littérature jeunesse

Hélices Editions : la nouvelle maison d’éditions qui revisite les contes classiques

En bons amoureux de la littérature de jeunesse, nous possédons environ 600 ouvrages répartis dans nos bibliothèques. La plupart provient de maisons d’éditions connues et reconnues. Elles ont toutes une âme, un style qui leur sont propres et qui participent à leur renommée.

Mais j’ai également à coeur de permettre à mes enfants de découvrir des bijoux de littérature de jeunesse, publiés par des « petites » maisons d’éditions. Je suis donc heureuse de pouvoir profiter de ma notoriété toute relative pour vous parler de l’une d’entre elles, une toute nouvelle maison d’édition qui a vu le jour il y a quelques mois et qui publie actuellement ses deux premiers ouvrages.

Les éditions Hélices, c’est un homme, Clément Mériguet. Clément est un artiste, un touche-à-tout, puisqu’il est à la fois éditeur, auteur et illustrateur. Ce passionné a une idée en tête en se lançant dans le monde de la littérature de jeunesse : proposer des ouvrages aux enfants afin de leur faire découvrir de nouvelles techniques qui dénotent par rapport à l’édition classique.

Ainsi, le premier opus, Jack et le Haricot Magique, est une réécriture du célèbre conte, mais modernisé à l’aide du dessin numérique. Lorsque j’ai lu pour la première fois l’album aux enfants, j’ai été fascinée par les illustrations absolument magnifiques de Clément Mériguet. C’est incroyable comme le dessin numérique peut être capable d’illuminer les personnages et les paysages et de mettre en valeur les expressions des protagonistes de l’histoire.

Les couleurs sont intenses, on a l’impression de ressentir les textures des différents matériaux et surtout le côté moelleux des nuages, c’est, je crois, ce que j’ai préféré dans le livre 😀

la simplicité de la mise en page du texte laisse la part belle aux illustrations qui attirent le regard immédiatement. Je suis particulièrement admirative de la double page représentant Jack s’en allant vendre leur dernière vache. La palette de couleurs utilisés est telle que l’image est à la fois lumineuse, mais sombre, à cause du nuage qui surplombe le village e le plonge dans un perpétuel automne.

Le second ouvrage est un conte aussi, celui du Roi des Grenouilles, qu’on surnomme Minus à cause de sa petite taille. 

Tous ses conseillers prennent la liberté de gouverner sans lui demander son avis, jusqu’au jour où ils décident de lui trouver une épouse. Afin de faire venir la princesse grenouille parfaite, ils choisissent d’enjoliver la réalité et de réaliser une statue ainsi qu’un portrait en peinture qui ne représente pas vraiment le roi Minus, bien moins grand, imposant et terrifiant que ses portraits. Et en effet, cette technique ne fonctionne pas, aucune princesse n’arrive. Minus, sans en informer ses conseillers prend alors les choses en main et lance une bouteille à la mer. Quelques jours plus tard, une adorable petite grenouille, touchée par la sensibilité du message de Minus, débarque au royaume. C’est le coup de foudre. Minus et son amoureuse se marient et depuis, le roi Minus est bien plus écouté par ses conseillers. 

L’histoire est très jolie et le message que Clément Mériguet souhaite faire passer l’est tout autant : ne pas se laisser marcher dessus par les autres et faire valoir son point de vue, bref avoir confiance en soi. 

Mais ce qui m’a le plus touché, c’est certainement les décors réalisés entièrement en pâte à modeler. C’est juste magnifique. Je suis fascinée par les détails et les textures que l’auteur a réussi à reproduire. Tout est d’une grande finesse, une véritable oeuvre d’art. Les personnages prennent vie grâce aux émotions qui paraissent sur leurs visages, c’est vraiment très bien réalisé. Je n’ose même pas imaginer le temps et la patience que cela a demandé à l’auteur ! En tous cas je lui tire mon chapeau. 

Autre bonne idée dans ces deux albums, la dernière double page qui propose d’aller plus loin dans la lecture. Ainsi, pour Jack et le Haricot Magique, l’auteur propose non seulement un petit jeu de recherche visuelle dans l’histoire, mais aussi un petit topo sur le cycle de vie de la plante. Et pour le Roi Minus, vous trouverez un pas à pas pour fabriquer un Minus en pâte à modeler. 

Si vous aussi vous avez à coeur de soutenir les petites maisons d’éditions et tout particulièrement Hélices Editions, je vous invite chaleureusement à suivre l’actualité de Clément Mériguet sur Facebook et sur Instagram 

Ceci est ma cent-trente-septième participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent 

Livres offerts par Hélices Editions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *