En mathématiques, j’accorde toujours une grande importance à ce que les enfants comprennent de quoi on parle. Je reviens donc régulièrement sur les bases pour créer des automatismes.

C’est le cas du nombre par exemple. La décomposition du nombre est essentielle pour comprendre le système décimal, puis pour réaliser des opérations de plus en plus complexes. Et même si l’acquisition est faite depuis longtemps, dans le cas de Zélie par exemple, je mets un point d’honneur à lui présenter des exercices sur la décomposition du nombre (millier, centaine, dizaine et unité pour le moment).

Cela permet donc de consolider les acquis, mais aussi de booster la confiance qu’elle a d’elle-même puisqu’en règle générale, les exercices sont faits rapidement et sans erreur. Cela lui permet aussi d’apprécier la progression de ses apprentissages : elle voit ce qu’elle est capable de faire et l’intérêt de l’entraînement.

Dans le cas de Malo, nous sommes dans l’apprentissage et non pas dans les révisions. Maintenant que la décomposition dizaine/unité est comprise, on passe à la vitesse supérieure et on s’attaque aux centaines. Un objectif indirect aussi de cet exercice c’est la lecture du nombre. En décomposant, il devient plus facile de visualiser le nombre et donc de le lire.

Librement inspiré d’un exercice vu sur Pinterest il y a quelques temps, j’ai réalisé pour mes enfants deux feuilles pour décomposer le nombre. De format A5 elles comportent des cases libres à remplir selon le nombre à décomposer.

Matériel utilisé pour la réalisation de l’exercice :

– le tableau à remplir selon le niveau de votre enfant (jusqu’aux centaines ou jusqu’aux milliers). Le document est à télécharger à la fin de l’article
– un crayon lyra. Mais vous pouvez utiliser les Woody de Stabilo (quoi que plus gros), ou un feutre pour les tableaux blancs
– deux lingettes : une mouillée pour laver, et une sèche pour essuyer
– 3 ou 4 dés. Vous pouvez utiliser des dés classiques, mais dans ce cas vous n’aurez que des nombres comportant des chiffres de 1 à 6, ou, comme nous, des dés de 10 faces (avec des chiffres de 0 à 9)

Après, le principe est tout simple.

L’enfant lance les dés. Il reporte les chiffres indiqués dans les cases de la première ligne.

Puis, il remplit la deuxième ligne. Par exemple pour 456 : 400 + 50 + 6

Enfin il remplit la troisième ligne en indiquant le nombre de centaines, de dizaines et d’unités et lit le nombre à l’aide de toutes les informations remplies au préalable.

Je mets donc à votre disposition le document, j’espère qu’il vous sera utile. Comme d’habitude, merci d’orienter les personnes intéressées vers cet article sans leur donner directement le document par respect pour mon travail 🙂

décomposition du nombre 

Si ce document vous plait, n’hésitez pas à me laisser un petit mot sous cet article ou à me taguer sur les réseaux sociaux 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *