littérature jeunesse

La jolie histoire du Petit Prince {Chut, les enfants lisent #135}

Je ne vais certainement pas être originale en vous dévoilant que mon roman préféré est « Le Petit Prince, un conte philosophique et poétique écrit par Antoine de Saint Exupéry en 1943. Cette magnifique histoire, est, selon moi, une invitation à garder notre âme d’enfant. Lors du voyage initiatique du Petit Prince, il visite différentes planètes sur lesquelles il se retrouve confronté au comportement absurde et incompréhensible des adultes jusqu’à son arrivée sur la Terre, planète grâce à laquelle il va prendre pleinement la mesure de ce qu’est l’amitié. 

Il y a quelques mois, j’ai proposé en lecture offerte de faire découvrir le roman du Petit Prince à mes enfants. Je l’ai lu sur quelques jours, un peu à la fois (parce que la lecture à haute voix d’un roman est, somme toute assez fatigante quand on ne maîtrise pas l’exercice 🙂 ) et les enfants ont vraiment été pris par l’histoire, pour mon plus grand bonheur. Zélie a déjà vu le dessin animé adapté de l’oeuvre d’Antoine de Saint Exupéry. 

Aujourd’hui, je vous présente un ouvrage destiné aux plus jeunes, afin de leur permettre de découvrir ce bijou de la langue française qu’est le Petit Prince. Voici donc « la jolie histoire du Petit Prince », un livre à la couverture cartonnée et aux pages épaisses réunissant les plus beaux passages de l’histoire et surtout, les aquarelles pleines de délicatesses réalisées par Antoine de Saint Exupéry lui-même, et présentes dans l’ouvrage d’origine.

La mise en page de cet album est vraiment très jolie. Les aquarelles prennent tout l’espace et révèlent leur poésie aux enfants. Dans chaque encart, vous trouverez l’histoire, un texte adapté aux plus petits, bien plus court que l’histoire originale mais tout aussi poétique selon moi. Enfin, et c’est ce qui fait, aussi le charme de cet ouvrage, entre guillement et dans une police d’écriture différente de celle du texte, des citations issues du roman.

Le texte est criant de simplicité et de poésie. Les mots sont savamment choisis : compréhensibles par les enfants de par un vocabulaire parfaitement adapté, mais également savamment imbriqués les uns avec les autres pour créer un ensemble homogène et tellement poétique. 

J’ai déjà eu l’occasion à de nombreuses reprises d’avoir entre les mains des adaptations du Petit Prince et à chaque fois j’étais terriblement déçue parce qu’on n’y retrouvait pas ce qui fait l’essence et l’importance de l’ouvrage d’origine. Sous prétexte que l’album est destiné aux enfants, il ne semblait pas important de mettre en lumière la poésie et la sensibilité de l’auteur. 

Cependant, « La jolie histoire du Petit Prince » me réconcilie avec ce genre d’ouvrage (les adaptations pour enfants de romans célèbres) et je suis particulièrement heureuse de pouvoir mettre cet album entre les mains de mes enfants en attendant qu’ils soient prêts à lire le roman. 

Quoi qu’il en soit, à chaque fois que je lis « la jolie histoire du Petit Prince » à Zélie et Malo (c’est à dire assez souvent, il semblerait que selon eux ce soit l’histoire parfaite pour se reconnecter avant une bonne nuit de sommeil) je retrouve les mêmes frissons qui me parcourent que lorsque je lis le roman de Saint Exupéry, la même voix qui se noue à la lecture de certains passages (celui sur l’amitié avec le renard notamment ou bien lorsque le Petit Prince découvre le jardin rempli de roses) 

Connaissez-vous le Petit Prince ? Quel est votre roman préféré ? 

Si vous voulez plus d’informations sur cet ouvrage, je vous invite à cliquer sur ce lien

Ceci est ma cent trente-cinquième participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *