Je continue de vous présenter les activités créatives réalisées par Zélie et Malo autour de la thématique des coccinelles qui nous occupe toute la semaine.

Aujourd’hui, place à un paysage puisqu’on zoome dans le jardin à la recherche de coccinelles.

Encore une fois j’ai souhaité proposer à mes enfants d’utiliser des techniques assez originales, mais c’était surtout l’occasion d’utiliser une nouvelle fois la petite nouveauté que nous avons reçue récemment de la part de la marque Cléopâtre, vous savez les colles de notre enfance qui sentaient si bon l’amande ? Il s’agit ici d’un gel pailleté vert avec des petits papillons dedans, parfait pour notre thématique !

Liste du matériel utilisé

-une feuille blanche cartonnée
– du papier de soie vert (de différentes teintes si vous avez)
– du gel pailleté Cléopâtre avec des papillons
– un vaporisateur d’eau
– des petites coccinelles autocollantes en bois
– des ciseaux.

Pas-à-pas de la réalisation

1. Zélie et Malo ont commencé par découper de petits rectangles dans les différentes teintes de papier de soie vert. Pour cela, ils ont arraché des bandes à la main et les ont découpées à l’aide de leurs ciseaux.

2. ils ont ensuite positionné les morceaux de papier de soie, plus ou moins aléatoirement sur la feuille blanche. Lorsque la feuille était remplie (ne pas hésiter à superposer les morceaux) ils ont aspergé le tout à l’aide du vaporisateur.

Conseil n°1 : placer le papier de soie côté brillant face visible (donc le côté plus “rugueux” face à la feuille) pour permettre à la couleur de bien dégorger.

Conseil n°2 : ne pas être trop généreux en eau ^^ en effet point trop n’en faut pour garder de jolis dessins une fois l’oeuvre terminée.

3. On a attendu une bonne heure que tout ce petit monde soit sec (d’où l’intérêt également de ne pas inonder votre feuille ^^) et délicatement, les enfants ont ôté les morceaux de papier de soie, laissant apparaître les traces laissées par l’encre contenue dans le papier.

4. Au pinceau éponge, les enfants ont étalé joyeusement le gel pailleté papillon Cléopâtre sur leur feuille de manière à ce qu’il recouvre l’ensemble de l’oeuvre puis ils ont collé les petites coccinelles par dessus.
Nos coccinelles viennent de chez Centrakor, rayon “mariage”. si vous n’en possédez pas, vous pouvez utiliser des gommettes. Si vous n’en avez pas non plus, c’est parti pour des empreintes de doigts à la peinture rouge, en n’oubliant pas de rajouter les détails en noir.

Les enfants ont vraiment adoré réaliser ce tableau. La technique du papier de soie à mouiller pour faire sortir l’encre les a fascinée. Vous pouvez également utiliser du papier crépon, cela marche tout aussi bien.


Et je ne vous parle pas de ce gel pailleté, reconnu best matériel de loisir créatif de tous les temps par Zélie.

D’ailleurs, j’en profite pour vous glisser un petit code promo afin de vous procurer tous les produits de la marque Cléopâtre (qui ne fait pas que de la colle, non non non, il y a aussi pléthore de peintures en tout genre) vous permettant de bénéficier de 10% sur l’ensemble de votre commande : BAZAR10. ça se passe sur la boutique partenaire de Cléopâtre : www.placedesloisirs.com

Si notre petit paysage vous inspire, n’hésitez pas à me taguer sur les réseaux sociaux, ça fait toujours plaisir.
A très vite pour de nouvelles aventures avec nos amies les coccinelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *