apprendre en s'amusant

Nos supports pour apprendre à écrire et à lire

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez du voir passer quelques photos des pages « d’écriture » de Zélie. 

Car depuis plusieurs mois, ma puce s’est mise en tête d’apprendre à écrire. Et depuis qu’elle sait tracer quelques lettres, elle écrit partout : sur son tableau, sur des feuilles, sur le frigo … Et elle repère les lettres sur son passage : un Z sur les volets, un T sur les lignes tracées au sol, un A d’une ombre projetée sur le sol … 

C’est vraiment devenu une passion pour elle et Zélie adore lorsque je lui propose de petites activités là dessus. 

Je vous présente donc les supports qui nous sont d’une grande aide afin de développer la gourmandise de Zélie pour les lettres. Bien entendu, je ne les propose pas tous en même temps, cela dépend de la compétence que je souhaite isoler et développer. Il y a même certaines choses que Zélie n’a pas encore manipulé. En effet, ce n’est pas tout de posséder un matériel aussi varié que celui-ci, encore faut-il l’utiliser à bon escient et au bon moment. Je préfère donc privilégier de petites sessions d’activités en utilisant un ou deux de ces outils afin qu’ils soient bien maîtrisés. Cela permet donc un apprentissage efficace sur la durée 🙂

1/ La littérature enfantine 

Monsieur l’Abécédaire et ses jolies histoires 

ouh la photo pourrie !!! Je ne vous en dis pas plus sur ce livre, j’en parlerai davantage très prochainement (genre mercredi, vous voyez ?^^) 

Mon abécédaire sonore Montessori

Celui-ci nous est très utile parce que si Zélie sait reconnaître les lettres lorsqu’elle les voit un peu partout, elle n’est pas encore capable d’associer la lettre à son phonème (ce qui est carrément normal à son âge, on est bien d’accord). Alors pour l’aider, nous lisons assez régulièrement cet ouvrage. Il s’agit donc d’un livre avec un double intérêt. Déjà il est sonore, c’est à dire qu’en appuyant sur la pastille, une voix dit le son associé à la lettre. Et puis il est tactile. Les lettres, cursives, sont en relief alors Zélie peut s’amuser à passer son doigt sur la lettre pour en tracer le contour. 

J’émets un bémol sur ce livre parce que j’aurais aimé trouver un ouvrage qui mette en scène les lettres en script, Zélie ne maîtrisant absolument pas les cursives pour le moment. 

Cependant ce livre reste néanmoins un excellent outil pour apprendre à prononcer les lettres et à les associer à leur phonème.

Mon grand cahier Montessori des sons et des graphèmes

Zélie n’a pas l’habitude de travailler sur des cahiers d’activité aussi je ne lui ai pas encore proposé cet ouvrage. Je l’ai trouvé il y a quelques mois dans une foire aux livres. A -45% de son prix d’origine je l’ai donc embarqué avec moi ^^ 

A l’intérieur, l’enfant est invité à apprendre à écrire les lettres et les sons ainsi qu’à faire de petits jeux : collage d’étiquettes, de gommettes … Je trouve ce cahier plutôt bien construit, on va crescendo dans la difficulté et la multitude d’activités utilisése est intéressante pour capter l’attention de Zélie (et des autres enfants). Le cahier propose également un alphabet mobile à découper ainsi qu’un tuto pour fabriquer des lettres rugueuses. 

2/ le matériel de graphisme 

les pistes graphiques

Dernier achat en date, je suis absolument satisfaite de ces pistes graphiques. Mais kesako allez-vous me demander ? il s’agit d’un matériel destiné à apprendre les bases de l’écriture, à maîtriser le geste et à muscler la main.

J’avais repéré de magnifiques pistes graphiques dans la classe de Zélie le jour où on a fait la visite de l’école (Zélie n’avait même pas deux ans) et depuis, j’en cherchais un peu partout. Je les ai trouvées ici 🙂

Il est tout à fait possible de les fabriquer soi-même sur une feuille, plastifiée ou pas (en la plastifiant cela permet de réutiliser le support si l’enfant utilise un feutre type velleda), mais moi, je tenais vraiment à les avoir en bois (psychorigide du jour, bonjour ^^) 

J’aime les présenter à Zélie afin de l’aider à exercer son geste. Elle apprécie suivre les lignes avec son doigt, mais préfère par dessus tout utiliser le stylet fourni avec. D’ici quelques semaines je les proposerai également à Malo en activité de détente et de retour au calme notamment, quand j’aurais trouvé le temps d’accrocher les stylets aux planches histoire de ne pas les perdre 🙂 

Le plateau de semoule fine

Pour écrire à proprement parler, il y a bien sûr les crayons et les feuilles, mais pour apprendre à tracer les lettres, à recommencer encore et encore sans noircir un grand nombre de feuilles, j’aime proposer à Zélie ce plateau tout simple. Il est composé d’un plateau donc, avec dedans de la semoule fine. Au choix, l’enfant peut tracer dans la semoule avec son doigt ou avec un stylet. Ici, j’ai utilisé un outil qui sert normalement au modelage. et pour « effacer » il suffit de secouer doucement le plateau pour obtenir de nouveau une surface plane.

En règle générale j’associe ce plateau avec les lettres rugueuses, d’un coffret que je vous présente un peu plus bas

L’effet sensoriel de ce plateau fascine ma puce qui ne peut pas s’empêcher de jouer avec lorsqu’il est à côté d’elle. Mais je plaide coupable aussi,  c’est très agréable de dessiner dans la semoule avec les doigts. En traçant ses lettres, Zélie peut voir d’emblée si son geste est bon. Dans le cas contraire il lui suffit « d’effacer » et de recommencer jusqu’à ce qu’elle soit satisfaite. Pour certaines lettres, un seul essai suffit. Pour d’autres lettres, il faut qu’elle s’y reprenne à plusieurs reprises, comme pour le K par exemple, la seule lettre qu’elle n’arrive pas à tracer. Mais elle persévère ma puce <3

3/ les lettres

Nous possédons deux types d’alphabet : l’alphabet en script (les lettres « bâtons) et l’alphabet cursif (les lettres « attachées »)

Le puzzle de l’alphabet en script

26 pièces pour ce puzzle, il permet de manipuler aisément les lettres. Celles ci sont très grosses, en bois et de couleurs différentes. Sur la plaque, il y a l’empreinte de chacune des lettres avec en fond, la couleur de la lettre. Cela permet d’associer avec plus de facilité la lettre avec son empreinte. 

je ne suis pas super convaincue par ce puzzle pour plusieurs raisons : les empreintes ne représentent pas assez bien les lettres selon moi et puis je n’aime pas ce principe des couleurs. Je suis à la recherche d’un autre modèle qui respecte au moins le premier point énoncé. Je pourrais toujours le repeindre 🙂 

Néanmoins, Zélie apprécie beaucoup faire ce puzzle, il sert souvent d’introduction, de mise en bouche, à nos activités

L’alphabet script

Il y a plusieurs années, avant la naissance de Zélie, j’avais trouvé cette boite avec les lettres de l’alphabet en bois. Deux exemplaires par lettre. Je le trouve trop mignon avec ses couleurs et ses dessins qui sont plein de peps. Et surtout les lettres sont bien faites :toutes simples et sans fioriture (c’est à dire sans petit bâton sur les E par exemple). 

C’est un outil que Zélie a découvert tout récemment et elle l’adore cet alphabet ! Elle s’amuse à écrire des mots : ceux qu’elle connaît déjà (son prénom ou celui de son frère) et ceux que je lui dicte. 

Par exemple : pour écrire MAMAN il faut un M, un A, un M, un A et un N

Prochainement, il sera associé à l’alphabet cursif afin que Zélie puisse associer chacune des lettres dans les deux écritures

Je ne sais pas s’il est encore possible de se procurer cet alphabet. Cependant, chez Action, vous pourrez trouver un autre ensemble de lettres en bois (avec 3 exemplaires de chacune des lettres). Il est en bois brut donc parfait si vous voulez le colorer à la méthode Montessori (les consonnes et les voyelles de couleurs différentes) 

L’alphabet mobile cursif Montessori

Cet alphabet a été offert à Zélie à son anniversaire et je le trouve vraiment bien. Les lettres ne sont pas représentées sur des cartes mais elles sont « découpées », ainsi l’enfant manipule des lettres et non pas des cartes. Je trouve ça vraiment très intéressant, notamment dans le cas des lettres avec accent, cédille ou point.

Pour le moment nous ne l’avons pas exploité avec Zélie car je ne la sens pas prête à apprendre cette écriture. Je préfère qu’elle connaisse parfaitement son alphabet en script avant de passer à une nouvelle graphie.

Nous l’avons sorti et observé pour les besoins de la photo et j’ai senti ma puce dubitative quant à ce nouvel alphabet. On a donc y aller progressivement !  

4/ les coffrets d’activité.

Le coffret Montessori des lettres rugueuses

Ce coffret n’a de Montessori que le nom ^^ Les couleurs de la pédagogie (à savoir le bleu et le rouge pour différencier les consonnes des voyelles) ne sont pas respectées puisqu’ici on est sur du bleu et du vert pâles. 

En revanche je le trouve très intéressant pour son côté sensoriel. Pour le moment, nous n’utilisons que les majuscules script (les lettres bâton donc) et elles permettent à Zélie de comprendre comment tracer les lettres. En règle générale, nous couplons ces lettres rugueuses avec le plateau de semoule : Zélie commence par passer son doigt sur la carte afin de suivre le tracé de la lettre, puis lorsque le geste est bon, elle le refait dans la semoule, tout en gardant un oeil sur la carte. 

Le coffret est composé de deux jeux de cartes rugueuses majuscules script, deux jeux de cartes rugueuses minuscules cursives, un jeu de cartes avec les 10 chiffres (celles-ci ne sont pas rugueuses et c’est bien dommage) et un jeu de cartes avec des illustrations et dessous le mot correspondant, dont l’initiale est en gras et dans une autre couleur. 

Les cartes rugueuses sont très intéressantes à utiliser. De petites flèches à côté de la lettre indiquent où commencer le tracé et dans quel sens. Ainsi, l’enfant apprend tout de suite le bon geste.

Ce coffret propose 10 activités avec toutes ces cartes, dont le dénombrement (cartes images et cartes chiffres), le memory (cartes rugueuses, mélange des deux types d’écriture, association image et lettre), ou encore le codage (mettre plusieurs lettres les unes à côté des autres pour former un mot)

Je joue et j’apprends les lettres et les sons

Encore un coffret que je trouve particulièrement intéressant, même si pour le moment, je ne l’ai pas encore sorti pour Zélie. 

Pour peu que je connaisse la méthode des Alphas, je dirais que ce coffret s’en inspire beaucoup. Il a été conçu par une orthophoniste : chaque lettre est caractérisée par un personnage. Dans le petit livret fourni dans la boite, les doubles pages sont toutes présentées de la même manière afin d’aider l’enfant à mémoriser le son et la forme de la lettre : le personnage-lettre pour attirer l’attention de l’enfant, un petit texte où la lettre est largement utilisée, une petite activité pour imiter la lettre et enfin la rencontre de la lettre avec une autre lettre, ce qui forme une syllabe ! 

Par ailleurs, il y a aussi des cartes qui peuvent être utilisées de différentes manières : 

– associer les dessins identiques. Dans le jeu de cartes « illustrations », un dessin est représenté au milieu de la carte et dans les coins, quatre petits dessins tous différents. C’est le principe du Doddle ! c’est une bonne idée pour développer le vocabulaire et l’attention visuelle.

– associer deux manières d’écrire d’une même lettre (script ou cusrive, majuscule ou minuscule) avec les cartes Lettres qui sont construites de la même manière que les cartes illustrations : une lettre grand format au milieu de la carte et 4 autres graphies de lettres différentes dans chacun des coins

– associer une lettre à une illustration en utilisant les deux paquets de cartes

6 jeux pour apprendre à lire

Autre coffret, autre orthophoniste ! Ici l’accent est mis sur la lecture, ce sera donc le dernier coffret qui sera utilisé par ma puce. C’est la méthode syllabique qui est mise à l’honneur. 

Il y a 5 types de cartes pour 6 règles du jeu différentes : 

– les cartes domino mettent en scène des mots de 2 syllabes : côté rose : on associe la première syllabe du mot et l’image pour la deuxième syllabe : exemple : « mo » et le dessin « moto » pour compléter le mot. côté vert c’est le même principe sauf que le dessin représente la première syllabe qu’il faut associer avec la deuxième syllabe. 

– les cartes LOTO : des grandes planches avec des syllabes et des petites cartes avec des dessins. Le but est d’associer un dessin avec la syllabe qu’il comporte (exemple : « va » et valise, « pas » et pastèque…). Les cartes oranges sont les plus faciles. 

– les cartes rouges : associer des syllabes pour former des mots. 

– les cartes bleues : jeu du mistigri. associer les paires de syllabes pour former des mots sans jamais attraper le mistigri. 

Je trouve ça vraiment intéressant d’utiliser le jeu pour apprendre les rudiments de la lecture. j’ai vraiment hâte d’utiliser ce coffret avec ma puce. 

5/ Les livres adultes pour donner des pistes 

100 activités Montessori pour préparer mon enfant à lire et à écrire

Voilà ici un petit livre très pratico-pratique. Il propose à chaque page une activité regroupées en 9 thématiques : l’importance des livres, l’écrit, le monde, les mots, la poésie, l’écoute, la main, les lettres et le matériel à fabriquer.

Je me suis inspirée plusieurs fois de cet ouvrage, les activités sont très simples à mettre en place et ne nécessitent que très peu de temps et de matériel, bien souvent, il s’agit plutôt de conseils pour instaurer une ambiance propice à l’expression de l’intérêt de l’enfant pour l’écriture et la lecture. 

Apprendre à lire à l’école

J’ai acquis ce livre lorsque j’ai passé (et raté) le concours de professeur des écoles et il a pour but de permettre aux parents de comprendre comment est enseigné l’apprentissage de la lecture en classe. 

Le discours est vulgarisé afin qu’il soit compréhensible par un maximum de personnes. Il a pour vocation de briser les polémiques autour de l’apprentissage de la lecture en expliquant le cheminement des enseignants : apprendre à lire et écrire des mots, apprendre à comprendre un texte et à produire un écrit. 

Le dernier chapitre propose des pistes d’exploration aux parents afin d’accompagner leurs enfants dans leurs apprentissages à la maison. 

Graphisme en grande section 

Edité en 1992, je ne suis pas certaine qu’il soit encore trouvable ^^ pourtant il est vraiment intéressant. 

Au delà de l’aspect « arts plastiques » avec des pistes d’exploration d’autres techniques (collage, peinture…) ce livre à destinée des enseignants se pose comme un guide pour utiliser le graphisme dans différentes activités et jeux à travers la proposition de plusieurs séquences d’apprentissage

Bonus 

En bonus, je vous présente deux jeux qui sont en accès libre pour Zélie 

– ABC est un jeu de puzzle dans lequel il faut associer une lettre avec son illustration. J’aime beaucoup l’autocorrection puisque le jeu est construit de manière à ce que chaque lettre ne puisse s’emboîter uniquement avec son illustration. Ainsi l’enfant se rend compte tout de suite s’il fait une erreur. Cela fait maintenant plus d’un an que Zélie le sort régulièrement. Maintenant il est devenu trop simple pour elle, mais je le laisse néanmoins à sa disposition parce que je sais que ça la rassure de faire de temps en temps une activité qu’elle maîtrise parfaitement. 

– le magnéti’book de l’alphabet. Dans la boite plein de lettres magnétiques et d’autres aimants avec une illustration et le mot dessous. Le but est simple : poser une image sur la gauche et écrire le mot avec les lettres à disposition. On l’utilise aussi pour écrire des mots autres que ceux des images, comme les prénoms ou des mots dictés par Zélie ou moi. 

Voilà donc un tour d’horizon de nos supports pour permettre à Zélie d’apprendre à écrire et à lire. Comme je l’ai expliqué au début de cet article, je ne présente pas tout ce matériel en même temps à ma puce, mais je suis une progression que je me suis fixée et que j’adapte au fur et à mesure, en fonction de ses apprentissages, de ses envies et de sa motivation. 

Je commence par l’apprentissage de l’alphabet en majuscule script : le but est que Zélie connaisse son alphabet. A l’heure actuelle, elle reconnaît une grande majorité de lettres (je crois qu’il n’y en a que 7 qu’elle ne connaît pas)

Puis l’étape suivante est l’écriture de ces lettres, toujours en majuscule script. Pour cela elle aime autant utiliser le plateau de semoule que son tableau. 

Ensuite, nous allons nous intéresser aux phonèmes, c’est à dire au son des lettres afin de l’aider à retrouver dans les mots les lettres qu’ils contiennent. 

Puis, nous allons introduire les autres graphies, notamment les lettres cursives. 

Ensuite ce sera au tour de l’association de deux lettres (ou plusieurs) pour faire des syllabes 

Et enfin, associer des syllabes pour faire des mots et entrer dans la lecture ! 

Vous remarquerez qu’il n’y a pas de question de temps. Zélie prendra le temps qu’il lui faudra pour bien ancrer ses apprentissages afin qu’ils soient le plus efficace possible ! 

Je suis curieuse de savoir quel matériel vous utilisez ! Allez, dites moi tout 🙂 

3 Comments on “Nos supports pour apprendre à écrire et à lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *