littérature jeunesse

Des albums pour les amoureux des chats

Il y a quelques jours, nous avons reçu quelques nouveautés éditées chez Albin Michel Jeunesse et ce qui m’a frappé à l’ouverture du colis c’est la thématique que j’ai sélectionnée sans en avoir conscience au moment du choix des livres. 

Car les trois ouvrages reçus parlent tous d’un seul animal que nous affectionnons beaucoup à la maison: le chat ! 

Je suis donc ravie de vous les présenter aujourd’hui car, vous vous en doutez, ils rencontrent tous un véritable succès.

1. Emma et Loustic : Cats, le spectacle musical. 

Je commence cette sélection avec un livre de première lecture de la collection Emma et Loustic. Je ne connaissais pas jusqu’à l’été dernier lorsque mon amie Céline a offert à Zélie un titre que sa puce avait en double. Dans ce numéro (la série en compte 17 pour le moment), Emma passe une audition pour danser dans une comédie musicale : Cats. Et elle est la plus heureuse quand elle apprend qu’elle est retenue pour participer au spectacle. Maintenant il faudra travailler dur et Loustic, son chat, sera un excellent coach pour lui apprendre à se mettre dans la peau d’un chat. 

Mon avis : jusqu’à présent, Zélie ne lit que des petites histoires qui lui permettent de commencer et de terminer la lecture sans s’arrêter. J’ai déjà remarqué que si elle stoppe une lecture, elle a du mal à s’y remettre plus tard, elle vit cela comme un échec et ne trouve pas la motivation de continuer sa lecture plus tard, préférant plutôt changer de livre. 

Là, avec Emma et Loustic c’est différent. Elle aime ne lire qu’un chapitre à la fois (un chapitre contient 5 pages) et elle est impatiente de connaître la suite. Le fait que ces chapitres soient assez courts ne la décourage pas et est heureuse de retrouver son histoire. 

Par ailleurs, les enfants se retrouvent dans les histoires qui sont tirées du quotidien. Les parents d’Emma sont divorcés, et la petite fille a les mêmes “problématiques” que les autres petites filles de son âge, c’est certainement ce qui fait que les enfants s’attachent à ces deux petits héros. 

2. Mon chat

Cet album-ci est vraiment très drôle et je crois que tous les parents y verront un clin d’oeil à leur encontre. En effet, que ceux dont les enfants n’ont jamais réclamé un animal de compagnie à corps et à cri  lèvent la main ! 

Dans cet album, la petite fille n’a qu’une obsession : avoir un chat. Elle en parle tout le temps, mais ce qui est rigolo c’est que quasiment tout le long de l’histoire, on parle de chat mais on ne le voit jamais ! Tout au long de l’album, la petite fille explique pourquoi ses précédents animaux de compagnie (un escargot et une coccinelle) n’ont pas fait long feu à la maison. Elle ne comprend pas le refus catégorique de ses parents d’adopter un petit chat malgré son insistance, jusqu’au jour où, en vacances, elle recueille un petit oiseau blessé qu’elle soigne et dont elle prend soin. Au moment de rentrer chez elle, l’oiseau prend son envol et cela rend la fillette très triste. Devant son état, sa maman cède et lui dit “ok” pour un poisson rouge. Sauf que l’enfant prend une grande décision ^^ 

Mon avis : je trouve cet album vraiment drôlissime et il faut dire que les illustrations n’y sont pas pour rien. Elles complètent parfaitement le texte avec des situations très drôles. Quant au texte justement, je crois que si je l’apprécie autant c’est que j’ai l’impression de me revoir il y a quelques années quand je tannais mes parents pour avoir des animaux de compagnie à longueur de journée. Le fait qu’il soit écrit à la première personne permet aux enfants de s’identifier et se mettre à la place de l’héroïne. 

3. Mon gros chat. 

Je termine cette sélection avec notre chouchou. En même temps, je savais que nous ne pourrions pas être déçus car nous sommes très attachés au travail de Pauline Martin, l’illustratrice entre autres des albums de Archibald ou encore Max et Lapin. 

Cette fois, Pauline Martin joue à la fois le rôle d’autrice et d’illustratrice et c’est un beau succès. Dans cet album, la petite fille parle de son animal de compagnie, un gros chat noir. Mais si d’aucun le décrirait en des termes élogieux, la fillette n’utilise QUE la négation : en fait, elle ne le décrit qu’au travers les choses qu’il n’aime pas. Drôle de manière de présenter un membre important de notre famille ^^ pourtant c’est ce qui donne du charme et beaucoup d’humour à cet album. Les illustrations sont très rigolotes également puisqu’elles ne correspondent pas au texte. Elles contiennent des détails à foison et sont vraiment superbes. Elles complètent elles aussi parfaitement le texte qui est très court. Ainsi, les phrases introduisent la situation, l’imagination et les dessins font le reste. 

Mon avis : je vais vous dire pourquoi cet album nous plaît tant : c’est parce que Zélie le choisit souvent pour nous en faire la lecture. Et vous savez quoi ? Je trouve d’autant plus de charme à cette histoire lorsque c’est la voix et le ton de ma puce qui la fait vivre ♥ Vous l’aurez compris, Zélie aime beaucoup le lire à son frère, son papa et à moi-même. ça me donne des frissons de l’entendre lire, buter sur les mots, trouver la bonne intonation. Il faut dire que ma puce prend de plus en plus confiance en elle, mais c’est un travail de tous les instants, alors l’entendre lire pour nous, par plaisir et non pas par “contrainte” c’est une belle victoire. 

Et vous savez quoi ? Je suis tellement heureuse de voir comme ma puce grandit et s’épanouit dans la lecture que je m’associe aux éditions Albin Michel Jeunesse pour vous permettre de remporter un exemplaire de Mon Gros Chat. Alors si ça vous intéresse, je vous invite à vous rendre sur mon compte instagram

Merci aux éditions Albin Michel Jeunesse pour leur confiance ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *