Je continue de vous parler de mon organisation en tant que maman instructrice et aujourd’hui, focus sur les cahiers et les manuels que nous allons utiliser.

Comme vous pourrez le voir, hormis 2 cahiers qui m’ont été offerts par La Librairie des Ecole, nous n’utiliserons des manuels que pour le français et les mathématiques. Par ailleurs, cela pourra vous sembler assez conséquent, mais sachez que je ne vais pas tout faire remplir par mes enfants. En effet, certains me servent surtout à adapter ma méthodologie, à comprendre comment expliquer certaines notions pour que ce soit assez clair, car il peut arriver que je n’arrive pas à expliquer telle ou telle chose. En m’aidant d’un support c’est tout de suite plus facile pour moi.

De plus, je ne demande pas aux enfants de tout remplir dans le cahier, certaines choses me semblent inappropriées ou bien à contrario trop simples. Et puis on saute parfois des pages pour parler d’une notion en particulier, puis on revient en arrière … on fait ce qui nous semble le plus pertinent pour nous 🙂

Sans plus attendre, je vous présente donc en premier lieu les manuels concernant Zélie, puis ceux pour Malo et enfin ceux qui serviront aux deux enfants.

1. Les manuels pour Zélie.

Si Zélie était scolarisée, elle entrerait en CE2 à la rentrée prochaine. Mais son niveau en mathématiques et en français est complètement différent du niveau scolaire. En effet, si elle développe beaucoup de facilités en lecture ou en grammaire, l’orthographe est encore très compliqué pour elle.

Commençons par le français d’ailleurs. Nous faisons du français tous les jours, autant de manière formelle que de manière informelle. J’accorde énormément d’importance à l’écrit, c’est pour moi un pilier des apprentissages. Zélie fait énormément de productions écrites, même en dehors du temps d’instruction, et ce sous toutes les formes. J’utilise donc quelques manuels pour appuyer l’apprentissage de certaines notions, mais aussi pour m’aider, moi dans l’accompagnement.

Zélie et le français

J’ai choisi les cahiers de grammaire, d’orthographe et de vocabulaire dans la collection Les petits devoirs (Editions : la librairie des écoles) car nous aimons toutes les deux la manière dont ils sont construits. Les exercices proposés sont très pertinents et la manière d’expliquer les notions est très claire.

Zélie remplira celui sur la grammaire, car elle aime beaucoup cela et surtout ça l’aide par la suite à étoffer ses écrits. J’ai choisi de rester sur le niveau CE2 pour consolider les acquis, mais à mon avis il sera vite rempli puisqu’elle maîtrise de nombreux items présentés dans le cahier. En revanche je ne compte pas lui donner ceux sur l’orthographe et le vocabulaire qui, comme je l’ai expliqué, me permettront à moi d’améliorer ma manière de l’accompagner au quotidien. L’objectif en français est vraiment de permettre le déclic en ce qui concerne l’orthographe qui est quelque chose de difficile pour ma puce et qui en souffre lors de ses écrits. Elle aimerait pouvoir écrire sans faute mais c’est encore compliqué pour elle.

Pour l’orthographe, je m’appuie également sur Mon Grand Cahier Montessori pour écrire sans faute depuis le début de cette année (2021-2022) et je compte encore l’utiliser car les propositions d’exercices sont assez intéressantes à mon goût. Les règles d’orthographe sont bien amenées et expliquées de manière ludique et concrète, ça me plait beaucoup. Ce cahier n’a pas non plus vocation à être rempli par Zélie, mais c’est aussi un support pour moi.

Pour la conjugaison, je me suis tournée vers les éditions Jocatop car j’aime aussi le côté ludique de leurs cahiers : il y a des petits jeux, des mots croisés .. les exercices proposés sont assez variés et rapides, mais néanmoins redondants pour bien ancrer les apprentissages. Zélie aime beaucoup la conjugaison donc elle le remplira également.

Et pour orienter un peu la production d’écrits, j’ai trouvé un super cahier qu’on réalisera toutes les deux : ce sera notre projet d’écriture pour l’année. Il n’est pas question d’écrire dedans, puisque j’aimerais pouvoir le réutiliser avec Malo dans quelques années, mais je nous cherche de jolis cahiers pour pouvoir joindre l’utile à l’agréable. J’ai vraiment hâte de commencer ce travail d’écriture, ça sera un super moment partagé avec ma puce j’en suis certaine.

Zélie et les mathématiques.

Pour la géométrie, grosse passion ici, on se tourne une nouvelle fois vers la Librairie des Ecoles et leur manuel de géométrie issu de la collection les petits devoirs. On est sur un niveau CM1 en géométrie et je suis sûre qu’elle va le dévorer tant elle aime cela !

Pour les maths en général (numération mais pas que), j’ai choisi de m’orienter vers la méthode de Singapour. Si il y a encore quelques temps j’étais réticente, je me suis aperçue que ça parle bien aux enfants qui y sont assez sensibles et c’est bien là le plus important selon moi : que la méthode employée corresponde à l’enfant à qui elle est destinée. J’ai pu beaucoup me documenter sur le sujet il y a quelques mois et je vois maintenant l’intérêt. En revanche il y a certaines choses que je n’arrive pas à expliquer selon leur méthode, j’utilise donc la mienne pour plus de facilité, mais en général les enfants arrivent à s’y retrouver donc tout va bien.

Encore une fois, c’est vers la librairie des écoles que je me suis tournée, j’ai trouvé le manuel vraiment bien construit avec des exercices qui suivent une progression logique.

J’ai également choisi un cahier de calculs édité aux éditions Jocatop. Cependant, à l’heure actuelle, je ne sais pas encore comment je vais le présenter. En effet, d’un côté je suis persuadée de l’importance de faire du calcul tous les jours pour que cela devienne un automatisme et le cahier précédent n’en propose pas suffisamment à mon goût. Mais je pense que pour avoir des apprentissages vraiment bien ancrés, la manipulation et l’informel sont nécessaires. Cependant, je ne sais pas encore comment je vais pouvoir proposer ce genre d’exercices. L’idée de départ était de faire des cahiers en français et maths pour me dégager du temps et préparer les autres matières qui elles sont plutôt tournées vers la manipulation et la découverte. Une chose est sûre, ce cahier pourra toujours servir comme roue de secours pour faire des calculs un peu tous les jours.

Enfin, toujours en maths, j’ai découvert la collection « les petits prodiges » toujours aux éditions La Librairie des Ecoles et j’ai eu un vrai coup de coeur ! Le manuel de maths propose des énigmes, des petits défis qui permettent vraiment de faire des mathématiques de manière ludique, mais aussi réfléchie. L’enfant est acteur de ses apprentissages, il doit lui même réfléchir à la stratégie à adopter pour résoudre les énigmes. C’est vraiment très très bien fait !

Total des cahiers pour Zélie : 10. Elle en utilisera 5 et 5 me serviront de support.

2. les manuels pour Malo.

En ce qui concerne Malo, on est sur un niveau CP/CE1 mais je vais commencer l’année par vraiment ancrer les notions importantes et l’aider à développer rapidement des automatismes qui lui seront nécessaires pour évoluer.

Malo et le français.

Comme pour Zélie, on va insister sur l’écrit. Malo est gaucher et l’écriture est assez difficile pour lui, alors on va travailler le geste, la souplesse du poignet et des doigts un maximum pour qu’il puisse se sentir à l’aise quand il écrit. J’ai fait le choix de ne pas lui proposer de cahier d’écriture pour cette nouvelle année. Il connait le tracé de toutes les lettres de l’alphabet et s’il a besoin de se ré-entrainer, on a tout ce qu’il faut pour cela : plateau de tracer et cahiers de brouillon. On travaillera également la conjugaison et l’orthographe de cette manière, c’est à dire directement à partir de ses écrits.

En ce qui concerne la lecture, Malo a déjà un bon niveau de lecture. On va continuer l’apprentissage des phonèmes et améliorer la fluence. Pour cela je compte sur de nombreux temps de lecture nommés comme tels, mais aussi sans qu’il ne s’en rende compte ou à travers de petits jeux. Et pour accompagner les jeux justement, j’ai choisi de prendre Mon grand cahier Montessori de lecture car il y a pas mal de bonnes idées et de matériel qui pourra nous être utile à l’intérieur. Mais Malo ne le complètera pas.

Pour travailler la compréhension écrite, je mise sur les rallyes lecture et les « je lis je fais » que j’avais déjà proposés à Zélie au même âge.

Mais j’ai également choisi un cahier de français que je ne proposerai à Malo qu’en deuxième partie d’année lorsque la lecture d’énoncé sera vraiment chose aisée pour lui : le cahier de français de la collection « les petits prodiges » avec des énigmes et des jeux pour comprendre et maîtriser la langue française.

Malo et les maths

Malo aime beaucoup les maths et il aime aussi beaucoup les cahiers de maths. Je lui en ai prévu quelques uns :

J’ai choisi de prendre le cahier de géométrie des éditions Jocatop, niveau CP, mais à mon avis, il sera vite terminé. C’est aussi une matière qu’il aime beaucoup, comme Zélie. S’il le termine rapidement, on reviendra certainement sur les cahiers de géométrie de la collection les petits devoirs (La Librairie des Ecoles). Ce cahier est un test, je ne connaissais pas avant mais Malo est attaché aux deux robots de Bout de Gomme 🙂

Comme pour Zélie j’ai pris le cahier de la méthode de Singapour, je pense que ce sera parfait pour Malo il devrait bien accrocher à ce cahier.

Malo aura droit aussi à son cahier petits prodiges en maths ! J’accorde beaucoup d’importance au développement de la pensée logique et je trouve que ces cahiers permettent à l’enfant de réfléchir et non pas de faire des calculs sans aucun intérêt. Le système de défis et de jeux de logique est vraiment intéressant pour cela.

Comme pour Zélie, j’ai pris aussi un cahier de calcule (collection les petits devoirs à la Librairie des écoles), mais comme pour Zélie, je ne sais pas encore de quelle manière il sera utilisé. Comme je vous disais plus tôt, cela me semble nécessaire que l’enfant fasse des calculs tous les jours pour créer ses automatismes. Maintenant à voir comment je vais organiser cela 🙂

Enfin, pour l’apprentissage de l’heure, je vais me baser sur le cahier Montessori j’apprends à lire l’heure pour m’inspirer des exercices proposés. Cependant on va surtout faire de la manipulation.

Au total pour Malo : 7 cahiers. Il en utilisera 4 et 3 me serviront à préparer les activités.

3. Les cahiers pour les deux enfants.

Ce n’était pas prévu que j’utilise des cahiers ou des manuels pour les autres matières que le français et les mathématiques, mais il y a quelques semaines, la Librairie des Ecoles m’a proposé de découvrir la collection « tu as du courrier », un recueil de lettres à préparer pour l’enfant qui permettent à chaque fois de découvrir et d’aborder un thème différent. Ces cahiers sont basés sur la pédagogie Charlotte Mason et j’ai été carrément conquise, tant ils sont pertinents et bien construits.

On va donc utiliser cette année le cahier de sciences ainsi que le cahier d’histoire sur le Moyen-Âge et les temps modernes. Il en existe deux autres sur l’histoire que je vous mets juste après.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *