Jeux Olympiques de Tokyo obligent (ils commencent aujourd’hui avec la cérémonie d’ouverture, marquant le début des olympiades), je ne pouvais pas passer à côté d’une thématique sur le Japon dans le cadre de l’instruction de mes enfants. 

C’est un pays qui nous semblent si lointain, et pourtant si familier, de par sa culture qui s’est diffusée à l’internationale. Mais surtout, il est complètement inconnu de mes deux enfants, ce qui en fait un sujet d’étude pour le moins passionnant, car ils ont tout à découvrir. 

Je ne déroge pas à la règle que je me suis fixée : aborder les thèmes que nous choisissons par le biais de la littérature de jeunesse. Mes enfants adorant lire et feuilleter de nombreux albums par jour, cela leur permet de joindre l’utile (les apprentissages) à l’agréable (les livres). 

Je suis sûre que les Editions du Ricochet ont dû lire dans mes pensées, puisqu’il y a quelques semaines paraissait un sublime album : “le Mont Fuji, volcan sacré du Japon”. 

Avant même de découvrir l’existence de ce livre, j’avais déjà prévu de faire un aparté sur le volcan le plus célèbre de l’archipel, alors cet album est tombé à point nommé tant il est riche d’informations et surtout vraiment très très beau.

En effet, quoi de mieux, pour aborder la culture nippone que de s’intéresser au fugisan, ce vieux monsieur à peine endormi (sa dernière éruption date de 1707) est majestueusement assis au centre de la plus grande des îles du Japon, Honshu, et il est visible à 200km de distance. Pas étonnant qu’il soit devenu un repère tant physique que culturel pour tous les japonais. 

Mais revenons-en à l’album. 

Connaissant le merveilleux travail de Marie Lescroart, l’autrice (au pôle nord ou au pôle sud, Je jardine les pieds sur Terre ,une nui, ma p’tite banquise …), je n’avais pas de doute sur la qualité de cet ouvrage. J’ai été ravie également de découvrir le trait  de Catherine Cordasco dont c’est le premier album aux éditions du Ricochet. Les deux autrices, artistes, ont mêlé leurs univers pour nous proposer un très beau livre. 

Est-ce un documentaire ou une histoire ? Comme toujours aux éditions du Ricochet, difficile de trancher. L’album est rempli d’informations, mais la poésie des mots et la poésie des illustrations en font également un ouvrage qui touche les lecteurs. 

A la manière d’un carnet de voyage, les informations se succèdent comme si elles avaient été couchées au gré des découvertes. Il n’y a pas vraiment d’ordre, de classement, mais le Mont Fuji se révèle à nous sous toutes ses facettes : littéraire, géographique, historique, culturel, sociétal… et c’est vraiment passionnant ! 

Vraiment on y apprend énormément de choses tout en appréciant le style de l’écriture. La culture japonaise est omniprésente, que ce soit dans les illustrations, mais aussi dans le texte. Les mots empruntés à la langue nippone sont dans une autre police d’écriture et se distinguent du reste du texte par leur couleur bleue. Je trouve ça génial de mêler les deux langues. C’est une première approche très intéressante. 

Mais que découvrons-nous dans ce livre ? 

découvrez les 5 lacs au pied du Mont Fuji, puis tournez la page et vous apercevrez les différentes représentations du volcan dans l’art japonais. Page suivante, vous serez immergé dans la mythologie japonaise et les croyances magiques. Ensuite ? vous apprendrez que le Fuji est au carrefour de 4 plaques tectoniques ce qui rend la région particulièrement mouvementée avec des volcans actifs, des tremblements de terre, des tsunamis … 

C’est un ouvrage que je ne regrette pas de posséder. Même si l’absence de sommaire m’a quelque peu déstabilisée puisque si on veut retrouver une information il faut feuilleter l’ouvrage jusqu’à la bonne page, très vite ce carnet de voyage nous plonge presque malgré nous dans la culture japonaise, puisqu’après avoir trouvé la fameuse information, on ne peut s’empêcher de lire une page ou deux supplémentaires. 

J’espère vous avoir donné envie de lire ce livre, car je suis moi-même vraiment très heureuse d’avoir pu le découvrir.

Si cette présentation vous a plu, sachez qu’un concours a lieu en ce moment même sur mon compte Instagram et ce jusqu’au 28 juillet 2021.  

Album offert par les Editions du Ricochet. Pour ne rien rater de l’actualité de la maison d’Edition, rendez-vous sur leur site internet, leur compte Instagram et leur page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *