Dans la progression en histoire, la dernière période étudiée a été la Grèce Antique et ça a littéralement passionné Zélie et Malo à tel point que nous y avons passé un long moment car ils ont réclamé beaucoup d’activités. Maintenant que nous en avons terminé avec cette thématique, je reviens vous présenter les livres qui nous ont accompagnés tout au long de ce voyage dans le temps.

Comme vous pourrez le voir, il y a en a de toutes sortes et pour tous les goûts. Pour chacun d’entre eux, je vous propose un résumé, mon avis et comment nous l’avons utilisé.

Je commence par les romans. Parmi eux : deux ont été lus par Zélie et un l’a été en lecture offerte. Puis je passerai aux autres ouvrages documentaires

1. La véritable histoire de Timée qui rêvait de gagner aux Jeux Olympiques

Ce roman est vraiment très intéressant. Il fait partie de la collection “les romans doc de l’histoire” parue aux éditions Bayard Jeunesse. J’aime beaucoup le principe de cette collection qui propose de raconter une anecdote ou un fait historique à la manière d’une histoire romancée avec parfois des personnages inventés, mais toujours dans un contexte réaliste et correspondant à l’Histoire.

Dans ce roman, Timée vit à Sparte et il est lutteur et il va pouvoir participer aux Jeux qui se déroulent tous les 4 ans à Olympie.

Ce qui rend ce livre intéressant c’est qu’il mêle histoire et documentaire. Chaque chapitre est enrichi d’une ou deux pages qui donnent des informations sur la ville de Sparte par exemple, mais également sur les jeux olympiques. Il y a un focus de ce type à la fin des cinq chapitres qui composent le roman.

2. l’enfance des Dieux : Athéna

Ce roman est un peu plus conséquent puisqu’il comporte 96 pages. Ici on parle donc de mythologie avec un focus sur Athéna, la déesse de la sagesse. Zélie a choisi ce roman après que nous ayons réalisé le Parthénon en carton. En effet, le monument était dédié à la déesse et elle avait envie d’en savoir davantage sur elle.

“Athéna grandit dans une étrange caverne. Seules deux petites ouvertures lui permettent de voir le monde du dehors. Et les humains qui habitent ce monde semble avoir grand besoin d’aide. Voila ce qu’elle fera quand elle sera grande : elle aidera les humains ! Mais pour commencer, il faudrait qu’elle puisse sortir de sa prison…et qu’elle gagne un peu en sagesse”. 

Je n’avais pas beaucoup de doutes quant à la qualité de ce roman car je connais et j’apprécie beaucoup le travail de l’autrice Evelyne Brisou Pellen dont j’ai lu plusieurs ouvrages quand j’étais enfant et adolescente.

L’enfance des dieux est donc une série qui à ce jour comporte 4 titres.

3.Contes et légendes : les héros de la mythologie

Il s’agit donc de cet ouvrage que j’ai lu moi-même en lecture offerte aux enfants. La lecture à voix haute est un exercice que nous apprécions beaucoup, cependant, nous ne prenons pas assez de temps pour le faire. A la fin de chaque séance de travail, j’ai donc lu un chapitre aux enfants.

Ce livre comporte 12 histoires de la mythologie grecque. Cependant, je vous conseille de les lire avant de les proposer aux enfants parce que certaines sont assez rudes. On y parle de viol sans forcément utiliser ces termes. J’ai donc adapté la lecture des histoires parce qu’il y avait des choses que je ne souhaitais pas dévoiler aux enfants.

Les histoires sont vraiment très bien écrites avec un vocabulaire soutenu et de très jolies tournures de phrases. Attention néanmoins, il y a un détail non négligeable : les noms des Dieux sont les versions romaines alors je vous conseille d’avoir à côté de vous un petit pense bête pour changer les noms si cela vous semble pertinent. Ca l’a été dans notre cas puisque nous avons utilisé les noms grecs : Athéna à la place de Minerve par exemple

4. découvrons ensemble la Grèce Antique.

Je souhaitais proposer aux enfants un ouvrage qui aborde différents aspects de la vie à l’époque de la Grèce Antique, mais sans que la mythologie n’y prenne une part trop importante et j’ai trouvé mon bonheur avec cet ouvrage qui est vraiment très bien conçu. Chaque double page présente un sujet : la ville d’Athènes, la maison grecque, les jeux olympiques, le temple, les légendes, la guerre…

Il y a un foisonnement de détails ce qui en fait un ouvrage particulièrement agréable à regarder. Pas de texte placardé mais de petites informations ici et là. Et pour couronner le tout, de nombreux flaps à soulever pour découvrir encore plus d’informations.

Si le livre vous intéresse, il a été chroniqué dans cet article.

5. La grande imagerie. La Grèce Antique

J’aime beaucoup cette collection documentaire et surtout en ce qui concerne l’histoire d’ailleurs. Elle contient des illustrations dessinées, mais ils sont vraiment réalistes et parfois même je me demande s’il ne s’agit pas de photographies.

Je trouve qu’il complète parfaitement l’ouvrage précédent car il aborde plus ou moins les mêmes thèmes, mais pas de la même manière, ils sont donc vraiment complémentaires. Cependant, je dirai que la grande imagerie est plutôt destinée aux enfants un peu plus âgés que le livre précédent, de par le vocabulaire employé par exemple.

Le fait que chaque double page traite d’un sujet différent permet de ne pas lire l’album d’une traite mais petit à petit en s’intéressant aux sujets que nous étudions.

Comme un documentaire classique en fait 🙂

6. Le kididoc de la mythologie.

Si je souhaitais avoir des ouvrages traitant de la vie en Grèce antique sans entrer dans les détails de la mythologie c’est parce que nous avons deux livres sur le sujet qui sont déjà très complets.

C’est le cas de ce Kididoc. Il est vraiment très bon construit et tout est fait pour capter l’attention des enfants (et des adultes ^^) qui le lisent. Il y a des animations sur toutes les pages, des questions, des petits défis. La lecture est donc très active puisque l’enfant s’approprie les informations qu’il découvre au fil des pages. On apprend beaucoup de choses sur les dieux de l’Olympe, des petites anecdotes rigolotes… Bien entendu, le côté cruel et égoïste des Dieux est un peu passé sous silence, ce qui en fait donc des personnages plutôt sympathiques.

Le seul point négatif, à mon sens, ce sont les illustrations que je ne trouve pas trés jolies. Les traits sont grossiers et manquent de finesse, il n’y a pas beaucoup de détails dans les dessins. Mis à part cela, cela reste un ouvrage très apprécié à la maison.

7. Si la mythologie m’était contée.

Plus complet, plus beau, mais moins fun que le livre précédent, ce bel ouvrage issu de la collection “secrets d’histoire junior” nous a vraiment tous conquis.

Déjà parlons de ce qui fâchait dans le précédent, les illustrations. Ici point de réalisme non plus (n’oublions pas que nous parlons de mythologie, cela n’aurait pas forcément de sens), mais des dessins modernes et graphiques avec de jolis jeux de clair obscur.

Et qu’en est-il du contenu maintenant ? Ici aussi chaque Déesse et chaque Dieu sont passés en revue mais la dimension belliqueuse n’est pas sous silence, ce qui nous rapproche davantage de la véritable mythologie. Il faut dire que l’ouvrage est destiné aux enfants à partir de 9 ans.

En plus de la présentation du Panthéon de l’Olympe, certains héros et créatures sont aussi présentes. Les enfants ont été ravis d’en apprendre plus sur Méduse (présente sur le bouclier d’Athéna, d’où de nombreuses questions de la part de ma puce)( je vous ai dit qu’Athéna est la déesse préférée de Zélie ?^^), Prométhée ou encore le roi Midas.

Il est le seul livre que les enfants continuent de feuilleter et de lire alors que nous en avons terminé avec cette thématique 🙂

8. Aristote. L’envie d’apprendre.

Je termine cette sélection avec un ouvrage un peu particulier. Déjà il s’agit d’une bande dessinée et elle s’intéresse à un personnage qui a réellement existé :Aristote.

J’ai littéralement craqué en découvrant cet ouvrage et par extension, la collection complète. Il faut dire que je voulais justement mettre à l’honneur un personnage de l’antiquité grecque dans notre enseignement et Aristote se prête parfaitement à l’exercice puisque ce grand scientifique touche à tout a posé les fondements de nos connaissances actuelles.

J’ai été charmée de l’introduction de l’ouvrage “ceci est une bande dessinée sur Aristote. En réalité, la science n’est pas faite par de grands génies isolés, mais résulte de la mise en commun des réflexions de tous les scientifiques à travers le temps”. Ca remet les choses dans leur contexte et cela permet de comprendre que tout est lié.

Cette BD est un véritable objet documentaire parce qu’elle a été construite en lien avec des scientifiques et des historiens ce qui en fait un livre d’une grande qualité.

A l’issue de l’histoire, il y a un petit recueil documentaire pour resituer Aristote dans le contexte historique : les personnes qu’il a côtoyées, celles qui l’ont inspiré.

Bref, très jolie découverte pour cette collection que je ne manquerai pas d’étoffer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *