littérature jeunesse

Le pirate de coeur

Aujourd’hui, je vous parle d’un ouvrage qui m’a émerveillée, tant au niveau de l’histoire que des illustrations.

Le Pirate de Coeur, écrit par Sébastien Pérez et illustré par Justine Brax est paru tout récemment aux éditions Albin Michel Jeunesse.

Comme son père et son grand-père avant lui, Louis quitte sa famille à bord du navire qu’il s’est construit pour devenir ce qu’on attend de lui : un grand pirate. Son père et son grand-père avaient acquis une belle notoriété en pillant sur leur passage et en amassant un beau trésor. Louis ne pouvait pas déroger à la règle, bientôt il sera comme eux. A côté de lui, un petit coffre en bois encore vide. Anxieux mais malgré tout excité, il pensait à tout ce que ce petit coffre allait bientôt contenir. Son premier butin n’allait pas tarder à se présenter à lui, sous la forme d’un petit bateau de pêche. Ses occupants ne possédaient qu’un sou et devant l’air menaçant de Louis, ils le donnèrent au jeune garçon. Son voyage dura de nombreux jours, parfois sans rencontrer personne, jusqu’à la belle sirène, qui fut obligée de lui laisser son collier pour garder sa vie. Le lendemain, Louis se trouva nez à nez avec un navire, plus grand que le sien. A bord, c’était la pagaille. C’est donc sans effort que Louis prit le contrôle du bateau et en devint le capitaine.

Ca y est, il commence à ressembler à son père et à son grand père. Mais malgré tout, une certaine mélancolie ne le quittait pas, son coeur restait serré.

Pourtant, il continuait de naviguer jusqu’à trouver un magnifique rubis flamboyant qu’il mit autour de son cou, tel un porte bonheur qui lui porta chance lorsque son navire croisa la route d’une flotte marchande qu’il mit à sac. Sa réputation grandissait, sa légende se perpétrait, son coffre se remplissait. Mais Louis avait toujours le coeur serré. Pourtant, il faisait ce qu’on avait toujours attendu de lui … Plus ses richesses augmentaient, moins il était heureux.

Jusqu’au jour où il rencontra un petit bateau avec à son bord, un jeune garçon qui n’avait que la peau sur les os.  Sans réfléchir plus longtemps, il offrit son trésor à ce garçon et d’un coup son coeur se libéra. Il devint alors « le pirate au grand coeur ».

Cette histoire terriblement poétique permet d’aborder avec l’enfant la notion de richesse. Qu’est-ce que ça signifie être riche ? Posséder un grand nombre d’objets ? avoir un porte feuille fourni ? Qu’est ce que la vraie richesse ? Est-ce qu’elle peut tenir dans nos mains ou bien habite-t-elle nos coeurs ?

Chacun se forgera sa propre réponse bien sûr, mais Louis, notre héros, devient heureux lorsqu’il devient lui-même : un jeune garçon d’une grande générosité. Posséder de l’or ne le rend pas heureux, il se sent riche dès lors où il se débarrasse de tout cela, au profit d’une personne qui en a réellement besoin.

La première fois que j’ai lu l’album seule, j’ai été émerveillée par les illustrations et la poésie qu’elles dégagent. Le trait est fin, la lumière est omniprésente, les détails aussi. Justine Brax a un talent immense puisqu’elle arrive à faire ressortir de ses dessins toute l’émotion contenue dans le coeur du lecteur. Il est impossible de rester de marbre devant tant de beauté, je serai tellement heureuse que des planches du livre soient disponibles afin de décorer les chambres de mes enfants. Je suis particulièrement sous le charme de cette double page qui m’émeut beaucoup, parce qu’elle me renvoie à des souvenirs d’enfance et m’invitent à la rêverie.

Voilà donc un ouvrage parfait, de ceux où le texte et les illustrations vibrent ensemble, à l’unisson.

Livre offert par les éditions Albin Michel Jeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *