Je vous retrouve aujourd’hui pour le bilan mensuel des lectures de Zélie. Comme expliqué le mois dernier, l’idée n’est pas de faire une liste exhaustive de tout ce qu’elle a pu lire en mai, mais plutôt de partager avec vous les romans et les bandes dessinées. Il n’y aura donc pas d’albums dans cette sélection 🙂

Pour rappel, Zélie a 7 ans tout juste, mais elle lit depuis l’âge de 4 ans. C’est une très bonne lectrice, mais surtout c’est une petite fille qui adore se plonger dans ses livres et qui a du mal à lever le nez par la suite ^^

Voici donc les lectures de Zélie pour le mois de mai !

1. Mortelle Adèle : la rentrée des claques.

On a un peu ralenti le rythme de l’achat des bandes dessinées Mortelle Adèle car cela représente tout de même un petit budget. Elle n’en a donc lu qu’un seul, le numéro 9 (on les achète dans l’ordre). Mais rassurez-vous, elle a relu les tomes précédents. Plusieurs fois !

On retrouve dans ce tome, les personnages que Zélie connaît bien et auxquels elle s’est attachée, en particulier Adèle, Ajax et Magnus, son trio préféré. Elle a beaucoup aimé ce tome, il faut dire qu’Adèle redouble d’imagination pour faire tourner en bourrique ses parents, ses camarades de classe, sa maîtresse et son chaton. Zélie a juste regretté qu’il n’y ait pas de nouveaux personnages.

2. Les carnets de Cerise. Tome 1 : Le zoo pétrifié

Avec cette bande dessinée, ma puce sort un peu de sa zone de confort. Il faut dire qu’elle est habituellement proposée pour des lecteurs plus âgés. Si au début elle a eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire, elle est contente de l’avoir terminée et réclame déjà le tome 2. J’en conclus donc qu’elle l’a beaucoup aimé. Pour ma part, je ne l’ai pas encore lu, donc difficile de vous donner mon avis, mais je ne manquerai pas de le faire une fois que je l’aurai dévoré.

Cerise est une jeune fille qui souhaite devenir écrivaine et pour cela elle observe beaucoup les gens autour d’elle pour tenter de les comprendre. Dans le premier tome, elle va s’intéresser à un vieil homme qui a un drôle de rituel : chaque dimanche il pénètre dans la forêt avec de la peinture. Mais pour quoi faire ?

3. L’île aux dragons – Braise.

Quittons l’univers de la bande dessinée et regardons du côté des romans.

Celui que Zélie a le plus aimé est sans nul doute l’île aux dragons. Bon, il faut savoir que je n’ai pas très bien regardé mais il s’agit d’une série comportant 9 livres. chaque trilogie est plus ou moins indépendante et “Braise” est donc le premier tome de la deuxième trilogie (le 4ème livre de la série quoi !) Enfin, visiblement cela n’a pas dérangé Zélie. Elle l’a dévoré en une soirée et le lendemain matin, elle est revenue me voir en disant qu’elle voulait les autres !

La première trilogie raconte l’histoire de l’enfance du héros Ervaël  et comment il est devenu roi des dragons. Dans ce roman-ci on découvre l’île secrète sur laquelle se sont retranchés les derniers dragons. Sauf que les humains décident de l’attaquer et Ervaël fera tout pour les protéger.

4. Polly la futée et cet imbécile de loup.

J’ai découvert ce petit roman il y a plusieurs mois chez Maman Nougatine et je l’ai pris dans la foulée, persuadée que Zélie accrocherait. Bon, finalement, il n’a pas eu l’effet escompté. En effet, il s’agit d’une succession de petites histoires construites sur le même schéma : le loup a envie de manger Polly, mais la petite fille trouve toujours une parade et c’est à chaque fois le loup qui se fait avoir.

Zélie a trouvé le livre un peu redondant (elle ne l’a pas dit comme ça hein ^^). vers la fin, elle n’avait plus très envie de le lire parce que, je la cite “de toute façon je sais comment ça va se terminer, le loup va encore perdre”. Je lui ai expliqué que c’était un peu le but du livre ahah.

Elle était également triste de voir que le loup, un animal qu’elle adore, soit autant tourné en dérision. Pourtant elle sait que dans la littérature enfantine, il est souvent bête, le loup, mais apparemment c’était un peu trop pour elle. Quoi qu’il en soit, elle était toujours ravie de me raconter comment Polly avait su se débrouiller pour échapper au loup.

5. Confettis

Confettis est un petit roman en toute simplicité et en délicatesse qui plonge le lecteur à l’âge béni de l’enfance. Il y a cinq petites histoires aux titres évocateurs des moments importants dans la vie d’in enfant au rythme d’une année scolaire. A la manière d’un journal intime, nous suivons le quotidien d’une petite fille, raconté de manière très simple mais avec une grande sensibilité. Les illustrations sont très mignonnes et me rappellent celles de Goscinny dans le Petit Nicolas (tiens, encore un livre que je pourrais lui conseiller, à ma puce !)

Je ne savais pas que Zélie l’avait lu avant de le retrouver dans son lit un matin au moment de changer ses draps ! Quelle cachotière ahah. J’ai été surprise de son choix parce que quand nous l’avions reçu, elle n’y était pas du tout intéressée. Il a traîné dans le salon un bon moment, je l’ai lu pour moi, à côté d’elle, mais toujours pas intéressée.

Finalement elle a attendu que ça soit le bon moment pour elle et c’est tant mieux. On n’en a pas trop discuté, de cette lecture, elle m’a juste dit qu’elle avait bien aimé, que ça se lisait assez vite, mais qu’elle ne se sentait pas très concernée par l’histoire puisque la petite fille parle beaucoup de l’école ^^

Et voilà ! ainsi s’achève le bilan des lectures de Zélie pour le mois de mai, rdv à la fin du mois pour découvrir celles de juin.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *