Activités créatives

Mes masques 3D de la forêt

L’automne est bel et bien là, avec ses petits désagréments et la pluie qui tombe parfois sans discontinuer. L’occasion pour moi de proposer aux enfants de petits bricolages créatifs pour les occuper, mais aussi pour mettre en route leur imagination et développer leur esprit créatif. 

Mercredi dernier, ils ont eu la surprise de recevoir une des nouveautés de la marque Pirouette Cacahouète : un kit de 4 masques 3D à monter et décorer soi-même sur le thème de la forêt.

Je vous avais parlé de mon coup de coeur pour Pirouette Cacahouète il y a quelques mois dans cet article vous présentant le mémo rigolo des arbres et leurs feuilles qu’on utilise encore très souvent aujourd’hui.

Pirouette Cacahouète est une marque française qui propose une large gamme de produits tels que des kits de loisirs créatifs, des jeux de société, des jouets ou encore de la papèterie.

Ce que j’apprécie énormément chez Pirouette Cacahouète c’est l’imagination des créateurs pour revisiter des jeux classiques en ajoutant une touche d’originalité et c’est ce qui rend les produits créés par Laure et son équipe réellement authentiques.

Au delà de l’originalité des produits, je suis également extrêmement touchée par les valeurs de la marque qui me touchent beaucoup et auxquelles je suis également personnellement sensibilisées 

– le made in France. Puisque tout est pensé de manière locale, depuis la réflexion jusqu’aux points de vente.

– le côté écologique. les produits créés par Pirouettes Cacahouète sont fabriqués avec des matériaux recyclables et ou recyclés. Offrir à nos enfants des jeux durables tant dans leur confection que dans leur traitement est essentiel pour les sensibiliser au respect et à la protection de notre planète. 

– la dimension sociale. L’une des phrases fortes de la société c’est « fabriquer des jeux par tous et pour tous ». Ainsi, ce sont des travailleurs handicapés qui conditionnent les produits. C’est un point qui me touche particulièrement, parce que, vous ne le savez peut-être pas, j’ai eu l’immense chance de travailler pendant quelques mois dans un foyer qui accueillent des personnes handicapées en totale autonomie et je crois que ça a été l’une de mes expériences professionnelles les plus enrichissantes. J’ai pu m’apercevoir grâce aux relations que j’ai établies avec eux que ces travailleurs présentant un handicap sont heureux de pouvoir travailler, et par conséquent empreints d’une grande fierté lorsqu’ils donnent un sens à leur travail. 

Cette fois, l’équipe de Pirouette Cacahouète m’a proposée de tester avec Zélie et Malo les kits de masques en 3D.

Il existe deux pochettes : la première contient quatre masques sur le thème de la jungle, et la seconde contient également 4 masques mais sur le thème de la forêt. C’est ce dernier que j’ai choisi pour rester dans la thématique de l’automne qui nous occupe beaucoup actuellement. 

La pochette contient donc quatre planches en papier cartonné blanc, chacune d’entre elle comporte les pièces nécessaires pour l’élaboration d’un masque, nous avions le choix entre le renard, le hibou, le lapin et l’ours, il y a également de petits élastiques rouges et 4 grands élastiques pour pouvoir mettre nos masques sur nos visages. 

Pas de notice dans la boîte et si en déballant le tout je me suis dit que ça allait être compliqué, j’ai vite changé d’avis en observant un peu comment tout cela était conçu, et je dois dire que je suis surprise du système d’accrochage des pièces afin de donner la forme 3D au masque. En effet, les masques sont composés d’un petit nombre de pièces. Chacune possède des encoches permettant de les associer et pour ne pas se perdre elles sont numérotées : ainsi, l’encoche 3 se met face à l’encoche 3 d’une seconde pièce. Pour que ça tienne, il suffit alors de tendre un élastique.

Zélie et Malo ont pris leur minutie à deux mains et ont détaché les pièces de leur masque. Zélie a choisi le lapin, Malo le renard, et moi j’ai succombé au charme du hibou ! Ils ont ensuite plié chaque pièce sur les pliures déjà préparées. J’ai assemblé les pièces de mon masque puis de celui de Malo. J’ai demandé à Zélie si elle voulait le faire elle-même mais elle ne l’a pas souhaité. Je lui ai donc montré le principe (faire coïncider les numéros des pièces) puis je lui ai demandé de les mettre côte à côte pour que je pose l’élastique. Ainsi, elle a quand même participé au montage de son masque. 

Je trouve que le principe d’accroches avec ces élastiques est vraiment très astucieux et très facile à comprendre. J’ai eu un peu de mal concernant les élastiques du museau du renard parce que l’espace était un peu étroit pour y passer mes doigts, mais j’ai utilisé un crochet de crochet et ça a été tout seul ! je suis une fille pleine de ressources ^^. 

Une fois les masques montés, on passe à l’étape la plus rigolote : la décoration. Le masque est en papier cartonné suffisamment épais. On peut utiliser toute sorte de techniques dessus : feutres, crayons de couleur ou encore la peinture. J’ai choisi de leur proposer la peinture et on a ressorti les palettes avec les peintures à l’eau, ça faisait un moment qu’elles avaient été délaissées au profit de la gouache. 

Au départ, Malo voulait faire comme le modèle. Je lui ai donc tracé des traits orange à la peinture et lui ai montré où il devait peindre. Finalement il a changé d’avis et a peint son renard entièrement orange. Et il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère, puisqu’il a fait plusieurs couches avec son pinceau détrempé. Quand il a estimé que c’était bon, il s’est chargé de l’autre côté de son masque, il a donc peint, avec la même technique d’eau à la peinture (et non pas de peinture à l’eau) l’intérieur de son masque en bleu. J’ai eu peur du résultat, que le papier soit trop imbibé pour que cela tienne. Et encore une fois grosse surprise. Après séchage, le masque a gardé sa forme d’origine et ça c’est pour moi un point positif à souligner parce que sinon, Malo aurait été déçu. 

J’ai beaucoup aimé l’idée de Zélie de faire un masque très graphique. Elle a colorié toutes les parties du masques délimitées par les plis réalisés avant le montage. Quand ce fut sec elle m’a demandé de marquer les plis avec du noir ce qui a eu pour effet de faire ressortir les couleurs. Je suis vraiment fan de son masque. 

Quant à moi, je me suis amusée à faire mon hibou dans les tons verts. 

un petit temps de séchage puis j’ai accroché les ficelles à l’arrière.

Et voilà le résultat !!! 

Mon avis sur ce kit de masques 3D. 

Points positifs : 

– le système de montage très astucieux : pas besoin de colle, de scotch, de ciseaux, tout est prévu dans le kit avec un peu de rab d’élastiques rouges au cas où. Le montage des masques se fait de manière très rapide et intuitive. Il n’y a pas de notice dans la pochette, et honnêtement nous n’en avons pas eu besoin. 

– la qualité du papier cartonné utilisé. Il a passé haut la main le crash test de Malo. Le papier ne boit pas la peinture et du coup il garde une certaine rigidité nécessaire à la bonne réussite de l’activité. En effet, si à la fin le masque était tout mou et informe, il est certain que les enfants auraient été hyper déçus et les masques laissés dans un coin. Là ils sont heureux de jouer avec. Et l’intérêt d’une activité créative est là. Ok, le processus de réalisation c’est important, mais les enfants sont quand même ravis de voir le résultat de leur bricolage et de pouvoir s’en servir par la suite. 

– l’originalité des modèles. Avec le système de pliage et de 3D, les masques ont un côté graphique et très moderne qui nous a beaucoup plu. Je trouve ça chouette aussi de proposer des kits thématiques avec la forêt et la jungle. 

Carton plein donc pour ce kit de masques 3D de la forêt, nous avons passé un chouette moment tous les trois autour de leur réalisation. J’ai maintenant de petits animaux de la forêt absolument trop mignons qui se baladent dans la maison. 

Si vous aussi vous souhaitez réaliser ces masques, je vous invite à cliquer ici pour commander votre kit.

Kit créatif offert par la marque, merci pour votre confiance ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *