Dans mon précédent article, je vous présentais un superbe ouvrage : “étonnantes maisons pour petits explorateurs“. Parmi toutes les maisons présentées, une a retenu notre attention pour notre thème de la Russie, l’isba évidemment.

Nous nous sommes attardés sur la double page présentant la maison traditionnelle russe afin d’en apprendre davantage sur celle-ci. Il s’agit d’une maison comprenant le plus souvent une seule pièce de 25m2. La taille de l’isba dépend de la longueur des troncs des arbres utilisés pour la fabriquer comme ils étaient empilés d’un seul tenant. Malo a été surpris d’apprendre qu’elle pouvait être démontée et reconstruite à un autre endroit et aimerait qu’on puisse faire de même avec notre maison 😀

Zélie quant à elle a été très attirée par toute la symbolique entourant l’isba : la tête de cheval au sommet du toit, les symboles dessinés sur les fenêtres et la porte, le fait que les russes pensent que la maison est vivante…

Nous avons donc tenté de réunir un grand nombre de caractéristiques dans notre activité du jour.

Matériel utilisé :

– bâtonnets de bois
– carton
– pistolet à colle
– blanc de correction
– peinture marron
– pinceau
– feutres

Réalisation de l’activité :

En amont de l’activité, j’ai assemblé les maisons au pistolet à colle chaude. Pour cela j’ai découpé une silhouette de maison dont la largeur correspond à 9 bâtonnets en bois. J’ai collé les 9 bâtonnets verticalement, puis deux autres bâtonnets pour représenter le toit.

J’ai ensuite découpé quelques formes dans le carton : une porte et 2 fenêtres par maison (j’ai dessiné les vitres au blanc de correction sur les fenêtres) ainsi qu’une silhouette de cheval.

Les enfants ont peint leur maison en marron pour représenter le bois de la structure.

Au feutre, ils ont colorié les silhouettes de cheval en n’omettant pas l’oeil ^^ Toujours aux feutres, ils ont dessiné la croix et la bougie sur la porte, ainsi que les décorations autour des fenêtres. Enfin, en suivant leurs instructions, j’ai collé l’ensemble des détails sur leur maison (porte, fenêtres et tête de cheval).

Encore une activité très simple à mettre en oeuvre et qui peut être utilisée pour n’importe quel thème. Maintenant les enfants connaissent l’isba (que Malo a un temps appelé “isbarre” ^^) et ses spécificités. Je suis persuadée que c’est en s’attardant sur des éléments traditionnels qu’on s’imprègne de la culture d’un pays.

Qu’en pensez-vous ?

Liens vers le matériel utilisé :

 

Âge de Zélie au moment de l’activité : 6 ans et 8 mois
Âge de Malo au moment de l’activité : 4 ans et 8 mois.

Si vous souhaitez vous inspirer de nos isbas, n’hésitez pas à me taguer sous vos oeuvres, sur Facebook ou Instagram.

J’en profite pour vous dire que j’ai un petit code promo à vous partager sur tous les produits de la marque Cléopâtre (peintures, colles, et autre matériel de loisirs créatifs) : BAZAR10 vous donne droit à 10% de réduction sur vos commandes passées sur le site Place Des Loisirs, le site en ligne de la marque Cléopâtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *