couture

Serviettes hygiéniques lavables : le tutoriel {+ patron à télécharger gratuitement}

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au home-made, aux produits naturels et au zéro déchet, la salle de bain a immédiatement été pour moi la zone à cibler en priorité. 

C’est ainsi que presque plus aucun produits d’hygiène issu du commerce ne passe cette porte. Je fabrique nos savons, shampooing, crème hydratante, déodorant, démaquillant … 

Mais ce n’était pas suffisant. L’un des points zéro déchet qui restait à améliorer c’étaient les protections féminines. Il faut dire qu’entre Zélie et Malo, j’avais un stérilet hormonal donc adieu les règles ! Puis Malo s’est installé très vite dans mon ventre. Mais pendant cette deuxième grossesse, je m’étais lancée le défi de ne plus utiliser les tampons et les serviettes du commerce. 

J’ai acheté une cup et j’ai cousu mes serviettes hygiéniques lavables et croyez-moi, pour rien au monde je ne reviendrai en arrière. 

Avant de vous expliquer en quoi je suis absolument convaincue par celles-ci, je vais d’abord vous décrire les méfaits des tampons et autres serviettes. 

insecticides, perturbateurs endocriniens, pesticides, dioxines … voilà une petite partie de ce qui entre dans la composition de ces produits que les femmes mettent en contact de leur intimité, une zone certainement plus fragile que le reste du corps. 

C’est impensable et c’est révoltant ! 

Ajoutez à cela le prix dépensé en serviettes et tampons tout au long d’une vie, entre le début des règles et la ménopause : de l’ordre de 10 000€. 

Et puis la quantité de déchets générés par ces protections.

Ce sont donc toutes ces raisons qui m’ont fait prendre conscience qu’il fallait que je trouve une solution pour moi. 

j’ai opté pour le combo cup/ serviettes lavables. Voilà donc environ 18 mois que je m’en sers et je n’ai rien à redire, bien au contraire. Je trouve cela bien plus confortable, pas de souci d’odeurs et question entretien, ça se nettoie parfaitement.

Les serviettes hygiéniques lavables s’achètent sur internet, de nombreuses boutiques en proposent avec de jolis tissus. Moi j’ai choisi l’option de les coudre moi-même. 

Une serviette hygiéniques lavable c’est quoi ? 

Eh bien c’est trois épaisseurs : 

– du PUL, c’est à dire un tissu imperméable qui fera en sorte que le liquide ne s’enfuit pas. C’est la partie en contact avec les sous-vêtements. 

– du coton, c’est là que vous pouvez vous faire plaisir en choisissant de jolis motifs. C’est la partie qui sera en contact avec votre peau

– de l’éponge qui va absorber le liquide et qui est coincée entre le PUL et le coton

– une pression en résine pour accrocher la serviette à votre sous-vêtement. 

Comment procède-t-on ? 

1. Le patron. 

J’ai utilisé une serviette du commerce comme patron. 

Je vous invite à télécharger ici le patron que j’ai réalisé. Les marges de couture sont incluses

2. les tissus 

Pour une serviette, il vous faudra couper la pièce du patron avec les « oreilles » dans le PUL et dans le coton. La pièce du patron sans oreille sera pour l’éponge. Selon vos besoins, vous pouvez mettre plusieurs épaisseurs d’éponge (mais dans ce cas n’oubliez pas que l’épaisseur augmentera). Ici le tuto est fait pour une épaisseur d’éponge. 

Pour vous repérer parmi les photos, le tissu imperméable PUL est rose, le coton est à pois et l’éponge est blanche. 

3. fixer l’éponge au tissu coton. 

Pour cela, il faut épingler l’éponge sur l’envers du coton, bien centré. Ensuite, coudre à 0,5cm du bord, l’éponge au tissu. 

       

4. épingler le coton au PUL, endroit contre endroit.

La partie endroit du coton c’est celle où on voit bien les dessins, la partie endroit du PUL c’est la partie toute douce (l’envers c’est le côté plastique)

N’oublions pas que le PUL est une matière imperméable, c’est pour cette raison que je n’ai pas utilisé d’aiguilles afin de ne laisser aucune chance au liquide de s’enfuir ! 

Coudre à 0,5cm du bord en laissant une ouverture et cranter au niveau des courbes pour faciliter la suite.

5. retourner votre serviette

Pour cela, il suffit d’utiliser l’ouverture laissée lors de la précédente étape. refaire une surpiqûre tout autour afin de refermer l’ouverture

6. poser les pressions sur les « oreilles » de votre serviette.

D’un côté, la pression mâle sera orientée vers le bas et de l’autre côté, la pression femelle sera orientée vers le haut. 

Et voilà c’est terminé !

Simplissime je vous dis ! Il ne vous reste plus qu’à réitérer l’opération pour en avoir autant que vous le souhaitez 🙂 

7 Comments on “Serviettes hygiéniques lavables : le tutoriel {+ patron à télécharger gratuitement}

  1. ça m’intéresse beaucoup de me lancer là dedans !! D’ailleurs en attendant de les confectionner j’achète mes serviettes en magasin bio (pour la cup, ça me dit trop rien lol)
    Autrement question bête où te fournis-tu pour le PUL ??? Merci d’avance 🙂

  2. Comme toi j’utilise une cup depuis 36 mois et cela a révolutionné ma vie. J’ai aussi cousu quelques protège slip lavable mais du mal à faire partir les traces de sang qu’il m’arrive d’avoir quand ma coupe déborde. Si tu as des astuces pour les garder comme neuves je suis preneuse.

    1. Il faut laver tes protections à froid, avec de l’eau chaude, le sang « cuit » sur le tissu. Et sinon, mais je n’ai pas testé avec le sang, le savon au fiel de boeuf est top pour enlever certaines tâches

  3. J’ai déjà vu quelques tuto, en me disant que ce n’était pas bien compliqué, mais alors là tu me le confirme ! Bon même si pour moi ça serait à peine plus long rapport aux épaisseurs de coton en plus dont j’aurai besoin 😉 Maintenant, comme pour les couches lavables, faudrait que je fasse mes calculs pour savoir de combien j’en aurai besoin 😉

    1. Je vais voir ce qu’il me reste en PUL et en éponge pour t’en coudre quelques unes (si ma machine veut bien ressusciter) comme ça tu pourras tester et aviser

      1. Tu fais si tu as le temps, parce que sinon j’aurai facilement ce qu’il faut (je n’ai pas de PUL, mais j’avais trouvé une astuce pour le remplacer facilement), je préfère que tu te concentre sur ton projet 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *