apprendre en s'amusant, découvertes sensorielles

Notre table du printemps.

Il y a deux semaines, Zélie m’a dit un matin qu’elle en avait marre de la table de l’hiver et qu’il était temps qu’on la change. 

Il m’a fallu lui expliquer que jusqu’à présent, je n’avais pas encore le pouvoir de faire venir le printemps plus vite. Mais moi aussi j’attendais la nouvelles saison avec impatience alors, on a rangé la table de l’hiver et on a sorti tout ce qui pouvait avoir sa place sur notre nouvelle table. 

Histoire de ne pas partir tout azimut, j’ai choisi deux thématiques : les insectes et leurs métamorphoses ainsi que le cycle de vie de la plante. 

Et maintenant que j’ai de l’expérience dans la mise en place de tables des saisons (ahahah), je n’ai pas fait les mêmes erreurs que pour la table de l’hiver ! 

– quand je me suis imaginée la table de l’hiver, je la voyais très vallonnée, en trois dimensions. Sauf qu’en fait, ce n’était pas pratique. Les animaux ne tenaient pas très bien sur leurs pattes, et ça agaçait les enfants que tout tombe à chaque fois. D’ailleurs, fin janvier j’avais pris la décision de refaire la table toute plate. Et les enfants étaient ravis. 

– Souvenez-vous : j’avais bien galéré à faire un petit lac gelé avec de la gomme, des colorants et des paillettes. Eh bien les enfants ont crevé mon lac au bout de deux semaines !!! Alors j’en ai refait un autre. Il a subi le même sort aussi ! Je n’ai donc pas poussé la bêtise d’en refaire un troisième. Après tout, cette table se doit d’être avant tout manipulable par les enfants et là, clairement, le lac n’était pas du tout adapté. J’ai donc pas mal réfléchi et comme je voulais quand même un lac, j’ai trouvé dans mon bazar de loisirs créatifs un cercle de médium. Je l’ai peint en bleu et j’ai mis des paillettes avant que ça ne sèche. Bon ce troisième lac est bien moins esthétique que les deux premiers, mais au moins il fait le job et c’est le principal ^^ Et puis, il est réutilisable puisque le voilà sur notre table du printemps. 

– j’ai aussi pris le parti de ne pas trop « charger » la table afin de la remplir au fur et à mesure avec nos trésors et nos bricolages. 

Bon, je suis sûre que vous aimeriez bien voir à quoi elle ressemble cette fichue table n’est-ce-pas ? 

Pour rappel, notre « table des saisons » c’est une table avec une mise en scène et une niche avec les activités et les livres sur les thématiques choisies. 

La table 

Afin de mettre en scène les insectes et les plantes, je voulais une ambiance de « terre », donc dans les tons marrons. J’ai donc étalé sur la table un morceau de feutrine marron qui dormait dans mon stock de tissus. J’ai aussi ajouté un morceau de feutrine vert et le fameux lac.

Par dessus, j’ai ajouté beaucoup de figurines d’animaux. 

Tout d’abord un tubes d’insectes de la marque Safari LTD. Vous pouvez les retrouver ici

Dans ce tube il y a 14 figurines d’insectes : coccinelle, chenille, papillon, cafard, araignée, scorpion, mouche, guêpe, bourdon, mante religieuse, libellule, sauterelle, mille-pattes et fourmi. 

J’ai aussi disposé quelques cycles de vie des animaux : l’abeille, le papillon monarque, la tortue de mer, la coccinelle et la grenouille 

La table du printemps accueille aussi quelques vraies plantes en attendant celles qui vont servir pour nos expériences et nos découvertes : j’ai mis un pot avec une misère. C’est une plante qui est très costaud, puisqu’elle supporte autant d’être noyée que de ne pas avoir d’eau, donc c’est parfait pour mes loulous ^^ il y a également un noyau d’avocat qui trempe dans l’eau et un petit oignon, vestige d’une jacinthe (le petit oignon était collé juste à côté de la jacinthe et je l’ai découvert quand j’ai viré la fleur qui fanait) 

Enfin, j’ai posé la roue des nuages. Je l’ai fabriquée à la fin de l’été pour expliquer à Zélie que tous les nuages n’annonçaient pas forcément des orages. Si cette roue des nuages vous intéresse, je vous invite à vous rendre sur l’article qui en parle, c’est ici

Sur le mur il y a toujours le tableau qui accueillera les arbres du printemps des enfants qui seront réalisés très prochainement. Et autour, j’ai mis une petite guirlande de boules toutes colorées.

Dans la niche 

Il y a bien entendu une petite sélection de livres. Sur la photo, tous ne sont pas présents parce que nous attendons une petite commande 🙂 

de haut en bas : 

la chenille qui fait des trous : un classique à avoir dans nos bibliothèques : l’histoire d’une petite chenille qui a très très faim et qui croque un peu partout. C’est un album parfait pour apprendre le dénombrement et les jours de la semaine 

Mon imagier des petites bêtes : un album cartonné qui présente les petites bestioles. C’est un livre super pour les plus jeunes grâce aux tirettes et petites animations. 

Printemps : c’est un livre pop-up juste magnifique 

Fû, Hana et les pissenlits : un album très poétique (comme tous les livres de Iwamura) qui parle de la beauté des plantes et de la symbiose entre la nature, le vent et le soleil. une histoire que nous aimons énormément ici

Devine combien je t’aime au printemps : le classique revisité sur le printemps et qui traite justement des métamorphoses

une si petite graine : un livre parfait pour parler du cycle de vie de la plante

Mélie : une histoire toute mignonne dans laquelle on suit une petite abeille qui va découvrir le monde

Pousse petit chêne : c’est un des livres reçus dans le dernier swap par la gentille Gaëlle. Ce livre pop-up explique comment un gland devient un chêne et comment l’arbre survit aux différentes saisons. 

Les p’tits docs : les abeilles : un livre que Zélie adore. Les p’tits docs sont vraiment bien construits et celui-là ne déroge pas à la règle. On apprend énormément de choses sur les abeilles, le miel, la ruche et le métier d’apiculteur

les insectes : c’est un imagier très simple mais vraiment très intéressant : une page par insecte avec une très belle photo et quelques lignes pour le décrire

le voyage du pollen : toujours aussi fan de la collection Ohé la Science, ici on s’émerveille des illustrations superbes et du texte très riche tout en apprenant plein d’informations sur la reproduction des plantes. 

– les petites bêtes : un superbe documentaire très intéressant présenté ici

c’est déjà le printemps : oui j’aime beaucoup les livres de Kazuo Iwamura, je trouve que ses albums sont toujours hyper poétiques. Ici on suit une famille d’écureuils qui se demande où part la neige quand elle fond. 

– des histoires avec une fin heureuse : un album qui propose deux histoires sur les métamorphoses des insectes

histoire d’une coccinelle et d’autres coléoptères : un livre avec des illustrations sublimes qui présente la famille d’insectes la plus répandue : les coléoptères. 

Comme pour la table de l’hiver, j’ai prévu d’exploiter certains livres autour de petites activités créatives et/ou pédagogiques. Cela permet à Zélie de davantage s’approprier l’album, c’est d’autant plus intéressant pour elle. Souvent, je la surprends en train de « lire » ces livres là à ses poupées. Elle connaît par coeur « A trois on a moins froid » et notre exploitation n’y est pas étranger 🙂 

Parmi les activités en libre service, il y a aussi quatre puzzles autour de nos thématiques 

En ce moment, les enfants adorent les puzzles, c’est pour cette raison que je me suis davantage concentrée sur ce support pour parler du printemps. Zélie passe de longs moments attablée avec un ou plusieurs puzzles (ceux-ci ou bien les autres). Elle qui avait toujours besoin que je sois à ses côtés certainement pour lui donner de l’assurance, réaliser maintenant seule, des puzzles jusqu’à 36 pièces ! 

Malo aime aussi manipuler les puzzles. Il aime les encastrements, mais il adore les puzzles classiques. Il n’hésite pas à les sortir et à me les amener. Dans ce cas, il enlève toutes les pièces et me les donne une à une pour que ce soit moi qui les fasse. 

Parmi ces puzzles il y a un escargot en bois constitué de trois pièces. Celui-là est plutôt destiné à Malo bien entendu. En règle générale, je place l’anneau rose et lui se charge de mettre le corps jaune et le cercle qui forme le milieu de la coquille. 

Il y a également un puzzle représentant une fleur. Pour le moment, Zélie se l’approprie doucement en le faisant de plus en plus vite. Prochainement, grâce aux cartes de nomenclature, on apprendra le nom des différentes parties de la fleur. 

Puis j’ai mis aussi ce magnifique puzzle d’oiseau. On est bien d’accord que nous sommes « hors thème » mais je n’ai pas su résister tant il est superbe. Sous chacune des pièces, il y a le squelette de l’oiseau, je le trouve vraiment très intéressant. Il fait partie des jeux que Malo adore, et je le comprends bien 

Et enfin, il y a celui-là 

C’est un puzzle vraiment bien fichu pour parler du cycle de vie du papillon. En fait il n’y a pas un, mais 4 puzzles : l’oeuf, la chenille, la chrysalide et le papillon. Et les quatre puzzles se rangent dans le socle en s’empilant dans l’ordre. C’est vraiment très ingénieux. 

Souvent, Zélie l’utilise en lien avec les figurines du cycle de vie du papillon monarque ainsi qu’avec le livre « la chenille qui fait des trous ». La thématique du papillon et de sa métamorphose l’intéresse énormément, je crois qu’on va beaucoup en parler. 

Sur notre table du printemps il y a également plusieurs fichiers de cartes que j’ai réalisés (et terminés hier ^^). Je prendrai le temps de vous les présenter un peu plus en détails dans les prochains articles parce que celui-ci est déjà bien bien long 🙂 

6 Comments on “Notre table du printemps.

  1. Encore un beau boulot… Je suis en attente de quelques livres sur la graine (dont une si petite graine !) car la germination est le sujet que j’ai choisi pour mon dossier de CRPE et du coup, j’en profite pour leur proposer quelques activités autour!

    Bises
    Virginie

    1. Oh je suis fan du sujet que tu as choisi pour le CRPE !!! Moi j’avais pris le cycle de l’eau.
      Je croise les doigts pour toi pour l’écrit. C’est dans 3 semaines c’est ça ?
      Bises

  2. Elle est super cette table ! J’adore ta collection d’insectes ! Et que dire de celle de livres… il y en a plusieurs qui me font de l’œil 😉

    Bonne journée

    Laurène

    1. Ahah j’aime beaucoup moins la collection d’insectes quand ils traînent par terre j’ai eu plusieurs coups de flippe ^^
      Bon week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *