Après avoir vu passer « le nombre du jour » à plusieurs reprises sur des comptes instagram de professeurs des écoles, j’ai eu envie de m’en imprégner et de créer notre petit rituel, en français et en mathématiques.

L’idée est que chaque jour, Zélie et Malo aient leurs deux feuilles à remplir : « le mot du jour » pour le français et « le nombre du jour » pour les mathématiques. Si pour le moment, c’est encore un exercice complexe dans lequel je dois encore parfois les accompagner, le but est que, petit à petit, les enfants deviennent autonomes et se créent leurs propres automatismes.

J’ai adapté « le mot du jour » et « le nombre du jour » au niveau de mes enfants afin de ne pas les mettre en situation d’échec. Cependant pour les inciter à avancer, les exercices sont parfois un poil plus compliqués afin de les amener à réfléchir.

1. Le mot du jour.

 

Les objectifs que j’ai clairement expliqués aux enfants sont les suivants :

– améliorer l’écriture : la rapidité et l’esthétique

– utiliser le dictionnaire

– comprendre le sens des mots et les rapports entre ceux-ci.

Dans son « mot du jour », Malo recopie le mot choisi, il le cherche dans son dictionnaire, lit la définition à haute voix et note le mot qui vient avant, ainsi que le mot qui vient après. Enfin, je lui demande de dessiner le mot.

Dans son « mot du jour », Zélie quant à elle doit indiquer quelle est sa nature (nom, article, adjectif, verbe, adverbe …), trouver un synonyme quand c’est possible, recopier la définition, le mot qui vient avant, celui qui vient après et, comme Malo, elle doit ensuite le dessiner.

Dictionnaires utilisés : pour Malo : le Robert Benjamin (pour les enfants de 6 à 8 ans) et pour Zélie, le Robert Junior (pour les 7-11 ans)

2. Le nombre du jour 

Là aussi, les objectifs sont clairement expliqués : de manière générale, je leur explique toujours ce qui est attendu d’eux pour qu’ils comprennent pourquoi ils font tel ou tel exercice. ça a quand même plus de sens !

– décomposer les nombres

– avoir plus d’aisance en numération

– manipuler les chiffres et les nombres facilement.

Dans son « nombre du jour » (jusqu’aux centaines), Malo écrit le nombre en lettres en suivant le modèle, il l’encadre (+1, -1, +10, -10), indique si le nombre est pair ou impair et il le décompose. Dans son « nombre du jour », Zélie écrit le nombre en lettres sans modèle (jusqu’aux centaines de milliers), le décompose, note son double et sa moitié et l’encadre à l’unité, à la dizaine et à la centaine.

Vous pouvez télécharger les documents en cliquant sur les photos ci-dessous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N’hésitez pas à venir me dire si ce document vous plaît et s’il aide vos enfants à manipuler les mots et les nombres plus facilement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *