littérature jeunesse

Mon petit musée des tableaux {Chut, les enfants lisent #141}

Je suis convaincue de l’importance de familiariser nos enfants avec l’Art en règle générale, que ce soit des peintures, des sculptures, du théâtre, des ballets … Cependant, honnêtement je n’y connais pas grand chose et à part demander aux enfants ce qu’ils ressentent devant telle ou telle oeuvre, j’ai du mal à aller plus loin.

C’est pour cette raison que nous avions commencé des « études » d’oeuvres à travers des productions « à la manière de … » avec Zélie (que j’aimerais reprendre d’ailleurs). En effet, afin de pouvoir aider l’enfant à comprendre l’art il est nécessaire que nous, les adultes, comprenions l’art, nous aussi !

Heureusement, la littérature de jeunesse propose quelques ouvrages vraiment bien conçus qui apportent des informations très intéressantes sur les peintres, les mouvements artistiques, ou même ce qui est représenté sur le tableau.

Mon petit musée des tableaux fait donc partie de ces ouvrages que je considère comme étant à la fois destinés aux enfants grâce au ton employé, mais également aux adultes afin d’avoir des billes pour parler des tableaux.

Au fil des pages, nous nous retrouvons immergés dans 25 oeuvres, majoritairement des peintures, mais aussi des collages. Chaque oeuvre correspond à un mouvement artistique et une période donnée, afin d’éviter les répétitions. Cela permet alors de balayer largement une période historique de 500 ans allant de 1485 à 1986.

Pour commencer, l’ouvrage s’attarde sur la définition d’une oeuvre d’art, sur les différentes techniques artistiques dans les tableaux (et notamment les types de peintures) et sur un focus des deux plus grands stars de la Renaissance : Michel-Ange et Léonard de Vinci.

Et puis, chaque double page s’intéresse à un tableau en particulier. Certains sont très connus, d’autres beaucoup moins. Ainsi, j’ai découvert des oeuvres qui m’ont beaucoup touchées et redécouvert d’autres tableaux que j’avais déjà rencontrés il y a quelques années pendant ma scolarité par exemple.

Ce qui me plaît vraiment dans ce livre c’est qu’il soit très complet dans ses explications. L’autrice, Rosie Dickins, prend vraiment le temps de poser les bases pour que le lecteur comprenne vraiment de quoi il s’agit, ce que le peintre a voulu représenter, dans quelle région du monde nous situons nous. J’aime beaucoup lire cet ouvrage avec Zélie parce qu’elle est très sensible à l’art en règle générale. Elle m’écoute attentivement lorsque je lis toutes les informations présentes dans chaque encart, ensuite, elle observe très minutieusement le tableau et me décrit tout ce qu’elle voit. Ce qui est marrant d’ailleurs, c’est que nous n’avons pas le même regard. Elle va se focaliser sur certains détails que je n’avais pas aperçus alors que mon regard s’arrêtera sur quelque chose qu’elle n’avait pas vu.

Puis on décrit ce que l’on ressent en observant le tableau et croyez-moi il s’agit d’un exercice très difficile pour ma puce, que de mettre des mots sur ses émotions et ses sentiments. Cependant, c’est très riche de sens et ça lui permet aussi de comprendre pourquoi elle ressent cela. Elle arrive également parfois à faire le lien avec des choses ressenties dans la vie quotidienne. Au début, elle me disait juste « j’aime » ou « je n’aime pas » sans savoir vraiment me dire pourquoi. Petit à petit sa perception s’est affinée, elle posait d’autres mots : « ce tableau me fait peur », « celui-ci me rend triste » ou encore « j’aime cette peinture parce qu’elle est très colorée ». Bien entendu, afin de lui montrer l’exemple, je n’hésite pas à détailler mon ressenti devant chaque tableau. Et j’ai remarqué que grâce aux indications données par le texte, il est beaucoup plus aisé de s’approprier et de se familiariser avec les tableaux, parce qu’on comprend l’état d’esprit du peintre, et pourquoi il a peint cette toile.

Un tableau qui nous est complètement étranger parce que nous ne le comprenons pas, nous semblera jamais aussi beau qu’un tableau dont on saisit un peu le sens.

Et donc, je vais vous avouer nos tableaux préférés : Zélie est tombée sous le charme de la Naissance de Vénus de Michel-Ange, Malo adore les Chasseurs dans la Neige de Brueghel, quant à moi, j’ai une préférence pour le Voyageur Contemplant une Mer de Nuages de Freidrich.

Ceci est ma cent-quarante-et-unième participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent 

Livre offert par les éditions Usborne. Vous pouvez retrouver toute l’actualité des éditions Usborne sur leur site internet, leur page Facebook ou leur compte Instagram 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *