activités créatives

L’art est un jeu d’enfant #25 : les poissons

En ce 1er avril, voici notre réalisation pour l’Art est un jeu d’enfant !

l-art-est-un-jeu-d-enfant

Vous ne connaissez pas encore ? Allez je vous explique.

L’art est un jeu d’enfant, est un rendez-vous mensuel autour d’un thème précis. C’est la douce Doriane du blog Le Pays Des Merveilles qui a eu cette chouette idée. Grâce à elle, les enfants aidés de leurs parents (et non pas le contraire) réalisent une activité autour du thème défini.

Le thème de ce mois-ci est :

Les poissons !

Maintenant, Malo veut participer à tous nos activités créatives. J’adapte donc les réalisations à ses capacités et à ses envies également. 

Zélie et Malo ont donc réalisé chacun leur petit tableau avec les mêmes techniques pourtant le résultat final est complètement différent. 

Voici la liste du matériel utilisé : 

2 feuilles cartonnées blanches, un poisson rose pour Zélie, une baleine bleue pour Malo (oui je sais c’est un mammifère, mais il vit dans l’eau donc ça compte ?^^), de la peinture bleue et blanche, des gommettes, des tampons, des playmaïs et des lingettes. 

J’ai téléchargé les coloriages depuis le site internet de Nounou du Nord. Je vous le recommande, il y a énormément de supports divers et variés.

La première étape a été de faire le fond : l’eau de l’océan. Pour cela, j’ai posé des « crottes » de peinture bleue et blanche sur la feuille cartonnée.

avec leur tampon en mousse, les enfants ont tamponné la peinture de manière à l’étaler sur l’ensemble de la feuille. 

J’ai du remplir les coins de la feuille de Malo et Zélie a rempli sa feuille toute seule, en autonomie. Malo a très bien compris le principe du tamponnage, il faut dire que c’est une technique que j’utilise régulièrement avec lui lorsque nous faisons de la peinture. Il s’est appliqué à ne laisser aucun espace vide (ou presque). 

Le fait d’utiliser du bleu et du blanc permet un mélange subtil des deux couleurs et donc d’avoir différentes teintes de bleu sur la même feuille. Par ailleurs, le mélange des couleurs associé au tamponnage donne du relief à la peinture : c’est parfait pour représenter l’océan ! 

Nous avons laissé les océans sécher et nous nous sommes intéressés aux poissons. 

J’ai expliqué aux enfants comment procéder avec les playmaïs (que j’avais coupés en deux auparavant). On prend un flocon, on l’humidifie en le tapotant sur la lingette mouillée et on le pose sur l’animal. Puis on recommence. 

Malo a utilisé pour la première fois les playmaïs et a tout de suite compris le fonctionnement. Il s’est appliqué à suivre toutes les étapes que je lui avais montrées et il a rempli à son rythme (c’est à dire trèèèès rapidement) sa baleine. 

Du côté de Zélie, j’avais rajouté une difficulté étant donné que j’avais choisi pour elle, un poisson avec des cercles au niveau de son corps. Je lui ai demandé de mettre un playmaïs par cercle. 

Nous avons repris les océans bien secs, j’ai collé la baleine de Malo sur son océan et j’ai laissé Zélie s’occuper de son poisson. 

Ils ont ensuite collé des gommettes bleues pour faire les bulles. Dans le cas de Malo, je lui décollais la gommette puis la lui tendais pour qu’il la pose sur sa feuille. Zélie s’est débrouillée toute seule ! 

Et voilà le résultat, rigolo et coloré ! Bref, tout ce qu’on aime 🙂 

 

10 Comments on “L’art est un jeu d’enfant #25 : les poissons

    1. merci beaucoup ! Les playmaïs sont vraiment super à manipuler pour les enfants et ils permettent tellement de choses. on les adore ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *