Voilà maintenant quelques semaines que nous testons le Bookinou et autant vous le dire tout de suite, les enfants comme moi-même sommes vraiment conquis par cette conteuse.

Le bookinou ? Mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une conteuse à histoires créée en 2018, qui, grâce à un concept assez ingénieux, permet à l’enfant d’écouter les histoires de ses albums préférés lues par les proches : parents, frères et soeurs, grands parents …

Son look cocoon et coloré et sa forme d’album permettent une prise en main facile par les enfants. Cette conteuse fonctionne sans onde ce qui est, à mon goût très appréciable. Le Bookinou se connecte au wifi au moment de charger une histoire, puis s’éteint automatiquement.

Que contient un pack Bookinou ?

Dans la boite, vous allez trouver :

– la conteuse de livre forcément, avec son câble d’alimentation.
– 10 gommettes
– une carte de voyage qui permet d’écouter les histoires sans avoir les livres à portée de main
– un petit album dont l’histoire est déjà enregistré
– 15 histoires enregistrées sur le Bookinou

Et petit détail qui a retenu toute mon attention : la boîte d’emballage en carton est réutilisable puisqu’à l’intérieur il y a un petit mouton à découper et à assembler. 

Comment fonctionne le bookinou ?

Le Bookinou possède déjà plusieurs histoires enregistrées ce qui permet à l’enfant de l’utiliser dès qu’il le reçoit et ça, je trouve que c’est chouette, car cela évite les frustrations. 

Ensuite, c’est parti pour l’enregistrement des histoires. 

Pour cela, il vous faut télécharger sur votre smartphone l’appli Bookinou disponible sur l’appstore et sur Google play. Ensuite, vous créez votre compte afin de pouvoir enregistrer vos propres histoires. 

Il est possible d’ajouter des membres dans un même compte, ce qui permet aux grands-parents, ou à d’autres proches d’enregistrer leurs propres histoires à distance, c’est vraiment très bien pensé. 

Pour enregistrer votre histoire, vous vous munissez du livre que vous (ou votre enfant) avez choisi et vous cliquez sur “enregistrer”. Il faudra entrer les informations concernant l’histoire : photo de votre livre, titre de l’album, nom du conteur … quand tout cela est ok, vous avez deux possibilités : enregistrer votre voix ou ajouter des sons. 

L’ajout de sons a été pour moi une très belle surprise. Je trouve que c’est une excellente idée de ponctuer la lecture de bruits divers, cris d’animaux … franchement je m’amuse à chaque fois comme une folle à trouver le bon son pour accompagner ma lecture. 

Personnellement, j’aime enregistrer une page à la fois, cela me permet de modifier tel ou tel enregistrement s’il ne me convient pas au moment de la lecture finale. En effet, lorsque vous enregistrez votre histoire en plusieurs fois, tous les enregistrements se mettent les uns à la suite des autres ce qui permet donc d’inclure très facilement les sons. Par exemple, moi j’enregistre une page à la fois donc, et j’ajoute entre chaque page, le son d’une clochette pour que mes enfants sachent qu’il est temps de tourner la page. Vous pouvez également stopper votre lecture au milieu d’une phrase pour y glisser le cri d’un animal, puis reprendre un nouvel enregistrement pour le reste de la phrase. 

L’enregistrement est à votre image, vous le modulez comme vous le souhaitez ce qui permet que, pour une même histoire, aucun enregistrement d’une famille à l’autre sera identique. C’est chouette non ? 

J’aime également que même après avoir validé l’enregistrement à la toute fin de l’histoire, il est possible de modifier tel ou tel élément, d’en ajouter, d’en supprimer. 

Quand votre enregistrement vous convient, il faut ensuite associer l’histoire à une des gommettes. En effet, c’est grâce à la gommette qui est collée sur le livre que le Bookinou détecte l’histoire à raconter.

Une fois l’enregistrement terminé, il est temps d’envoyer l’histoire sur le Bookinou. On se connecte au wifi, on allume le Bookinou en suivant les instructions données par le smartphone et l’histoire se transfère en quelques instants. Le Bookinou se déconnecte automatiquement du wifi lorsque le transfert est terminé pour qu’il y ait aucune onde pendant l’utilisation de la conteuse. 

Ensuite, vient le moment le plus chouette : la découverte de l’histoire. Lorsque le Bookinou est allumé, il suffit de passer le livre avec la gommette sur le coeur lumineux pour que l’histoire démarre. si vous avez ajouté un son permettant de savoir quand tourner les pages, l’enfant est donc autonome pour écouter votre voix et suivre l’histoire sur son album. 

Peut-on écouter les histoires sans livre ? 

A certains moments, vous aurez envie de proposer le Bookinou à votre enfant sans pour autant avoir tous les albums dont les histoires sont enregistrées sous la main. C’est le cas en voiture par exemple ou en vacances, ou bien si votre enfant l’écoute avant de s’endormir le soir. Il est donc tout à fait possible d’écouter le Bookinou à l’aide de la carte de voyage. Sur celle-ci toutes les histoires sont ajoutées automatiquement. Il suffit de passer la carte sur le coeur lumineux pour écouter les histoires, puis de repasser la carte pour écouter l’histoire suivante …

Selon moi, le Bookinou perd de son intérêt si l’enfant écoute l’histoire sans le livre, mais au final cela reste une option vraiment pratique pour éviter de s’encombrer des livres lors des trajets ou à l’extérieur. Ici, nous ne l’avons pas encore pris sur la route donc je ne peux pas vraiment vous faire un retour sur cette option. 

Mon avis : 

Je pense que vous l’avez compris, j’en suis tout à fait ravie. En effet, vous me connaissez maintenant et vous savez que la lecture tient une place vraiment importante dans notre vie et dans notre quotidien. J’aime énormément lire des albums à mes enfants, d’ailleurs on en lit toujours un grand nombre chaque jour. Il était donc hors de question qu’un appareil “prenne ma place” et ce n’est pas du tout dans cette optique que nous avons testé le Bookinou. En revanche, il est vraiment très pratique lorsque les enfants ont envie d’une histoire et que ni moi, ni leur papa ne sommes disponibles à ce moment précis : préparation du repas, bébé à changer, à endormir et tellement d’autres situations. Le Bookinou prend donc le relais pendant quelques minutes jusqu’à ce que, de nouveau, je puisse leur lire les albums qu’ils souhaitent. Dans mon cas également j’enregistre les histoires que mes enfants adoooooooorent mais que moi j’en ai marre de lire. Eh oui, nous avons un très grand nombre de livres et pourtant il y en a certains que je ne supporte plus, contrairement à Zélie et Malo (oui, oui je pense à Cornebidouille ^^). Là ça arrange tout le monde : les enfants peuvent écouter leur histoire, et moi je ne me sens pas obligée de leur lire et je prends plus de plaisir à en lire une autre. 

Je suis tout particulièrement touchée par la dimension sociale et affective des valeurs de Bookinou. En effet, dans la situation sanitaire que nous vivons actuellement, il est difficile pour les enfants de voir leurs proches. Et le fait de pouvoir les entendre leur raconter leurs histoires préférées est vraiment une chance et une belle opportunité. J’ai hâte que ma maman, ma soeur ou encore mes beaux-parents jouent le jeu et enregistrent des histoires pour Zélie et Malo. 

Je trouve l’utilisation très intuitive pour les enfants. Je n’ai pas vraiment eu besoin d’expliquer le fonctionnement à Zélie et Malo, ils ont compris tout de suite comment l’allumer, l’éteindre et écouter leurs histoires

nous sommes fan de son look vraiment trop adorable. Le fait que la conteuse ait une forme de livre est vraiment bien pensé. Pour beaucoup le look n’a pas d’importance, dans mon cas j’aime les beaux objets, même pour les petits. 

Mention spéciale à l’utilisation sans onde. Nous essayons de ne pas exposer nos enfants aux ondes alors le Bookinou est parfait. Et puis, pour aller plus loin, j’apprécie également qu’il n’y ait pas d’écran, encore une chose que je n’aime pas #mamanreloue ^^ 

Enfin, j’insiste vraiment sur la facilité d’enregistrer les histoires. Je suis une véritable mal dégourdie en matière de smartphone et pourtant je m’en suis très bien sortie, donc vraiment c’est à la portée de tout le monde ! Je prends toujours énormément de plaisir à enregistrer les histoires en ajoutant les petits sons qui feront toute la différence. Et je vois, au moment de l’écoute, que mes enfants sont particulièrement réceptifs aux bruitages. Cela rythme vraiment l’histoire et donne encore plus d’intérêt à l’objet. 

Concernant les gommettes maintenant. Elles sont au nombre de 10 dans la boite. Selon moi c’est déjà pas mal. Sachez aussi qu’elles sont réutilisables. C’est à dire que si l’enfant se désintéresse d’une histoire alors vous pouvez effacer l’histoire et en enregistrer une autre en utilisant la même gommette. D’ailleurs celle-ci se décolle plutôt facilement pour être recollée sur un autre album. 

Passons aux bémols 

clairement le prix est assez élevé. Il faut compter 69,99€ à l’achat. C’est un vrai budget. Pour comparer, la Fabrique à Histoires Lunii est vendue au prix de 59,99€. a contrario, le Petit Morphée (dont les fonctionnalités sont différentes), lui, coûte 79,95€. 

A cela, il faut ajouter également le prix des gommettes supplémentaires si les 10 fournies dans le pack ne suffisent pas : les gommettes sont vendues par 5 au prix de 9,90€. Le tarif est régressif en fonction du nombre de lots que vous achetez. 

Mais tous ces tarifs sont à remettre dans un autre contexte. en effet, un album jeunesse coûte environ 8-10€ à l’achat. Grâce à la conteuse, vous pouvez enregistrer 10 histoires, sans compter les 16 histoires déjà enregistrées (15 + 1 avec le livre) ce qui fait donc déjà un grand choix de lecture pour un prix moins important. 

Prochaine étape pour nous maintenant : laisser Zélie enregistrer ses histoires pour que son frère puisse aussi en profiter ♥


Voici pour vous un petit code promo vous permettant d’obtenir 10% de réduction sur l’achat d’un Bookinou sur la boutique en ligne de la marque : MONBAZARCOLORE10 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *