littérature jeunesse

Quel métier est fait pour moi ? j’aime les animaux.

Zélie a un truc avec les animaux. Cela ne s’explique pas, c’est comme ça. Elle est bien plus à l’aise avec les bestioles à poils, à plumes, à écailles, à 4, 6 ou 8 (berk) pattes, avec des ailes ou sans, qu’avec les humains. D’ailleurs elle recherche systématiquement la compagnie des animaux lorsqu’il y en a à proximité.

Vous la verriez à la ferme de mes parents, en train de câliner les chats (elle seule peut s’approcher de certains) ou d’apprivoiser les vaches. Je la sens vraiment dans son élément lorsqu’elle peut observer, caresser ou prendre soin des animaux. Elle s’épanouit bien davantage et prend confiance en elle alors qu’avec les gens, elle a tendance à se renfermer et s’isoler.

Depuis qu’elle est toute petite elle dit qu’elle veut travailler au contact des animaux. Elle ne sait pas bien quel métier et à vrai dire cela change quasiment tous les jours. Cependant, elle est formelle, elle passera sa vie d’adulte entourés de bestioles en tout genre.

Je lui ai donc mis entre les mains, un ouvrage vraiment très bien construit et édité par Les éditions Kimane : quel métier est fait pour toi ? j’aime les animaux.

Chaque page présente un métier en particulier. Le lecteur se glisse dans la peau de la personne et la suit dans son quotidien le temps d’une journée. cela permet alors de s’immerger (à défaut de pouvoir faire des stages à l’âge de 6 ans ^^) et de se rendre compte du métier présenté. J’apprécie énormément le fait que pour chaque métier mis en valeur, il est bien expliqué que tout n’est pas tout beau et tout rose, et c’est chouette justement de montrer les limites, les difficultés que rencontrent les professionnels. Ils ont beau être tous passionnés, il n’empêche que, comme dans toutes les professions, il y a des éléments ou des moments plus difficiles que d’autres et c’est important que l’enfant en ait conscience pour ne pas idéaliser le métier.

L’ouvrage présente 25 métiers en détails. Parmi eux, le promeneur de chien, le toiletteur, le gardien de zoo, le zoologiste, le policier ou encore le biologiste marin. Les métiers dits “classiques” que les enfants connaissent ou identifient (comme le vétérinaire par exemple) côtoient d’autres professions plus originales ou plutôt moins connues. c’est ce qui fait la richesse de cet ouvrage puisqu’il ouvre les horizons des enfants et leur permet d’élargir leur vision des métiers au contact des animaux.

A la toute fin de l’album, sept autres métiers sont survolés : le producteur laitier, le spécialiste de la protection de la faune sauvage ou encore l’éducateur canin en font partie. Mais aussi et surtout, vous pouvez trouver une double page très intéressante : à travers des questions simples autour des aptitudes de l’enfant, ses qualités ou ses centres d’intérêt, l’ouvrage propose des pistes de métier qui seraient susceptibles de lui convenir, un peu comme un test d’orientation. Je trouve cela très pertinent et cela complète parfaitement l’ouvrage.

Il y a aussi un autre élément que je souhaite mettre en évidence et qui place cet ouvrage directement parmi mes préférés : en effet, chaque page, superbement illustrée met en scène des éléments du quotidien des professionnels du monde animal. Or, non seulement la parité femme/homme est parfaitement respectée, mais en plus, vous y verrez représentés différentes cultures mais aussi différents handicaps. Et je suis vraiment conquise par cette manière naturelle d’inclure tout le monde dans cet ouvrage puisque c’est ainsi que l’enfant assimilera que les minorités, les différentes cultures et le handicap font partie de la vie de tous les jours.

 

 

 

 

 

 

 

En effet, cela n’est pas mis en évidence, comme un focus, mais plutôt parfaitement intégré au reste : un bénévole d’association en fauteuil roulant, une policière à la peau noire, une dame voilée, une personne forte, un monsieur qui porte des lunettes, un autre avec des béquilles, une vieille personne … Le texte ne les mentionne pas, mais pour autant ils sont là et font partie de l’album.

Autant vous dire que je suis vraiment fan de voir qu’un ouvrage de jeunesse faire la part belle à l’inclusion, à la diversité et à l’égalité femme/homme !!! c’est malheureusement encore trop rare …

Zélie dévore donc cet ouvrage depuis que nous l’avons reçu. Elle a déjà sélectionné quelques métiers qui l’intéressent plus que d’autres et m’a demandé si un jour nous pourrions partir à la rencontre de ces personnes. Bon, pour certaines professions, cela risque d’être compliqué, mais je trouve que c’est une excellente idée et j’ai déjà pris quelques contacts afin de répondre à sa demande… quand j’aurai accouché ^^

En attendant, elle m’a donné une idée très intéressante : à défaut de pouvoir voir les animaux en vrai, elle m’a demandé si je voulais bien faire une séance photo pour faire “comme si” elle se mettait dans la peau de ces personnes qui la fascinent tant. J’adore son idée, vous vous en doutez, alors elle a sélectionné quelques métiers et on s’est amusée à les mettre en scène, c’était très drôle.

Je vous en partage quelques unes juste après et je vous propose un petit jeu : mettez en commentaire les métiers que Zélie a voulu représenter lors de ses mises en scène 😀

Alors et vous ? quel métier en rapport avec les animaux vous aurait plu ?

Pour ma part quand j’étais enfant (et jusqu’à 17 ans) je voulais être éthologue et étudier le comportement des animaux dans leur environnement naturel.

Livre offert par les éditions Kimane, merci pour votre confiance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *