éducation bienveillante

Communiquer et jouer par signes avec mon enfant {Présentation et avis}

Il y a quelques semaines, j’ai découvert avec plaisir un ouvrage paru tout récemment aux éditions Eyrolles.

Communiquer et jouer par signes avec mon enfant a pour objectif de donner les bases de la langue des signes françaises aux parents désireux de la pratiquer avec leurs enfants. Ainsi, permettre à l’enfant de pouvoir communiquer avec son entourage avant même l’acquisition de la parole est extrêmement bénéfique pour lui.

J’ai eu l’opportunité, lors de ma vie d’adolescente et de jeune adulte, d’être confrontée à des personnes sourdes ou malentendantes. J’ai été entraîneur en athlétisme pendant 15 ans et j’ai eu la chance de suivre une petite fille sourde, d’une grande gentillesse. Ses parents, sourds eux aussi, m’avaient proposé (ainsi qu’à ma copine qui entraînait avec moi) de nous donner quelques cours de langue des signes afin de pouvoir communiquer plus aisément avec leur fille. Quelle aubaine n’est-ce-pas ? J’ai ainsi appris les rudiments de la langue des signes, quelques mots classiques, d’autres plus techniques correspondant au sport que j’enseignais.

Un peu plus tard, pendant mes études, j’ai eu un job étudiant dans un foyer pour personnes handicapées, dans lequel il y avait quelques personnes sourdes. Les éducateurs ainsi que les personnes du foyer m’ont appris là aussi quelques mots, et dans le bain du travail, j’ai ainsi emmagasiné du vocabulaire de manière très informelle.

J’ai pour projet, lorsque nous aurons la chance d’accueillir un troisième bébé, de nous lancer dans la langue des signes très tôt avec lui, en prenant soin d’y inclure l’ensemble de la famille, afin de permettre à ce bébé, mais aussi à Zélie et Malo, de communiquer plus facilement.

Je sais d’ores et déjà que Communiquer et jouer par signes avec mon enfant me sera d’une grande aide.

Pourquoi pratiquer la langue des signes avec son enfant avant même qu’il ne sache parler ?
– pour permettre à l’enfant d’avoir la possibilité d’interagir avec son entourage
– pour limiter les risques de frustrations dues au fait qu’il ne sache pas encore utiliser le langage verbal pour se faire comprendre
– pour s’exprimer autrement qu’avec des pleurs et des cris
– pour améliorer sa motricité fine, puisque dans la langue des signes, le placement des doigts et des mains est particulier pour réaliser les signes
– pour jouer, s’amuser, échanger, partager avec l’enfant.

Comment se présente l’ouvrage ?
Ce livre présente plus de 200 signes répartis en 8 chapitres représentant 8 thématiques de la vie courante:
– l’univers de bébé
– les vêtements,
– l’alimentation
– le corps et la santé
– la nature et les animaux
– les moyens de locomotion
– les couleurs et les émotions
– vivre ensemble

Dans chaque chapitre donc, plusieurs signes sont représentés. J’apprécie tout particulièrement que ce soit des photos et non des illustrations, parce que cela permet de bien observer la position des mains et des doigts. J’ai mis un temps fou à lire cet ouvrage parce que, consciencieusement, j’ai pris le temps de faire TOUS les signes du livre 🙂

Ce qui me plaît surtout dans cet ouvrage c’est la mise en page très dynamique et les nombreuses activités proposées pour assimiler les signes et/ou les apprendre sous forme de jeu. Il y a pas mal de comptines notamment. Chez nous, les comptines ont beaucoup de succès, du coup j’ai pu montrer à Zélie et Malo certains signes tout en chantant. Ensuite, je taisais les mots que je signais et eux essayaient de retrouver de quel mot il s’agit. C’était très rigolo.

Au fil des pages, il y a des conseils, des idées de livres jeunesse pour aller plus loin sur le sujet abordé (et pas en rapport avec le handicap ou la langue des signes) ou encore des recettes. Et si l’on souhaite aller plus loin, il y a plusieurs QR codes qui donnent accès à des vidéos, ce qui est, à mon sens, bien pratique lorsqu’on ne comprend pas le signe avec une simple photo.

Les deux autrices sont toutes les deux extrêmement sensibilisées sur la question de la langue des signes mais aussi de l’éducation bienveillante. Julie Cottencin Bourgeois est psychologue et elle travaille dans une association auprès de personnes sourdes et en situation de handicap. Elle propose également des ateliers de « bébés signeurs » dans sa région. Delphine Gilles Cotte est quant à elle, éducatrice Montessori.

Si vous aussi vous souhaitez un ouvrage qui vous permet de vous lancer dans la langue des signes avec un bébé ou même des enfants plus âgés, je vous recommande chaleureusement celui-ci, il devrait beaucoup vous plaire.

Livre offert par les Editions Eyrolles. Merci pour votre confiance ♥ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *