tous les curieux. La question est posée en haut de la page et une réponse très succincte est apportée en gras, juste en dessous. Ainsi, on connaît dès le départ la réponse à la question. Le texte dessous va alors développer la réponse pour apporter un maximum d’informations dans un paragraphe au vocabulaire très riche et aux tournures de phrases très rythmées afin de donner au lecteur l’envie d’en savoir davantage. Et dans un petit encadré, une information étonnante supplémentaire, pour aller plus loin. 

Lorsque j’ai reçu le colis de la part de Charlotte, je me suis plongée directement dans le livre et j’ai eu du mal à m’en dépêtrer tant je l’ai trouvé passionnant. J’ai choisi de le lire dans l’ordre, mais il peut tout à fait être lu en plusieurs fois, c’est à dire juste en s’intéressant à quelques questions en particulier, celles que vous vous posez à l’instant T, celles que votre enfant vous demande, ou bien en rapport à un sujet que vous souhaitez développer prochainement. Il ne s’agit pas d’une histoire, chaque question n’est pas liée au reste du livre, à vous de voir quelle est la manière dont vous préfèrerez le lire. 

Grâce à « ce qui fait la pluie et le beau temps », j’ai étoffé mes connaissances en matière de météorologie. J’ai été surprise d’apprendre que les vents les plus violents soufflaient à plus de 400km/h, qu’il existait des filets à brouillards qui permettent de capter l’eau douce dans les régions où il en manque ou encore que la vitesse d’une goutte de pluie varie de 7 à 36 km/h (j’aurais pensé bien davantage 😀 ). Mais j’étais flattée également que certaines de mes connaissances étaient encore bel et bien présentes dans mon esprit (j’ai fait une année de fac en licence de géologie et la météorologie était au programme). 

Merci à Thomas Blanchard, météorologue, Peggy Frey, journaliste et Frédéric Michaud, dessinateur de  mettre à la portée de tous des informations aussi intéressantes et passionnantes sur des sujets qui semblent de prime abord extrêmement complexes. Et merci aux éditions Salamandre d’éditer des ouvrages réalisés par des passionnés pour un grand nombre de curieux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *