littérature jeunesse

Le Chat {Chut, les enfants lisent #95}

J’ai pour habitude de vous présenter des ouvrages aux couleurs resplendissantes, aux dessins bourrés de détails.

Pourtant aujourd’hui, le livre dont j’ai envie de vous parler n’est rien de tout ça : tout est noir sur fond blanc, les illustrations sont simples et assez minimalistes.

Et cependant cet album est juste magnifique.

Le Chat est un livre qui raconte de manière très poétique les petites habitudes des chats, animaux qui ont la côte à la maison auprès des enfants et de moi-même !

Le texte est très court, très concis. Une phrase maximum sur la page de gauche. Il est à la première personne du singulier, ainsi, le chat, celui du livre nous parle et nous expose son point de vue.

J’aime bien ce genre de texte où le narrateur est le héros. Nous n’avons que son point de vue à lui et cela permet une immersion bien plus forte dans l’histoire. L’enfant s’identifie davantage à l’histoire.

Ici, nous suivons donc un chat. Un simple chat, comme nous pouvons en croiser tous les jours. Il ne va pas lui arriver de folles aventures, nous le suivons dans son train-train quotidien, lorsqu’il mange, lorsqu’il fait des bêtises, lorsqu’il rend visite à son ami le poisson-rouge, lorsqu’il fait un peu d’activité physique avec le chien et lorsqu’il retrouve sa douce au clair de lune.

Comme je l’ai dit, deux couleurs dominent : le noir et le blanc.

Sur la page de gauche : le texte, sur la page de droite, l’illustration. Elle est noire sur fond blanc lorsqu’il fait jour et elle est blanche sur fond noir lorsqu’il fait nuit.

Mais ce qui fait, à mon sens, l’originalité de cet album c’est sans aucun doute le jeu de calligramme auquel s’est adonné l’auteur.

Qu’est-ce qu’un calligramme ? me demanderez-vous.

Eh bien il s’agit d’une illustration pour laquelle on utilise seulement les lettres d’un mot, d’une phrase ou même d’un poème tout entier qu’on veut représenter.

Ici, le chat est « dessiné » juste avec les quatre lettres C H A T. Et selon la manière dont ces quatre lettres sont dessinées, agencées les unes par rapport aux autres, le chat réalise différentes postures.

C’est tellement bien fichu qu’on en oublie même la présence des lettres dans les illustrations, puisque tous les dessins sont représentés de cette manière, depuis le bol rempli d’eau, au toit de la maison.

J’ai découvert les calligrammes lorsque j’étais enfant et grâce à Guillaume Apollinaire qui pour moi en est la référence

Résultat de recherche d'images pour "calligramme apollinaire" Image associée

Je me souviens avoir écrit de nombreux calligrammes quand j’étais enfant et ado, et maintenant, il m’arrive encore d’utiliser cette forme de poésie lorsque je dois faire des petits mots pour mes proches (coucou Adéline 🙂 )

La simplicité du texte et des illustrations en fait vraiment un ouvrage accessible dès le plus jeune âge, c’est à dire non seulement pour les tout-petits auxquels on conseille de lire des livres dont les contrastes sont accentués, mais également aux plus grands comme Zélie qui s’amuse à retrouver les lettres dans les dessins. Enfin, auprès des enfants plus âgés, cela peut être une première approche ludique à l’art du calligramme et pourquoi pas leur proposer de réaliser le leur.

Ceci est ma quatre-vint-quinzième participation au rendez-vous de Yolina : Chut, les enfants lisent !

Le Chat – Céline Lamour-Crochet – Editions Mouck

Age conseillé par l’éditeur : dès la naissance

12€

 

 

7 Comments on “Le Chat {Chut, les enfants lisent #95}

  1. Bonjour. Je ne connaissais pas ce style d’art (j’aime beaucoup le fait que le chat soit dessiné avec les lettres de son nom). Le livre est effectivement très beau. Merci pour cette découverte que j’ajoute sur ma longue liste de livre que je voudrais acheter pour mon fils.

    1. C’est très simple comme concept mais le rendu est vraiment top ! Surtout le chat hérissé ^^
      Et pour mes calligrammes de quabd j’étais enfant, pas sûre que je les aie encore sinon il y a des exemplaires très simplistes dans le classeur d’anniversaire de Charly (le fils d’Adéline) il me semble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *